Castlevania Chronicles sur PlayStation 3, le test de Duke Testem

Publiez votre test
Signaler
Duke Testem
2
Duke Testem PS3

Pourquoi Dieu !? Pourquoi !?

Second et dernier épisode sur PSone, Castlevania Chronicles est un remake de Akumajô Dracula, sorti en 1993 sur X68000 et uniquement au Japon.

"Plus qu'un simple remake... un remake raté."

Et c'est là tout le point noir de cet épisode: il n'est qu'un remake. Un putain de simple remake sans rien de vraiment nouveau d'un titre qui est lui même une sorte de remake du tout premier Castlevania ! De quoi couper le CD avec une tronçonneuse, jeter de toute ses forces la boîte du haut d'un immeuble, déchirer la notice en tout petits morceaux pour enfin tout balancer dans les chiottes avant de tirer la chasse ! D'autant plus quand on sait que c'est l'équipe qui a travaillé sur le génialissime Symphony of the Night qui s'est occupé de ce Chronicles"Il doit bien y avoir des nouveautés ?" me demanderez vous. Bien sûr, il y en a quelques unes et encore, je ne sais pas puisque je n'ai pas joué à Akumajô Dracula sur X68000 (mais qui connait cette console, enfin, cet ordinateur ? Pour les plus curieux, allez voir sur Wikipedia si j'y suis.) Je vais donc comparer le gameplay de Chronicles à celui de Castlevania premier du nom sur NES : on peut diriger l'orientation de ses sauts, lancer des projectiles vers le bas et en diagonale, sauvegarder, continuer grâce aux continues infinis, débloquer des artworks et un entretien avec le producteur du jeu. Ah oui, il y a aussi une cinématique d'intro. C'est tout. Pour le reste, c'est du 100% Castlevania 1. Un titre, je le rappelle, qui date de 1986 ! 1986 ! On est en 2001, les cocos. Et sur PSone en plus, pas sur NES ! Alors faudrait peut être penser à ajouter des éléments de gameplay important comme le côté RPG de Symphony of the Night. Et pourtant, on pouvait garder espoir car, en plus du mode Original Game, Chronicles propose le mode Arranged Game. On se dit, que le jeu va vraiment commencer puis non... C'est la même merde en pire...

"Nostalgie..."

Nostalgie mon cul, oui ! Si Chronicles reprend les bruitages des premiers épisodes de la série, il massacre les musiques avec une maîtrise rare (à quelques exceptions près). Depuis quand Castlevania rime avec techno ? Castlevania, c'est du Heavy Metal sous fond de musique classique ou l'inverse ! Pas de la techno ! Alors pourquoi avoir remixé toutes les musiques pour en faire de la chiasse auditive ? Là, je ne comprends pas... D'autant plus que les ost Castlevania sont en général de très grande qualité.

Castlevania Chronicles est donc un remake raté d'un remake d'un très bon jeu. Son énorme défaut fut d'être bâclé au point d'avoir des graphismes indignes de la PSone, une bande son inécoutable et un gameplay presque identique à celui d'un classique hyper rigide de la NES. Je ne conseille cet étron qu'aux fanatiques de la licence. Quant à moi, je m'en vais de ce pas me refaire Symphony of the Night.

Encore plus de tests sur le site TimeToTest.net

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Castlevania Chronicles

tous les tests