Animal Crossing New Leaf sur Nintendo 3DS, le test de LordGenome

Publiez votre test
Signaler
LordGenome
9
LordGenome 3DS

Mon premier Animal Crossing

 Joueur antédiluvien, suranné et de moins en moins en phase avec la génération de jeux actuelle (certains diront blasé, je préfère dire TRES sélectif), C'est grâce au programme Trois jeux achetés, un jeu offert génialement mis en place par Nintendo que je m’attelle à la seule licence Nintendo m'ayant échappé jusqu'à ce jour.

 

Malgré mon age avancé, je n'ai jamais perdu cette âme d'enfant me permettant d’apprécier du haut de mes trente et un an, des licences telles que Pokemon, Mario et toute la bande. Sans pour autant me refuser un petit génocide et autre décapitation vidéoludique de temps à autre.
Mais voilà, Animal Crossing j'ai jamais pu franchir le pas ! Un perso qui ressemble à un fan de plus belle la vie, Pas de but clairement défini et des animaux capable de faire du rentre dedans à un humain... Non décidément, cette ode à la zoophilie enfantine ne m'attirait vraiment pas.

 

14 Juin 2013 Je reçois mon Code...OUI j'ai choisi de donner sa chance au jeu, Au diable mes préjugés sur la zoophilie et les fans de « Plus belle la vie ».

L'avatar toujours aussi niais me rappelle qu'il existe presque aussi moche que moi.
Je débarque donc à Shambala sous les traits d'Alexandr (La loose, je peux jamais mettre mon prénom entier dans les Jeux Jap). Une chienne qui s'appelle Marie (Le jeu semble connaître ma vie!WTF!) m'accueille alors, en m'annonçant tout de go que j'étais promu maire du village patati patata ...Escroquerie, paradis fiscaux, pute et jeux d'influence, je me frotte déjà les mains de l'aubaine qui me percute de plein fouet.
Je prends donc mes fonctions, mais Marie la chienne (Spéciale dédicace, ça défoule) me ramène vite à la triste réalité : Je suis le premier maire SDF de l'histoire de Shambala !
Ni(no kuni) une ni deux, Marie la chi ...Bon ok ! Marie me présente Tom Nook le raton laveur agent immobilier...Une ordure capitaliste de la pire espèce qui ne cessera de me demander de l'argent pour me loger dignement. (Note pour plus tard : Engager un homme de main et le liquider)

C'est donc perplexe que je vais passer ma première nuit dans une tente vendue à crédit par l'infâme Nook. Le Lendemain, je fais la connaissance d'un voisinage on ne peut plus polyculturel : Justine : une flamant rose qui s'exprime avec des LOL et des MDR (Note pour plus tard : Balancer une sale rumeur sur elle et l'évincer du village), Bebel, un hippopotame bougon, Nacer, un cerf sportif , Ludivine, une lapine fashion victim (Elle aussi je vais la virer !) et Momo un chat, ma fois sympathique.
Ces derniers m'encourage à essayer les différentes activités proposés, telle que la pêche, la chasse aux insectes, la collecte de coquillages et de fruit, envoyer des lettres et même aider un musée à se développer.
Au bout de 3 jours de jeux (Il se joue en temps réel) J'ai sans me rendre compte réussi à m'intégrer à la vie de Shamballa ! Je bosse comme un malade pour rembourser Nook, j'ai participé et gagner, non sans fierté un concours de chasse aux insectes, j'aide le musée à gagner ses lettres de noblesses, je prend un malin plaisir à agrandir ma maison en remboursant l'autre escroc, j'achète des meubles en masse, je me sape comme un prince du mauvais goût et chose totalement inattendue de ma part : je me suis attacher à ce petit bonhomme d'Alexandr, mais également aux citoyens !!! Le temps joue pour eux. C'est en effet sur la durée que les détails de leur personnalité nous apparaissent.Chaque petit personnage possède un caractère bien marqué et se dévoile par une écriture simple mais finement travaillée . Certain ont leurs petits secrets, d'autres ont leurs soucis, sont fachés avec untel, ami avec un autre... Animal Crossing, c'est les sims en poétique, bucolique et reposant sans l'aspect lourdingue du titre d'EA.

Ce jeu est pour moi une totale bonne surprise qui sera parvenu à faire tomber tous mes à priori sur l'aspect mièvre et simpliste qu'il semblait m'envoyer, AC est devenu mon échappée quotidienne par petite session, car malgré toutes ses qualités, je ne pense pas qu'il s'agisse du type de jeu supportant un nombre d'heures d’affilées conséquentes.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Animal Crossing New Leaf

tous les tests