Dead or Alive : Dimensions sur Nintendo 3DS, le test de moacmoii

Publiez votre test
Signaler
moacmoii
10
moacmoii 3DS

3D boobies !! Yummies !!

Dead or Alive débarque sur portable pour la première fois, 5 ans après le dernier épisode sur Xbox 360. Sans Itagaki, la Team Ninja peut elle fournir un nouvel épisode de grande qualité ?

Dead or Alive Dimensions arrive donc sur la portable 3D de Nintendo. Le contenu du jeu est classique mais complet. On retrouve donc un mode Chronicles qui permet de comprendre l’histoire des différents Dead or Alive. Ce mode prend environ 4h pour être bouclé, cut-scenes comprises. On comprend vite que l’histoire n’est finalement qu’un prétexte mais qui en doutait. Les cinématiques sont de deux types, en synthèses complète de grande qualité pour une portable ou en utilisant le moteur du jeu et des plans fixes ce qui est un peu bizarre.

On trouve aussi les classiques mode arcade, qui est en fait une suite de time attack , et mode survie. Ces modes sont agréables mais peut être trop facile pour les habitués de la série. On retrouve aussi un mode Duo qui permet de réaliser des défis en tag avec un deuxième perso controlé par l’ordinateur. Ce mode est agréable car il propose un minimum de challenge mais il est aussi ennuyant car vous ne pouvez pas contrôlez votre co-équipier. C’est d’autant plus dommageable qu’il n’y a aucun vrai mode Tag dans le jeu.

En plus de ces modes, on trouve aussi un mode de jeu libre, un mode entraînement et surtout un mode on-line. Celui-ci permet d’affronter des joueurs en local comme sur internet. Cela consiste en du 1 vs 1 en deux ou trois rounds. La connexion est correcte, le lag peut faire son apparition mais permet de jouer en toutes circonstances. Un mode agréable pour l’opposition mais qui aurait pu être bien plus complet.

Au niveau gameplay, le jeu ne fait pas évoluer la série du tout. On retrouve donc rapidement ses marques avec les 25 personnages que compte le titre. Toujours basé sur l’art de la prédiction du mouvement suivant de votre adversaire et donc du contre, le gameplay garde sa technicité et son accessibilité qui ont fait le succès de la série. Il faut aussi noter que le gameplay s’adapte parfaitement bien à son support et ne souffre en rien de son arrivée sur la portable de Nintendo.

Techniquement le jeu est à la hauteur de son nouveau support, c'est-à-dire très beau pour une portable. Le jeu est donc très fluide et les animations de grandes qualités. Les graphismes sont fins en ce qui concerne les personnages, les arènes de combat toujours aussi grandes avec leurs changements de zones. Elles sont un peu moins fines et sont souvent sujettes à l’apparition d’aliasing. La 3D est, elle, non essentielle au jeu mais est très agréable. Un peu comme la HD à l’époque, elle ne sert pas à grand-chose mais il est difficile de revenir à un affichage plan.

Passons aux paragraphes imposés :

Jouabilité : 

Nickel, complètement adaptée à la portable de Nintendo.

Graphismes :

Un très bon résultat qui souffre quand même d’aliasing.

Son :

Rien à signaler, c’est bon sans être remarquable.

Intérêt :

Un gameplay complètement adapté à la portable de Nintendo pour le meilleur jeu de combat sur portable de tous les temps.

En conclusion, Dead or Alive réussit là où Street Fighter a partiellement échoué. Grâce à son gameplay moins technique, le jeu de la Team Ninja s’adapte parfaitement à la portable de Nintendo. Doté d’un contenu solide, d’une technique sans vraie faille, Dead or Alive Dimensions s’impose comme un incontournable sur la nouvelle portable de Nintendo et comme le meilleur jeu de combat sur portable.

Mon appréciation : Excellent

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Dead or Alive : Dimensions

tous les tests