Assassin's Creed IV : Black Flag sur PlayStation 3, le test de BlackLabel

Publiez votre test
Signaler
BlackLabel
1
BlackLabel PS3

Blague Fade

Assassin's Creed c'est la série on comprend pas toujours pourquoi les gens continuent à l'acheter. Puis y'a des fois on y croit, genre y'a des joueurs qui trouvent que les pirates c'est cool, alors on se laisse avoir. D'ailleurs même Ubi trouve que les pirates c'est cool. Tellement qu'il (ou ils, mais on s'en fout) se fatigue même plus à faire une IA. On se balade de buisson en buisson personne capte rien. On tue à partir d'un buisson, y'a un type devant, je veux dire, il regarde dans votre direction quoi, il est à trois ou quatre mètres, et il vous voit pas sortir le haut du corps du buisson, embarqué son copain puis hop se recacher. Il voit pas non plus que son pote a disparu, non non, ou alors il est habitué car son pote pratique la magie façon David Copperfield à ses heures perdues et fait ce genre de blague tout le temps, je sais pas trop. Y'a une audace folle quand même à sortir un jeu aussi volontairement stupide, aussi mal fait.

Mais on achète pas Assassin's Creed pour l'infiltration, ou on ne l'achète plus pour cela, car même si les joueurs au début se sont dits "Ah ouais le premier est prometteur", ils ont finalement compris qu'en fait non. C'est sûrement pour ça qu'Ubi a ajouté des pirates, parce que même GameTruc arrivait plus à faire croire que le crochet allait révolutionner l'expérience. Et là les devs de Ubi ils ont essayé de faire du bon boulot. Je parle des gars qui sont mal payés et forcés aux heures sup, ou encore des artistes avec une vision, car il y en a chez Ubi. Et la partie bateau au début c'est bien fait, le gameplay est pas renversant mais il est assez complet. Pour une fois ils ont pas volé la recette à Rockstar.

Sauf qu'il y a forcément un pov'type derrière qui voulait un jeu vendeur où il faut pas frustrer le joueur (en fait le consommateur, parce que le joueur lui il a rien demandé), alors il a tout gâché avec ses idées idiotes, et le bateau c'est en fait aussi nul que la partie terrestre. Genre... Y'a trois bateaux ennemis, c'est épique, c'est intense, et là vous vous attaquez au plus faible puis au début, comme vous vous êtes intelligent (ou idiot, c'est selon), vous vous dites : "Je l'aborderai au calme quand j'aurai dégommé tout le monde" Parce que vous croyez encore malgré toutes les débâcles de la gen PS360 de la honte (qui au final est moins pire que l'actuelle), les jeux sont une invitation à l'immersion et au voyage.

LOL

Puis une fois vous l'abordez par accident, et là vous découvrez que les autres bateaux ils vous attaquent plus. Ah ? Pis même que si vous réussissez votre abordage (en gros vous balancez fumigène sur fumigène, ça étouffe tout le monde sauf vous, me demandez pas pourquoi) vous pouvez... hum... vous pouvez... j'ose pas le dire... vous pouvez... réparer votre bateau. Oui. Les autres ils sont polis, ils vont attendre. Vous avez même une cut-scene où on voit les pirates récupérer le stock tranquillos, les autres bateaux ça les dérange pas. Pis comme ça ben la super stratégie de guerre maritime c'est ; je tire sur Grobato, pis quand je manque de vie je tire sur Ptibato puis je l'aborde. Ensuite je reviens en pleine forme pis je retire sur Grobateau qui lui est resté affaibli (oui lui il se répare pas, mais c'est pas des pirates donc l'équipage est peut-être syndiqué).

Nul.

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Vos tests de Assassin's Creed IV : Black Flag

tous les tests