Pilotwings Resort sur Nintendo 3DS, le test de TSR

Publiez votre test
Signaler
TSR
4
TSR 3DS

Pilotwings Resort : en 3D et alors ?

Pilotwings Resort est un des premiers titres Nintendo de la nouvelle 3DS. Une expérience zen qui atteint toutefois très vite ses limites.

 

Aujourd'hui la journée a été dure. La machine à café ne dégaine plus de numéro 4E, votre favori, l'imprimante supposée de compèt' vous annonce un énième "bourrage papier" et pour parfaire le tout votre chef a réussi à vous confier une mission et, dans le quart d'heure suivant, une tâche toute aussi urgente et parfaitement contraire... C'est à ce moment que vous vous êtes imaginé revenir voir votre patron adoré avec ce magnifique fusil Beretta DT10EELL calibre 12 pour repeindre les murs en rouge, façon Valérie Damidot, flinguant au passage les deux insupportables groupies qui lui tournent autour. Bien que l'idée soit séduisante, vous ne passerez pas à l'acte pour éviter de finir dans une boîte de 5 m2 entouré de lascars tatoués bien décidés à vous montrer que l'amour peut parfois prendre des formes étranges. Heureusement pour vous et certains de vos collègues, on a inventé le jeu vidéo en général et ce petit Pilotwings Resort pour console 3DS en particulier. Besoin de zénitude ? Prenez le manche à balais, et le bon.

 

Un effet 3D très réussi

 

Pilotwings Resort vous emmène donc sur île bien connue des adeptes de Wii Sports Resort. Ici le joueur pilotera au choix un avion, des propulseurs ou bien un deltaplane si tant est qu'un engin de cet acabit se pilote... Bref, une fois aux commandes on vous demandera de passer au centre d'anneaux, d'éclater des ballons ici ou là ou bien encore de vous poser à un endroit donné avec un maximum d'adresse. Que du classique, mais il faut bien reconnaître que voler dans ces environnements 3D a son charme d'autant que l'effet de profondeur est particulièrement réussi. C'est une véritable plongée sur Wuhu Island qui vous attend. Mais au-delà du concept et de sa réalisation, force est de constater qu'on fait très vite le tour de Wuhu Island et de ce Pilotwings Resort... L'île bien que magnifique reste réduite, les épreuves se suivent et se ressemblent alors que le nombre d'appareil à piloter est on ne peut plus restreint. Autant dire que ce Pilotwings Resort fait partie de ces jeux auxquels on prend un réel plaisir à jouer une poignée d'heures pas plus. Mieux vaut se le faire prêter que l'acheter...

TSR

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de Pilotwings Resort

tous les tests