Mario Tennis Open sur Nintendo 3DS, le test de Vilain-pabo

Publiez votre test
Signaler
Vilain-pabo
8
Vilain-pabo 3DS

De la balle, bébé...

Après le golf, le foot, le hockey, le dodgeball, le volley, le basket, le curling, la natation, etc. Mario et sa bande reviennent à leur premier amour : le tennis. Et le moindre qu'on puisse, c'est que c'est toujours de la balle !

Les grosses nouveautés à noter dans ce nouveau Mario Tennis sont les suivantes. Tout d'abord, les "coups chance"sont l'apport majeur de ce volet. En clair, si votre adversaire renvoit mal la balle (en étant trop en retard par exemple), l'adversaire se voit gratifier d'un coup chance, un cercle de couleur apparait dans son camp, il n'aura plus qu'à se placer dedans et sortir le coup indiqué (à chaque couleur correspond un type de frappe : rouge pour le lift, bleu pour le coupé, jaune pour le lob, etc.) pour décupler la puissance de sa frappe ou de l'effet. Un super lift fera reculer l'adversaire au fond du court s'il le receptionne, un super amorti s'écrasera à quelques centimètres du filet, etc. Cela donne des coups abusés à l'instar des super frappes de Mario Power Tennis avec néanmoins l'avantage que tous les personnages peuvent en bénéficier à tout moment.

Alors, j'entends des sceptiques qui ont peur que ça donne lieu à un foutoir mais détrompez-vous, Mario Tennis Open est bien plus technique qu'en apparence. Tout d'abord, ces coups ne sont pas imparables et le fait de les voir s'afficher dans le camp adverse permet de les anticiper. Aussi rien n'oblige à les utiliser. En effet, certains coups spéciaux seront innappropriés à la situation et une frappe simple pourra mieux surprendre l'adversaire. Et c'est là que le titre est formidable, vous pourrez très bien feinter votre adversaire avec ça ! L'adversaire a vu que vous vous apprêtez à sortir un super amortir et du coup, il monte au filet. A la place, lobez-le ! Un coup de maître que vous apprendrez très vite à maîtriser, soyez-en certains. Sachez aussi qu'en contrant un coup spécial avec un coup opposé (un coupé pour un lift par exemple), vous réduirez l'effet secondaire que vous subirez et vous pourrez même bénéficier de coups chances en retour. C'est toujours bon à savoir. Comme quoi, le gameplay, même s'il est très difficile de faire des fautes directes, ne manque pas de subtilités qui seront longues à maitrîser.

La présence du Mii n'est cette fois pas annodine. Malgré l'absence tant regrettée d'un mode à la sauce RPG comme il existait sur GameBoy Advance, sachez que le Mii est un perso que vous pouvez littérallement "stuffer" de la tête aux pieds pour booster ses statistiques. En remportant des matchs, vous débloquerez de nouveaux éléments de tenus (raquettes, maillot, chaussures, bracelets) à acquérir dans la boutique. Pour ce faire, vous aurez à gagner des pièces dans les 4 mini-jeux disponibles ou grâce au Streetpass. Alors tout n'est pas bon à acquérir. Je vous conseille d'économiser un maximum, d'autant que les pièces sont pas faciles à obtenir sans Streetpass, pour pouvoir acquérir LA tenue cheatée qui fera de votre Mii, un warrior imbattable. La méthode de débloquage des tenues étant totallement aléatoire, il n'y donc rien de plus excitant de remportant un match et constater le "loot" qu'on vient de recevoir. Rien que cet aspect relance l'interêt du soft car, il faut bien l'avouer, avec seulement 8 terrains et 16 personnages jouables (je compte pas les Yoshi de différentes couleurs), le contenu de Mario Tennis Open est quelque peu rachitique. Hormis les matchs simples et les tournois, le jeu propose donc 4 mini-jeux. Parmi eux, on retiendra Super Mario Tennis qui permet d'interagir avec un niveau de Super Mario Bros. qui défile sur un mur. Il suffit de frapper la balle à la bonne hauteur pour éliminer les ennemis et récolter des pièces. Amusant et innattendu. Par contre, on va oublier les 3 autres qui sont d'une répétivité navrante mais qui constituent néanmoins un bon entrainement à la variété des frappes.

Ceux qui ont joué donc aux autres Mario Tennis ne seront pas trop dépaysés puisque les commandes ne changent pas trop par rapport aux deux précédents volets, à deux exceptions prêt : tout d'abord le coup plat et le smash qui autrefois se faisaient avec A + B en même temps sont assignés à la touche Y. Le bouton X, lui, permet de sortir un coup automatique mais on y reviendra. Pour le reste, c'est du Mario Tennis pur jeu. Ceux qui ont peur de ne pas pouvoir mémoriser toutes les commandes pourront se rabattre sur l'ecran tactile. On sent en effet, la volonté des développeurs (Camelot, toujours eux, ça n'a pas changé) à vouloir contenter tout le monde. D'où d'ailleurs cette fonction gyroscopique qui, en redresssant la console, permet de viser en inclinant cette dernière. Le déplacement du personnage est, lui, plus ou moins automatique. Une feature que les habitués auront vite fait de désactiver dans les options ! En parlant d'automatique, il est regrettable que les coups avec X ne soit pas désactivables, eux. En effet, c'est un peu facile de se placer dans les ronds de couleurs et bourriner le bouton X... même s'il est dit que les coups avec X sont moins puissants qu'en appuyant sur le bouton approprié, cela donne un avantage certain contre ceux qui ne l'utilisent pas. Néanmoins, c'est quand même plus rigolo et surtout plus imprévisible de s'en passer. En revanche, ce qu'on ne peut pas enlever à Mario Tennis Open, c'est indéniablement son mode multijoueur incroyablement fun. Si vous avez des amis qui possèdent eux aussi une 3DS, c'est du bonheur en barre d'autant qu'ils peuvent y jouer sans avoir la cartouche. Idem, concernant le jeu en ligne qui sauve la mise. Attendez-vous à du challenge...

Mario Tennis Open est donc un jeu typique à la Nintendo, accessible de prime abord mais difficile à maitriser. L'ajout des coups chances ne déséquilibre en rien le gameplay et, au contraire, pimentent savamment les échanges. On aurait cependant aimer un peu plus de contenu pour en faire un titre vraiment incontournable. Je ne saurais trop le conseiller aux amateurs de balles jaunes et à tout ceux qui ont des amis propriétaires de 3DS.

 

J'aime :

       Ultra fun et accessible mais néanmoins...
       ...c'est plus technique que ça en a l'air !
       Le coté "loot" forcément accrocheur.
       Fun à plusieurs / le jeu en ligne.

J'aime moins :

       Répétitif en solo
       Le minimum syndical niveau contenu...
       Les coups automatiques non désactivables
       Où sont les carapaces ?

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de Mario Tennis Open

Luka
.. (3DS)
Luka
10
tous les tests