God of War III sur PlayStation 3, le test de sseb22

Publiez votre test
Signaler
sseb22
10
sseb22 PS3

His vengeance ends now

On m'avait prêté le 1. Je ne connaissais absolument pas, jamais entendu parler. Et... je n'ai pas accroché de suite. Le passage dans le bateau ne m'a pas fait tilté plus que ça. J'ai donc arrêté.

J'ai recommencé plus tard et j'ai découvert les 2 trucs qui m'ont vraiment plu. Plus que la violence, plus que les combats et l'évolution des armes, c'est le scénario. La façon dont le passé de Kratos était égrainé tout au long de l'histoire m'a finalement bien tenu en haleine. Mais surtout, c'est l'équilibre entre les combats, la plate-forme et les énigmes qui me plaît dans cette série. Des ÉNIGMES dans un beat them all ??!! Et c'est génial, ça met de la variété, ça repose pour mieux exploser plus tard. Ça me rappelle Lara Croft (oui, j'aime Tomb Raider 1, 2, Legend et Underworld). Bref, j'ai mis un peu de temps mais la sauce a bien pris.

Résultat, pour le 2, j'étais impatient qu'il sorte sauf que.... j'étais au Japon !!! Et oui, pour une fois, ce n'était pas une bonne chose : j'ai dû attendre 6 mois qu'il sorte là-bas ! Et encore, à sa sortie occidentale, il n'était même pas officiellement annoncé au Japon :/

Durant mon attente de GoW3, je me suis rendu compte que je voulais simplement la même chose mais en HD. J'ai été servi ! Certes, les mauvaises langues diront que la série ne se renouvelle pas, que c'est toujours pareil et quelque part, ils auront raison. Cependant, le travail accompli par Stig Asmussen et son équipe est faramineux. Techniquement, il impressionne dès le début (je pense au premier boss) et tout au long du jeu. Les gros plans ingame montrent les textures fines et les reflets sur l'armure de Kratos, par exemple. Il est très souvent fluide, même si pas toujours à 60 fps, ce qui est pardonnable. Mais au-delà de la technique, le background est travaillé, que ce soit au niveau de Kratos et de son passé ou de la mythologie (je me retrouve avec plaisir en train de chercher des compléments d'informations pendant que je joue). L'histoire est assez simple mais prenante et on suit le fantôme de Spare avec plaisir dans l'assouvissement de sa vengeance. Bien sûr, le gore et la violence sont omniprésents et très graphiques. Le tout est accompagné d'une superbe orchestration musicale avec des chœurs d'hommes ou de femmes et de la musique symphonique qui transcendent l'action, ajoutant au côté épique de l'action. Les énigmes, comme toujours dans la série, permettent d'alterner action et réflexion, intensité et passages plus calmes, conférant un rythme et une variété de gameplay qui m'ont toujours séduit dans God of War. Les boss sont nombreux épiques et impressionnants grâce aux QTE. Faîtes attention aux trois derniers combats, ils sont difficiles si vous jouez en mode titan.

Il m'est difficile de trouver des défauts à ce jeu. Tout ce que je vois, c'est qu'effectivement, je ne peux que préférer le 1er épisode car il avait l'avantage de l'originalité et de la surprise. De plus, peut-être qu'il manque un peu certains pans plus personnels dans l'histoire de ce GoW3 (à l'image du 1er) ou plus émouvants (à l'image de Chains of Olympus).

Côté informations pratiques, il m'a fallu une vingtaine d'heures pour obtenir le platine et je le refais avec les cheats bien mérités.

En conclusion, ça reste certes du God of War, mais il faut voir ce qu'on a avec "toujours la même chose" : de l'action à gogo, un scénario et un background très travaillés (je rappelle que c'est un beat them all !), du rythme, des boss grandioses, de la variété dans le gameplay, de superbes musiques. Je sens que ce GoW n'aura pas de mal à avoir sa place dans mon top 10 2010 !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de God of War III

tous les tests