Asura's Wrath sur PlayStation 3, le test de Dopamine

Publiez votre test
Signaler
Dopamine
10
Dopamine PS3

Putain de Dieu !

Je ne m'attendais vraiment pas à ça lorsque j'ai mis le Blue Ray dans la PS3 ! Asura's Wraith m'avait laissé un peu de marbre devant les previews qui annonçaient un concept 100% QTE ou presque. Ayant noté que l'histoire était au centre de l'expérience, je n'ai regardé aucun trailer. Et ben non de Dieu, je m'en suis pris plein la poire !

AW est un jeu atypique et intéressant sur plusieurs points. Tout d'abord son mélange de technologie (vaisseaux spatiaux, Dieux robotisés, rayons laser...) et de mythologie hindoue lui confèrent un style tout à fait singulier. Le tout est cuisiné à la sauce animé type Shonen avec des artifices de mise en scène hyper dynamiques. On retrouve jusqu'aux interludes qui annoncent généralement des pages de pubs. Les phases 100% gameplay se déroulent soit en rail shooter, soit en beat'em up. La technique est loin d'atteindre la complexité d'un Bayonetta par exemple, mais se laisse tout de même apprécier si on cherche la performance pour terminer chaque Sutra (épisode) avec la meilleure note possible (il y a une certaine replay value). Le jeu est à 90% composé de phases narratives dans lesquelles le joueur est maintenu attentif avec des QTE. Asura's Wraith est un voyage épique et démesuré qu'on ne regrette pas et qui ne peut laisser indifférent. Certes si on cherche simplement à mettre en relation (bêtement) le temps de jeu et le prix à la minute il peut décevoir. Mais si on met dans la balance l'intensité de l'expérience, le doute n'est plus permis !

Je vous laisse apprécier cela en vidéo. Un test complet suivra plus tard à l'écrit ;) .

Voir la vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Asura's Wrath

tous les tests