Uncharted : Drake's Fortune sur PlayStation 3, le test de Sid07

Publiez votre test
Signaler
Sid07
10
Sid07 PS3

Le must du jeu d'aventure

Replaçons nous dans le contexte de l'époque: Décembre 2007, la PS3 monstre de puissance offre de bonnes experiences graphiques, mais sans grandes envergures ludiques en termes de gameplay (le cas "Heavenly Sword"), Sony avait besoin d'un titre offrant à la fois une claque graphique, mais aussi un gameplay solide. Qui d'autres que les gars de Naughty Dogs pouvaient remplir un tel contrat ? On se rappelle tous de Jak and Daxter qui avait réussi en son temps a vendre quelques PS2.

C'est ainsi qu'un nouvel héros est arrivé pour sauver le monolithe noir: Nathan Drake, fils spirituel de Indianna Jones et de Lara croft, qui l'aurait trompé avec le Prince de Perse. Le design du personnage n'est pas des plus original (ce qui est pleinement assumé de la part des concepteurs), mais possède une telle personnalité qu'il devient rapidement attachant: Des répliques au bon moment, un grand sens de l'humour, Il est véritablement le nouvel Indiana Jones. De plus sa voix française n'est autre que Bruno Choel, l'excellent doubleur officiel de Jonnhy Depp, ce qui lui apporte du charisme supplémentaire. Nous avons plaisir à le suivre durant l'aventure et espérons le revoir dans plusieurs suites. Les autres protagonistes sont également attachants, et même si ils ne sont pas dans l'absolu les plus originaux que l'on ait vu, ils ne sont pas cliché pour autant (Elena n'est par exemple pas une nunuche écervelé). 

Niveau Gameplay, c'est une sorte de melting polt de différents gameplay de différents classiques: Gears of war pour les gun-fights, Prince Of Persia et Tomb Raider pour les phases plates formes, et rajouter à cela les désormais inévitables Quick-times Event durant les cut-scenes et des phases de Puzzle. Nous avons donc ici tous les ingrédients mélangé pour un vrai film d'aventure intéractif.

Le tout étant parfaitement maîtrisé, les phases d'action sont fluides, les ennemis c oriaces (un peu trop même: 10 balles dans le ventre et toujours en vie), les armes nombreuses, et même la possibilité de combattre au corps à corps (système pas encore parfait mais qui sera amélioré dans les prochaines épisodes).

Si l'on peut reprocher que les phases de plates formes soient un peu faciles (tout est automatisé),  aucune frustration n'en ressort et l'ont prends un plaisir à escalader des murs, sauter de lianes en lianes, le tout dans des décors somptueux.

 

Et là j'en viens à un domaine que les Naugty Dogs maîtrisent parfaitement: les graphismes, Nous ici un jeux absolument magnifique: effets de lumières et d'eau impréssionant, des couchers de soleils hypnotisant, des décors déjà culte (le sous-marins en pleine jungle), le joueur se prends vite de s'arréter 2 minutes pour admirer le paysage. Seul ombre au tableau, les effets d'explosion tout simplement ratés. Dommage.

 

Au Niveau de l'histoire, certains trouverons qu'elle fait très Serie B, ce n'est peut être pas faux, mais la mise en scêne impressionnante et les personnages attachant font qu'une fois l'aventure lancée, décroché la manette est très difficile à lacher. Le scénario étant assez court, la Re-play value est tout de même présente avec la chasse au trésors, sans compter le plaisir de refaire l'aventure. Pour tout dire, entre les deux Uncharted, ma préférence se porte sur celui-ci, qui dégage plus de charmes que Among Thieve.


 

Vous l'aurez compris, cette aventure en compagnie de Nathan Drake est tellement plaisante qu'il serait dommage de s'en priver. Une histoire passionnante servie par une mise en scène béton, un gameplay solide, une excellente réalisation: le début d'une grande saga vidéoludique. De plus, le jeu étant trouvable à une quinzaine d'euro, il n'y a plus d'excuses possible pour ne pas se jeter sur certainement l'un des meilleurs jeux de la PS3.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Uncharted : Drake's Fortune

tous les tests