F1 2012 sur PlayStation 3, le test de Ryukase.D.Volco

Publiez votre test
Signaler
Ryukase.D.Volco
9
Ryukase.D.Volco PS3

À fond à fond à fond ..

Comparons ce jeu avec ce qui est comparable , c’est-à-dire son prédécesseur.

Comme tous amoureux de la F1 , j’ai été sevré durant plusieurs saisons de jeux de F1 sur console . Heureusement que Rfactor et ses mods ont été pour combler ce vide.

La reprise de la F1 par Codemasters m’avait enchanté. Déjà parce que l’on retrouvait la F1 sur console et que les repreneurs avaient l’habitude de produire des jeux de course (les anciens Colin McRae,TOCA,GRID,DIRT,etc) . Le 2010 m’avait plus et le 2011 un peu moins , voilà maintenant le 2012 et on va enfin pouvoir comparer.

Au rayon des améliorations , la technique. Enfin un jeu de F1 techniquement  valable, le 2010 était pas mal sans plus (ton sépia de GRID par dessus) , et le 2011 était catastrophe sur ma version PS3. Cela alliasé de partout et surtout le framerate était vraiment souffreteux. Là tous ces problèmes ont quasi disparus et on a enfin une version ps3 à la hauteur de sa concurrente.

Autre amélioration, le gameplay est beaucoup plus réaliste que le 2011, qui était vraiment trop simple et où le moindre vibreur était avalé sans bronché. Celui de 2012 ressemble plus à celui de 2010,où un vibreur pris trop rapidement est aussitôt sanctionné voir trop par moment (script quand tu nous tiens).

Malheureusement pour moi les améliorations s’arrêtent un peu là, le reste du jeu étant pour moi soit pas mieux, soit pire que le 2011.

Parlons des nouveaux modes de jeu. Au moment de lancer la partie , vous allez atterrir directement dans le test des jeunes pilotes. C’est une sorte de didacticiel auprès des néophytes mais j’aurais aimé que pour les initiés, on ne soit pas obligé d’en passer par là pour avoir une écurie décente pour démarrer le mode carrière, enfin bon. 

Le mode champion est lui aussi une nouvelle composante, il permet par l’intermédiaire de scénario de se battre face au 6 champions du monde du plateau 2012. C’est sympa même si cela aurait mérité d’être bien plus creusé que ça tant le challenge est quasi inexistant.

Là arrive le point où Codemasters a fait une grosse mais une bien grosse boulette, celle qui est bien chiante à mâcher vous voyez ? ^^ c’est le mode championnat.

Oui et bien quoi alors ? ba disparu, envolé, apu . Rendez-vous compte que dans ce jeu de F1 , vous ne pouvez pas disputer un championnat complet avec l’un des pilotes de la saison 2012. o_O

C’est du grand n’importe quoi, on est obligé de faire du course par course en comptant les points à l’ancienne sur une feuille de papier. A la place on a droit à un championnat en formule accélérée (10 courses) en incarnant le personnage crée dans le mode carrière. Je ne sais pas ce qui a pris à Codemasters pourrait retirer ce mode qui fait parti des indispensables pour ce genre de jeu.

Autre bonne nouvelle , les séances d’essais sont passés de trois à une seule, comme ça , j’avais envie, pourquoi se faire suer avec 3. Pas très réaliste tout ça enfin bon.

Tous les autres modes classiques sont toujours là , le multi est toujours là, très bon dans l’ensemble même si je mettrais un petit bémol sur les pénalités subies qui sont parfois délirantes. On nous rentre dedans , le mec par en tête à queue , toi tu as le malheur de rester droit et c’est toi qui prend parce que c’est lui qui part dans le décor et pas toi, faut arrêter le cirque. Je me suis pris un nombre incalculable de pénalités injustifiées et quand tu as le bonheur de pas en prendre , tu te retrouves à l’envers collé à un rail histoire de bien compensé la pénalité. Des fois le jeu te donne le plaisir de subir les deux, très agréable.

Vous allez me dire , « mais alors pourquoi 4.5 ?» tout simplement pour le gameplay que je trouve excellent même si on est encore loin d’une simulation mais au moins on a vraiment le sentiment de voir une retransmission TV. Un petit plus aussi pour la nouvelle caméra cockpit décalé que je trouve réussi.

Vivement le 15 mars.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de F1 2012

tous les tests