Assassin's Creed III sur PlayStation 3, le test de takeru

Publiez votre test
Signaler
takeru
5
takeru PS3

Le jeu malade

Assassin's Creed 3 est un jeu malade.

J'ai cette satanée impression que chez Ubisoft, on a une équipe de développement pour les épisodes canoniques (celle qui brainstorm les concepts) et une qui permet de sortir des Brotherhood et Revelations avec du gameplay intéressant.

Le pitch, le personnage, l'univers d'Assassin's Creed 3 est fantastique ! Qu'on joue Desmond ou Connor, l'histoire est palpitante, touchante : surement la plus intéressante de tous les AC ! Les cinématiques sont belles et même la mise en scène un peu misérable ne casse pas le plaisir ou l'émotion.

Perso, j'ai eu un grand problème avec ce jeu. Me baladant dans la frontière, je n'ai eu envie que de remettre Red Dead Redemption pour chasser et profiter d'un magnifique paysage. Le jeu est bourré de bugs, les décors sont fades et en dehors de la carte, rien ne permet de distinguer un coin de la Frontière par rapport à un autre...
Les bugs. Putain. On peut accepter qu'un jeu aux grandes ambitions soit imparfait, mais là on atteint le cap critique où les PNJ qui disparaissent et réapparaissent plus loin ou marchent dans un mur sort le joueur de l'ambiance du jeu...

Le problème majeur du jeu est que si l'on ressent une véritable évolution dans le story telling pour cette épisode, le gameplay parait faisandé, vieillot avec des objectifs complètement nuls comparé à AC : Brotherhood... L'IA des ennemis est débile quand on cherche à remplir les missions à 100 % (on compte sur un bug pour réussir et impossible de se la jouer vraiment stratégique), on nous fait jouer de courtes phases de gameplay "scénaristique" mais c'est ridiculement chiant et peu prenant, permettant de mettre en avant tous les scripts du jeu qui se plantent et rappeler qu'on ne vit pas une histoire mais qu'on joue à un jeu vidéo constitué d'une suite d'actions devant se déclencher à tel ou tel endroit ET QUI DÉCONNENT.
Même les menus pour gérer sa guilde ou consulter son avancement dans les objectifs secondaires est un bordel sans nom, lent et dés fois buggé aussi !

Je ne peux pas coller une mauvaise note à ce jeu, car l'histoire et les personnages (TOUS les personnages) m'ont intéressés, parlés, touchés. Et c'est bien la première fois dans un Assassin's Creed. La création du domaine est juste génial, car si on enchaîne des missions ridiculement nul à jouer, on a une réelle impression de construire une communauté de personnes. De gens avec lesquels on s'attache.

Mais mince... Ubi Soft, 3 ans sur ce jeu pour sortir un tas de bug à l'ergonomie douteuse: on pouvait espérer le plus grand jeu Assassin's Creed. On a une belle histoire avec quelques moments d'une justesse rarement égalé dans le jeu vidéo.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Assassin's Creed III

tous les tests