Fire Emblem : Awakening sur Nintendo 3DS, le test de Sebastopol

Publiez votre test
Signaler
Sebastopol
8
Sebastopol 3DS

Une très bonne découverte !!!

  Et oui, je commence ma vie de bloggeur par un magnifique jeu... j'ai beaucoup de chance! Rentrons maintenant dans le vif du sujet !!!

   Bref Résumé:

  Tout se joue très rapidement, votre avatar (précédemment personnalisé par vos soins) se retrouve seul, amnésique dans une clairière du beau Royaume d'Ylisse. Immédiatement après, vous êtes étiquetez comme espion et interpellé par un groupe de jeunes gens. Nous apprendrons, très rapidement, que ce sont le Prince Khrom, sa soeur cadette Lissa et son protecteur royal Frédérick qui sont sur le lieu de cette mémorable rencontre.

  Soudainement, la chance passe par là... au lieu de vous envoyer en prison pour mensonge envers le royal Prince (comme par hasard, vous ne savez plus qui vous êtes!) IRONIE du destin, une déflagration précipite le village voisin dans les flammes. Cet évènement marque le début de l'aventure. Au lieu de vous enfuir comme un lâche, vous rejoignez les rangs du Prince dans l'espoir de comprendre votre vie passée.

  Ah! Ah! Ah! Je sais que vous êtes en transe pour savoir la suite!!! et NON, vous ne le saurez pas. P'tit Padawan! tu dois continuer ton chemin... seul.

   Petite Minute Technique:

  Graphiquement, ce jeu est magnifique; le background est beau à faire pâlir n'importe qu'elle machine. L'ambiance sonore est envoûtante dès les premières minutes... L'addiction est totale.

   Vision Générale:

  Ne parlant que de moi, je suis de nature à papillonner sur plusieurs jeux en même temps. Vous n'allez pas me croire... ET SI, je suis devenu "monogame du jeu". Je n'ai les yeux doux que sur cette oeuvre d'art qu'est Fire Emblem: Awakening. Je pourrais vous parler des personnages charismatiques, des liens étroits entre les personnages, des cartes de conflits diverses proposées durant l'aventure, des cinématiques à couper le souffle, de l'interface des items dont la jauge "critique" me fait réveiller la nuit (dans certains cas, vos alliés tueront en un seul coup leurs adversaires grâce aux % de votre jauge critique... + très bonnes animations) etc... etc.... etc...

  Durant cette montagne de points positifs, je sens la vague de l'impartialité arriver vers moi... Sebastopol! (c'est moi) Où sont les échecs de ce titre?

  Votre serviteur intergalactique (c'est encore moi !!!) se retrouve seul avec lui-même, tombant dans un abysse d'interrogations... des minutes défilent... puis des heures et même des jours... et en l'an de grâce 2177, mes 2 neurones se sont, finalement, connectés. Je vous réponds, dans un élan de générosité, "SA DUREE". Pourquoi seulement 40 heures? Je veux beaucoup plus. Un DLC gratuit est mis en ligne sur e-shop sur les anciens héros de la saga... Pas génial! 20 mn pour le finir facilement mais on reçoit un héros pour combattre dans nos rangs (c'est toujours bon à prendre!). Les autres DLC,quant à eux, sont payants. A côté de ça, j'aurais aimé une histoire plus originale car le classicisme de la narration est archi-connu mais marche, tout de même, sur ma personne.

  En conclusion, ce tactical J-RPG m'a ravi. Ce jeu se joue comme le visionnage d'un très bon film de cinéma. On s'imprègne de l'ambiance moyen-âgeuse pour mieux comprendre toutes les ficelles de cette histoire épique.

  N'ayez pas peur de démarrer votre baptême de l'air "tactical RPG" avec ce soft car ces merveilleux développeurs ont nivellé la difficulté. Vous n'avez plus le choix, allez-y !!! 

  Encore un grand merci à tous les lecteurs de GameBlog de m'avoir lu!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Fire Emblem : Awakening

tous les tests