Tearaway sur PS Vita, le test de MagicPie

Publiez votre test
Signaler
MagicPie
8
MagicPie PSV

Viendez ma bande !

Pour la version GOTY qui contient tous les DLC's sortis à ce jour c'est par ici : http://www.gameblog.fr/blogs/magicpie/p_100179_tearaway-viendez-ma-bande

 

 

Elle est dans ma main, légère, avec un design sobre et chic. Cela va faire un an bientôt que j'y ai touché pour la première fois, son écran des plus confortables et ses deux sticks, enfin deux sticks vous vous rendez compte ! Vous aurez sûrement compris de quoi je parle, sinon allez vous en tout de suite, je parle bien sûr de la Ps Vita (je te veux si tu veux de moiiiii!!) et de ses courbes généreuses et ô combien surprenantes.

Mais même si elle soufflera très bientôt sa première bougie je ne vais vous parler de la console en elle-même mais plutôt d'un jeu, ce jeu c'est Tearaway !

 

Tearaway donc est un jeu d'action et de plates-formes sorti le 22 novembre sur Ps Vita, un jeu développé par Media Molecule à qui l'on doit les LittleBigPlanet.

 

 

Ouvrez vos yeux !

 

Que d'émerveillement lorsque vous découvrez pour la première fois le monde de Tearaway, un monde fait de papier qui à coup sûr vous rappellera vos plus beaux souvenirs d'enfance.

Pour l'histoire vous commencez votre partie en choisissant entre Iota (masculin) ou Atoi (féminin) afin de débuter l'aventure. Un jour dans le monde de Tearaway une faille se créée, cette faille dans le ciel ouvre un passage vers notre monde à nous (le réel), votre personnage aura donc pour but de vous délivrer un message de la part du monde en papier destiné au nôtre mais ce que vous devez savoir est qu'en fait le message n'est autre que votre personnage. En effet Iota ou Atoi se trouve être une lettre sur patte, à vous donc de suivre le chemin menant à Vou (qui est en fait « vous ») et de vous débarrasser des obstacles.

 

 

Vitrine Technologique.

 

Tearaway aurait pu sortir dès le lancement de la Ps Vita tant il utilise toutes les fonctionnalités de cette dernière, au début de l'aventure on vous demandera de prendre en photo votre personnage mais aussi le monde de Vou (votre monde si vous n'avez pas encore compris) puis tout au long de l'aventure vous prendrez d'autres photos qui auront un sens vers la fin de l'aventure.

Le microphone est aussi utilisé puisque par exemple lors d'un niveau vous devrez créer un épouvantail afin de faire fuir des corbeaux qui vous barrent le chemin, le look est tout trouvé mais il lui faut un rugissement et là c'est à vous de rugir devant votre Ps Vita de la façon dont vous le souhaiter, par exemple moi j'ai miauler et je peux vous dire que les corbeaux ont eu peur (et ils ont eu raison).

Le tactile aussi puisqu'à plusieurs moments vous devrez dessiner sur une feuille divers objets que vous découperez après comme par exemple la tête de l'épouvantail, encore une fois ici libre à vous de dessiner une tête horrible ou quelque chose de difforme.

Enfin sachez que votre personnage peut-être personnalisé à l'envie en achetant des accessoires (yeux, sourcils...), l'argent pour ses accessoires se trouvant tout au long de votre partie.

 

 

Un genre presque aussi vieux que le jeu vidéo.

 

Il s'agit donc d'un jeu de plates-formes classique, on contrôle son personnage en vue à la troisième personne, si au début vous ne pouvez que courir au fil de l'aventure votre personnage gagne d'autres aptitudes comme sauter ou frapper vos ennemis.

Le tactile tient une grande place dans Tearaway puisque chaque niveau contient plusieurs obstacles ou mécanismes usant du tactile pour avancer dans l'aventure.

 

Les niveaux justement parlons-en : ils sont très variés ainsi lors de l'aventure l'on passe d'une prairie verdoyante à une montagne enneigée (où vous aurez un choix pas si anodin que ça à faire mais je n'en dis pas plus) ou encore à un port de nuit. Un dépaysement total lors de tout le jeu.

L'OST est vraiment très bonne même si à mon avis elle n'est pas mise assez en avant dans le jeu, de très belles sonorités aux multiples instruments plus qu'originaux.

 

 

Que pourrais-je dire de plus sur Tearaway ? Du pur Media Molecule, un jeu sans prétentions et qui n'a aucun autre objectif que de nous faire passer un agréable moment et nous raconter une belle histoire. Mine de rien on s'attache vite à Atoi (ou Iota si vous choisissez le personnage masculin) et c'est assez bon pour le faire remarquer, si vous avez une Ps Vita et que les jeux hauts en couleurs vous manquent ou que vous vouliez juste passer un agréable moment alors foncez sans hésiter. Tearaway ce n'est que du bonheur dans une petite cartouche.  

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Tearaway

tous les tests