Papers, Please sur PC, le test de b2zo-almendha

Publiez votre test
Signaler
b2zo-almendha
8
b2zo-almendha PC

Un jeu à l'ambiance glauque

Gameplay : 4/5 : Pas très facile d'accès pour les personnes ne parlant pas couramment  anglais, puisque les explications sont textuelles et les rares dessins pas forcément très explicites, le gameplay est une fois maîtrisé très agréable à prendre en mains. Cependant, le bureau sera trop petit car vous serez obligés de surperposer les papiers à vérifier et plus on avance plus il y en a à étaler devant soi. Ce qui est bien c'est que les cas sont toujours différents, même en recommençant une partie. Par contre, des scripts seront toujours déclenchés au même moment comme les attaques des terroristes et l'arrivée de personnages importants, c'est dommage.

Graphismes : 3/5 : C'est du pixel art tout simplement et les couleurs ont bien été choisies car elles sont ternes et correspondent parfaitement à l'ambiance glaciale, limite glauque qui se dégage du titre. Bien entendu, on n'en prend pas pleins les yeux, loin de là, mais ce n'est pas ce que l'on cherche en jouant à Papers Please. Petit reproche tout de même, un nombre plus important de personages auraient pu être modélisés car c'est vrai qu'à un moment donné les mêmes têtes reviennent alors que ce ne sont pas les mêmes personnes.

Ambiance Sonore : 5/5 : L'ambiance sonore colle parfaitement avec le sujet proposé. Les bruitages, notamment celui de du mégaphone qui appelle les immigrants, glaces le sang. Les rares musiques sont également bien dans l'ambiance d'une dictature.

Scénario : 5/5 : Le scénario en lui même ne propose rien d'extraordinaire, mais c'est son traitement qu'il faut féliciter. Avoir le pouvoir sur des tonnes de vies humaines est jouissif. Pouvoir être soit compréhensif, soit cruel ou les deux permet de comprendre que la limite entre le bien et le mal est très mince. Vous allez également devoir faire des choix et aider votre famille à vivre dans des conditions respectables, tout ça sous fond de corruption.

Durée de Vie : 3/5 : Regroupée en jour de travail (pour un maximum de 30 jours), c'est une notion difficile à noter car une seule partie peut prendre 1 heure seulement suivant votre histoire. Par contre, il y a 20 fins à découvrir et il est possible de sélectionner n'importe quel jour déjà travaillé pour tenter de découvrir les différents embranchements. Enfin et une fois arrivé au bout de votre contrat de 30 jours, le mode "Endless" se débloque grâce un code et permet de prendre part à différents types de partie comme du time attack.

NOTE FINALE : 4/5 : Papers Please est un jeu atypique qui propose un challenge passionnant et un concept très original. Si vous n'êtes pas réfractaire à l'Anglais et que vous n'accordez pas une grande importance aux graphismes, ce jeu à l'ambiance réussie vous fera passer de nombreuses heures dans la peau d'une personne responsable de bien plus que de simplement tamponner des passeports à la chaîne.

+ : l'ambiance glauque, le principe de jeu, les nombreuses fins et le mode endless qui permet d'y rejouer avec plaisir.

- : uniquement en anglais et des scripts qui se répètent de parties en parties.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Papers, Please

tous les tests