Shadow of the Colossus sur PlayStation 2, le test de leosolal

Publiez votre test
Signaler
leosolal
10
leosolal PS2

Un rythme particulier

Shadow of the colossus, c'est avant tout une histoire de rythme. A l'heure où l'on nous arrosait déjà de scènes d'action survitaminées, Shadow of the Colossus (digne successeur d'ICO) prenait le contrepied, en nous lachant à coprs perdu dans des environnements désertiques, avec pour seul repère un immense temple. Il faut dire que les repères ne sont pas légion : votre petite ami morte, vous devez tuer 16 colosses (qui n'ont d'ailleurs rien demandé) afin de lui redonner vie. Un scénario bien cruel, qui vous laissera aux prises avec des environnements désertiques, dans lesquels il est assez facile de se perdre, avec pour seul compagnie Agro, votre fidèle destrier (dont les animations sont aujourd'hui encore d'une incoryable fluidité). Le tour de force, c'est de nous faire altérer entre moments d'inertie et moments forts, les combats contre les colosses. Ces derniers vous donneront parfois du fil à retordre : chacun possède en effet un point faible, qu'il vous faudra trouver, car rien n'est laissé au hasard. Tels de gigantesques Achilles, les Colosses se montreront soit quasi-passifs, soit d'une grand agressivité (il faut dire que ce sont des sortes de gardiens, et rappelons-le, ils sont a priori pacifiques). 

Ce qui marque dans SOTC (soyons intimes), c'est bien ce rythme (les musiques ne sont pas en reste, en témoigne le magique 'The Opened Way') si particulier.

Quelques reproches tout de même : des décors parfois trop vides (et qu'il ne faut pas non plus regarder de trop près), qui contribuent certes à l'ambiance, mais que l'on aurait aimé voir davantage peuplés ; 2-3 oiseaux par-ci par-là, c'est un peu maigre. Ensite, scénario qui ne vous montrera son réel potentiel qu'à la fin. Pour le reste, il faudra attendra d'avoir Slashé le 15è Colosse pour que les choses évoluent et atteindre un final d'une noirceur à vous faire perdre tout espoir. Avec MGS2, il s'agit probablement du seul soft à m'avoir arraché quelques larmes. 

Sinon c'est du grand art, foncez  (PS2, PS3, au choix, ce jeu est vraiment un millésime ! Enfin, vous pouvez découvrir ici le test de Shadow of the Colossus que j'ai écrit sur mon blog. Bonne lecture ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Shadow of the Colossus

tous les tests