Project X Zone sur Nintendo 3DS, le test de Alexia

Publiez votre test
Signaler
Alexia
8
Alexia 3DS

Tama MigaKaZaReBa Hikari NaShi

 Vous pouvez avoir à livrer la même bataille plus d'une fois...

Bon il faut le dire de suite, on n'achète pas Project X-Zone pour son scénario (un crossovers dimensionnel ou se retrouve un paquet de nos héros, même les plus improbables dans ce contexte.) Le T-RPG est un genre assez particulier en soit et on pouvait avoir des craintes en ce qui concerne cet opus, on peut dire au final que c'est du 50/50. Project X-Zone est vraiment long ce qui est bien qu'on apprécie un jeu, le hic c'est que cet opus est un peu trop répétitif à mon goût. Bon certes je ne demandais pas non plus  x variantes, ou bien des modes de jeux en pagaille, mais de quoi assez nuancer le tout pour capter notre attention de bout en bout. Ce n'est pas vraiment le cas, surtout qu'il y a de nombreuses gènes, par exemple dans le choix des équipes. Certes par moment cela permet des alliances intéressantes (celle de Hsien-Ko par exemple) même si c'est assez classique (Ken & Ryu... bon en même temps on pardonne tout à ce duo.) Ici les attaques spéciales sont incroyables et on est impressionné, c'est qu'elle en a dans le ventre la console pour ceux qui en douteraient encore. Bon pour revenir aux personnages, il y en a un paquet et à ce niveau on est vraiment aux anges.

L'histoire ne les met pas toujours en valeur certes même s'il y a un paquet d'easter-eggs plaisant et des moments assez marrants. Diversifier les attaques permet d'en découvrir un paquet assez intéressants, des attaques clés changent la donne je ne vous apprends rien, mais ici c'est le rythme qui compte donc il ne faut pas appuyer sur toutes les touches comme un gros barbare. C'est du old-school certes, même si bien entendu il y a quelques changements, notamment sur les combos, bien moins compliqué à aligner que par le passé. En tout cas on prend plaisir à enchainer les fatality, en tout cas moi j'étais une vraie gamine dans mon lit à scratcher de manière bourrine pour avoir les meilleurs coups critiques. On a droit de magnifiques cinématiques d'ailleurs qui feront plaisir à nos petits coeurs.

... pour la gagner.

Le jeux-vidéo devient vite addictif, on a envie de débloqué de nouveaux skills, qui nous permettront de gagner d'autres bonus durant les combats, bref il y a de l'upgrade constant et il faut savoir organiser le tout vu que tout n'est pas adapté à nos teams. Bon certes ce n'est pas une réflexion digne des plus grands T-rpg, mais ça fait très bien le travail dans le jeux-vidéo. Après bien entendu il faut être patient comme je l'ai dit et ne pas être dégouter par le côté trop répétitif du jeux-vidéo, mais une fois qu'on est dedans, c'est du 100 à l'heure constant, on ne peut être que contente, en tout cas on se prend de passion pour ce petit hit sans prétention. Plus on avance dans le mode et plus ça devient technique et enchainer les arènes se révèlent de plus en plus compliqué sans connaissances des différentes attaques et protagonistes. Personnellement je me suis assez vite adaptée ayant passé un paquet d'heures à jouer et donc je conseillerai à tous et toutes de vraiment passer de nombreuses heures à s'entrainer et faire x parties pour bien maitriser le tout.

Les graphismes sont du tout bon également, certes il y a un côté assez parodiques par moment, mais moi ça me rappelle mes souvenirs de jeunesse quand je lisais les Nintendo Player et autre Famitsu. C'est dynamique en tout cas et même s'il y a beaucoup de fan-service, on en a pour notre argent, ce n'est pas l'opus du siècle, je l'ai écrit à de nombreuses fois, c'est répétitif pour le style, mais c'est compensé par la dynamique des combats, l'upgrade constant de nos teams et la production graphique/sonore globale. Je le recommande à ceux qui ont l'habitude des T-RPG, pas aux autres sauf s'ils veulent un jeux-vidéo sans prétention et assez amusant sur la longueur.

La note: 15/20

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Project X Zone

tous les tests