Journey sur PlayStation 3, le test de Jaydes

Publiez votre test
Signaler
Jaydes
10
Jaydes PS3

Chacun sa route chacun son destin ....

 Après en avoir entendu parlé sur plusieurs média et même lu ici et là quelques impressions.

Il n'aura fallu que l'enthousiasme de Clément APAPE sur "Silence on joue" pour attiser ma curiosité et me donner l'envie de le tester.
Beaucoup le le bouderons de part les impressions dans la presse qui parle de "chef-d'œuvre" ou d'autre superlatif qui ne feront qu'ajouté au mépris de ces critiques de BOBO.

Bref je ne vous dirais pas que c'est le meilleur jeu ou la plus belle expérience et que si vous ne la comprenez pas c'est que votre esprit est bien pauvre.
Oui J'avoue avoir appréhendé la "branlette intellectuelle" que certain journaleux aiment faire en public et qui fausse toute notion de jugement.

Avant toute chose et pour que vous puissiez vous puissiez bien vous positionner par rapport à mon avic, vous pouvez aller lire mon impression sur "Flowers".

Ce n'est donc pas un test que je ferai ici mais juste vous livrer mon ressenti. Cependant certaines règles sont importantes pour faire ce VOYAGE dans de bonnes conditions.

Ne vous informez pas trop sur le contenu, Non ne partez pas !
Faite le jeu d'une seule traite et prenez votre temps.
Le jeu doit être fait maintenant et pas dans un an, je ne peux pas vous dire pourquoi mais faites moi confiance. :)
Devenez Schizophrène et jouer comme si c'était vous. Non y a pas de risque d'accoutumance.


Allé commençons il est temps.

La première chose est le sentiment de solitude et de désorientation complète. Sans indication votre seule option sera d'apprendre de votre environnement, d'observer et d'essayer de comprendre le sens, au figuré et au concret, de votre voyage. L'exploration et la découverte seront le maitre mot de tout ça. Un lien particulier va se créer entre vous et l'environnement, vous allez être guidé par votre instinct et des codes visuels au lieu de faire marcher votre esprit analytique. Laissez-vous faire ça ne fait pas mal.

 Peut à peut que l'on avance, l'espace reste immense, seul les points de repères se rapproche. Les informations sont rares et confuses mais vous sentez que vous vous rapprochez. Le sentiment de liberté est immense, autant que celui de solitude. Les interactions sont simples et votre liberté d'expression avec ce qui vous entoure est réduite à son plus simple appareil ... Un son, seul et unique, comme vous.

 Le voyage sera court les décors nombreux et malgré cette immensité, vous aurez peut être eu la chance de partager, mais peut être. Vous vous approchez de plus en plus de la fin de cette aventure et pourtant il est étonnant que vous ressentiez ce sentiment de regret. Oui !, cette immensité vide, vous aurez du mal à la quitter. Mais pourquoi ?

Au final il avait peut être raison... Ce n'est le but qui est important, mais le voyage pour l'atteindre.

Bon voyage.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de Journey

tous les tests