Kingdom Hearts sur PlayStation 2, le test de Huto

Publiez votre test
Signaler
Huto
8
Huto PS2

Un coeur presque conquis

Depuis le temps que j'entends parler de Kingdom Hearts fallait bien que je m'y intéresse un moment ou à un autre. Donc je lis que Kingdom Hearts est issu d'une association entre Square Soft et ... Disney ! C'est assez innatendu mais je me suis dit pourquoi pas. Disney ferait profiter à Square de ses licences les plus connus et on aurait donc un RPG se basant sur ces différents univers.

Je dois dire que ce concept m'a emballé, retrouver les personnages des dessins animés de mon enfance me ferait le plus grand plaisir. Mais j'attendais de voir comment ils allaient se débrouiller pour faire un lien entre tous ces univers.

Donc je lance le jeu, un artwork sublime montre alors Sora, le héros du jeu, avec un fond musical au piano assez enchanteur. Puis, classique chez Square on choisit entre nouvelle partie et charger une partie.

Et là une cinématique "oh qu'elle est zoulie" se lance avec un fond de J-pop plus ou moins bon mais bref passons. Pendant cette cinématique j'ai pas compris  grand chose mais je sais pas vraiment si il y a quelque chose à y comprendre de toute façon. Elle est peut-être là juste pour montrer que chez Square on sait toujours aussi bien maitrisé les images de synthèse. Ensuite on rentre in-game et là c'est toujours assez mystérieux on sait pas trop ce qu'on fait là. Mais bon c'est ici dans cet endroit vide qu'on va apprendre les bases du gameplay.

Les sans-coeurs, ces bestioles noirâtres à la forme simple nous attaquent et on découvre ainsi le système de combat. Il est en temps réel et on pourrait dire que ce KH ets un Action-RPG. Une liste sur la droite nous permet de faire diverses actions que l'on choisit via le stick droit ou les touches directionnelles. Pour ma part j'ai opter pour le stick, plus pratique en pleine action. On a donc le choix entre attaquer, utiliser de la magie, des objets ou encore une attaque spéciale que l'on aura plus tard dans le jeu.

Bon, c'est peut-être là que le jeu m'a le moins plu.Les combats. On passe la plupart de son temps à locker un ennemi puis à bourriner la touche d'action jusqu'à sa mort. Mais on utilise de temps en temps la magie dans différentes situations comme lorsque l'ennemi est éloigné ou qu'on a besoin de faire un peu le ménage. Oui c'est plutôt dynamique mais ça devient vite brouillon avec une caméra à la ramasse qui s'amuse sans cesse à nous poser des problèmes. Ca m'a pas mal rebuter même si on s'habitue à force. Des combats pas très passionants mais qui feront leur office. D'ailleurs, l'exploration est homogène avec les combats, pas de chargement, les commandes changent juste et c'est parti pour le fight.

Les ennemis laissent souvent tomber des orbes. Les vertes corrspondent à la vie. Elles restaureront votre vie plus ou moins selon leur taille. Les bulles rempliront une jauge à côté de celle de la magie. Cette jauge influera sur celle de magie. Justement, j'y viens sur cette magie. On obtiendra différents sorts issus de Final Fantasy tout le long du jeu. De Brasier à Gravité en passant par Soin. On peut les "upgrader" dans la continuité du jeu pour plus de puissance. Chacune utilise plus ou moins de barres de magie. Des barres qui augmenteront lorsque vous monterez de niveau après avoir reçu assez d'XP.

Chaque level up augmentera certaines statistiques, on ne pourra malheureusement pas les choisir nous-même. Ce sera également le cas pour vos deux compagnons qui ne sont personne d'autres que ces bons vieux Donald et Dingo. On pourra décider de leur stratégie à adopter et leur demander d'effectuer une action spéciale en appuyant sur "triangle". Mais ne comptez pas leur donner des instructions directes ou même les contrôler. Vous êtes le héros, vous êtes Sora.

Justement, Sora, ce personnage que l'on contrôlera tout le long du jeu, ne m'a pas plu. Niveau vestimentaire il a repris le style de Tidus de FFX que je n'avais déjà pas beaucoup apprécié. Mais bon les goûts et les couleurs, hein ^^ J'ai souvent eu des envies de le baffer tellement il dégage de niaiserie. Il sortira souvent des choses comme "Tant que je serais avec mes amis, je serais invincible". M'voyez ? J'ai assez horreur de ce type de héros mais il ne faut pas oublier qu'on est avec Disney.

