inFAMOUS 2 : Festival of Blood sur PlayStation 3, le test de Poisseman

Publiez votre test
Signaler
Poisseman
10
Poisseman PS3

Tout est dans l'ambiance

Après l'avoir dirigé dans deux épisodes où il était confronté à des gens contaminés par un virus puis à des démons, Cole McGrath revient dans un spin-off le mettant aux prises avec des vampires et face à une malédiction qui le concerne directement. Le super-héros électrique voit ici sa panoplie de coups et pouvoirs rapidement modifiée, cela suite à une morsure de la reine des suceurs de sang qui le trouva assez à son goût. Une nuit, pas plus, voila le temps imparti à notre héros pour vaincre Bloody Mary et redevenir humain, et pour ce faire il va pouvoir utiliser toutes les facultés de ses adversaires.

 

L'aventure se situe dans la zone sud de New Marais déjà visitée dans le second épisode, mais redécorée à l'occasion d'un festival horrifique avec moult scènes de concerts, feux d'artifices, ballons géants et passants déguisés, le tout de nuit. Une occasion trop belle pour les vampires de se mêler à la foule incognitos, avides de déjeuners à foison. Malheureusement pour eux, Cole ne peut se résoudre à les laisser faire et utilise ses nouveaux pouvoirs  afin de contrer les plans diaboliques de leur reine, incluant sa transformation en une nuée de chauve-souris pour voler ou la vision des vampires pour trouver des messages cachés. Une nouvelle jauge apparaît alors sur l'écran: la jauge de sang. Très utile - c'est elle qui lui permet de se transformer - elle se remplit de différentes façons: le pieu dans le coeur d'un ennemi à terre, la découverte d'un vase de sang (100 à collecter), ou bien sûr la morsure d'un honnête citoyen. A noter que contrairement aux précédents opus, ce Festival of Blood ne vous demande pas de choisir entre les bonnes et mauvaises actions, donc ne rechignez pas à mordiller tout ceux que vous croisez; c'est à la fois supra-jouissif et en plus on y gagne un trophée! Attention cependant, car des vampires se cachent parmi la foule et les prendre pour des canettes risque de se retourner contre vous (la nouvelle vision évite ce genre de désagrément). Cole garde néanmoins de ses anciens acquis la baston en mêlée avec son acu et le jet de boules de feu.

 

L'ambiance est vraiment formidable, la maniabilité au pad classique et simple (moins avec le Move), l'histoire courte mais bien tenue, il y a pas mal d'objets à dégoter pour le 100%; heureusement d'ailleurs car la durée de vie de ce jeu téléchargeable à petit prix n'excède pas les six heures. En même temps, pour 10€, le rapport qualité-prix est plus que correct, avec de plus le retour de l'éditeur de missions et donc la possibilité d'en créer et de jouer à celles de la communauté. Un excellent trip donc, qui m'a bien comblé.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Vos tests de inFAMOUS 2 : Festival of Blood

tous les tests