Escape Plan sur PS Vita, le test de Poisseman

Publiez votre test
Signaler
Poisseman
10
Poisseman PSV

Lil et Laarg sont dans un bateau

Titre du lancement de la PSVita, Escape Plan est bien celui qui m'a le plus attiré sur la machine dès la diffusion de ses premières images lors du dernier E3. Plus tard, j'ai eu l'opportunité de le toucher en vrai, et mon envie de le posséder n'en était que décuplée. Une fois la console mienne, je l'ai de suite téléchargé.

 

Jeu de réflexion à la jouabilité 2D, tout en noir et blanc, muet et aux expressions comiques (The Artist?), et surtout utilisant les diverses capacités de la Vita dans son gameplay, Escape Plan nous fait vivre la fuite de deux personnages par séries de tableaux dans lesquels il nous est demandé de déjouer des pièges mortels. C'est donc avec l'écran tactile, le pavé arrière ou encore la gyroscopie qu'il va falloir aider nos deux fuyards, en leur créant des passages (pousser des caisses par ex.), éliminant leurs ennemis (attirer un garde dans un piège) ou les dirigeant avec timing et délicatesse dans des endroits légèrement tranchants (genre transformé en ballon après avoir aspiré de l'hélium et voler entre des lames de rasoir).

 

D'une durée de vie estimée aux alentours des 5h - plus longue si on recherche le perfect de chaque niveau - qui est pour moi extrêmement raisonnable au vu du tarif proposé, ce jeu uniquement disponible en téléchargement est clairement à mon goût un indispensable des premières heures de la Vita, qui fera réfléchir avec bonheur ceux qui s'y essaieront et les poussera à toujours étudier l'énigme suivante (80 au total). Visuellement agréable et assez original, faisant quelque peu penser à L'Odyssée d'Abe et utilisant parfaitement les possibilités de gameplay de la console, Escape Plan est un grand jeu que l'on ne verra nulle part ailleurs.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Escape Plan

tous les tests