Et là, pour moi, c'est le plus gros point fort du jeu, l'univers Disney. Le scénario qui plutôt simple mais pas inintéressant nous fait embarquer dans un vaisseau à la recherche du Roi dont je tairai le nom. On devra donc débarquer sur différentes planètes ayant chacune pour décor celui d'un classique de Disney. La première est celle de Alice au Pays des Merveilles. Première bonne nouvelle et pas des moindres : on retrouve la voix originale de la plupart des personnages ! Un vrai plaisir d'être accomapgné par des Dingo et Donald bien modélisés et avec leur vraie voix. On retrouve aussi leurs mimiques respectives. Les décors ne sont pas en reste avec à chaque fois un ou quelques lieux représentés et réarrangés pour convenir au jeu. La variété est donc là et mon plus gros plaisir dans le jeu a été la découverte de chaque nouveau lieu qui titillera mes souvenirs d'enfance. A l'intérieur de ces mondes se déroulera une histoire qui est parfois calquée sur celle du dessin animée en question mais qui changera par la fait notre apparition. Car oui, normalement, Sora et cie. n'ont rien à faire dans Tarzan ! On appréciera également de rencontrer des personnages mythiques de FF VII, VIII et X.

On regrettera par contre le peu de chose à faire dans chacun de ces mondes. On est libres mais les décors sont assez limités et ne propose que quelques menues intéractions comme de l'ouverture de coffre ou de l'activation de certains objets. On aura parfois besoin d'une certaine magie pour intéragir sur des éléments. Les développeurs ont pensé bon mettre un saut dans le jeu ce qui permet de se déplacer un peu partout contrairement à la plupart des RPG où on se sent frustrés d'avoir sans cesse les deux pieds collés au sol. Ils auraient par contre gagner à être un peu plus précis. Il n'est pas rare de rater un saut pour cause de mauvaise maniabilité.

Pour aller de monde en monde on utilise un vaisseau dit Gummi. Composé de bloc il est assez moche même si on peut le concevoir nous-mêmes dans l'éditeur. Je ne m'y suis attardé au début mais j'ai plutôt jugé ça assez inutile. Les phases de vaisseau sont en fait un shoot em up' où l'on avance inoxérablement vers l'avant. Des obstacles et des ennemis se mettront sur notre chemin mais on pourra les détruire grâce aux tirs. Le design des décors est très douteux. On sent bien que ça a été fait à la va-vite et c'est de très mauvais goût, vraiment. Des phases plutôt chiantes qu'amusantes qu'on aimerait vite oublier.

Sinon graphiquement le jeu s'en tire très bien vu sa date de sortie fin 2002 ! Les couleurs sont chatoyantes et il est agréable à l'oeil aujourd'hui encore. J'ai été assez surpris de ce point de vue là. Les personnages sont pour la plupart très ressemblants à leur modèle d'origine. Nos personnages revêteront parfois des costumes en rapport avec le lieu visité. Mention spéciale aux costumes d'Halloween qui sont très chouettes.

Les musiques, par contre, ne sont pas tirées des dessins animés concernés. Ca perd donc de son charme mais les musiques de remplacement sont plutôt agréables à l'oreille et conviennent bien à chaque univers.

La durée de vie est plutôt convenable, j'ai mis 30h à finir le jeu en ayant fait quelques quêtes annexes mais il me reste pas mal de choses à faire encore. Mais je ne sais pas, je n'ai pas eu l'envie de tous les faire. Le jeu m'a un peu lassé, peut-être que j'y reviendrai un jour.

Au final je tire plutôt un avis positif de ce jeu même si j'émet une petite déception comme quoi il lui manque un petit quelque chose. J'espère vraiment que pour le II les combats ont été améliorés et que l'aventure sera plus intéressante et non pas un enchainement de monde sans véritable lien entre eux. J'espère donc un meilleur scénario et peut-être plus de personnages de FF intervenant dans l'histoire.

Je conseillerai plus le jeu aux fans de Disney qu'aux fans de Final Fantasy. Le jeu n'est pas indispensable mais on passe de bon moments tout de même.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Vos tests de Kingdom Hearts

tous les tests