The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur Nintendo Switch, le test de titou228

Publiez votre test
Signaler
titou228
9
titou228 Switch

Un vrai Zelda ?

Je n'ai pas encore fini l'aventure principale (sauf grosse surprise, je pense être à un peu moins de la moitié environ) et comme pour tous les Zelda précédents que j'ai fait, je n'essaierai surement pas de le finir à 100% (Je suis allergique malheuresement à la plupart des quêtes secondaires qui prennent plus de 5mn à finir). Je pense quand même en avoir vu assez pour avoir un avis sur le déroulement de l'aventure.

Les moins.. et les plus aussi (oui je suis pas quelqu'un d'organisé donc je vais tout mélanger) :

- Pas de vrais gros donjons/temples à l'ancienne ! Surement le plus gros défaut de ce Zelda pour moi. Commencer et finir un temple, c'était pour moi THE kiff dans les opus précédents. Les nombreux sanctuaires sont sympathiques mais loin d'être tous transcendants. Les donjons "créatures-robot" sont efficaces et plutôt originaux mais trop petits à mon goût (peut être l'équivalent de 3-4 salles si l'on compare, selon moi, aux anciens). Au moins, on s'y perd pas.

- Les armes cassables : on aime ou on aime pas, moi je suis pas fan. Une arme qui pète en plein combat, ca me soule. Par contre, ca permet d'avoir une petite satisfaction que du coup on avait pas dans les opus précédents, lorsqu'on loot une bonne arme.

- Le titre aurait pû être The Legend of Hyrule tellement ce monde est pour moi LA star du jeu (pour le moment en tout cas, je rappelle que j'ai pas fini le jeu). D'habitude, je n'aime pas trop les open-world, mais ici on ne s'ennuie quasiment jamais. Et c'est grand, très grand. C'est impressionnant de voir à l'horizon un endroit où l'on était quelques heures plus tôt. Artistiquement très beau mais techniquement pas digne d'un jeu console de salon en 2017. Pour ceux qui considèrent la Switch comme une console portable, là par contre c'est la claque pour une machine aussi p'tite.

- Niveau framerate, c'est pas ce à quoi nous a habitué Nintendo mais, sortant de The Last Guardian, je m'attendais à pire.

- Musiques moins nombreuses et moins marquantes qu'avant, mais c'est peut être la nostalgie qui parle. (Par contre mention spéciale à la musique de la bonne annonce, que je trouve ouf, mais qui n'est probablement pas le jeu : )

- La difficulté du jeu fait chaque coeur gagné et chaque amélioration de l'équipement que l'on obtient est vraiment perçue comme une grosse récompense. Il y a un vrai sentiment de progression dans la puissance de Link. J'aurais préféré un système similaire à celui de l'équipement pour améliorer les armes plutôt qu'avoir des armes cassables.

- Scénario : c'est du Zelda, on est pas perdu. Classique mais efficace. J'aurais préféré qu'il n'y ait pas de cut scenes doublées mais rien de catastrophique.

Je n'avais accroché à Skyward Sword et j'avais très peur de ne pas accrocher à ce Breath of the Wild à cause du monde trop grand, de l'absence de vrais donjons et des armes cassables mais malgrès tout, je dois bien avoué que la mayonnaise a bien pris. Le sentiment de vouloir en voir toujours plus pour poursuivre l'aventure et aller à la fin est bien là cette fois. Ce n'est pas le Zelda que j'attendais mais, ma foi, la mission est finalement largement réussie. Merci Nintendo.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de The Legend of Zelda : Breath of the Wild

tous les tests