Rayman Origins sur PlayStation 3, le test de J3r3my

Publiez votre test
Signaler
J3r3my
10
J3r3my PS3

Un concentré de fun

 J’attendais avec impatience et fébrilité le jour ou mon facteur préféré se présenterait à ma porte avec la galette d’un des jeux de fin d’année que j’attendais le plus.  En précommande depuis un bon moment, la version collector est enfin entre mes mains. Un coffret plutôt sympathique surtout pour le prix. Je commence à m’imprégner de l’ambiance complètement barré du jeu en feuilletant le petit artbook très bien fait avec en fond la BO du jeu. Un pur bonheur.

 Etant un fan absolu du tout premier rayman, je lance le jeu avec une pointe de nostalgie. L’écran titre apparaît, une musique entrainante, et qui reste gravée dans la tête, se fait entendre. Une petite cinématique d’intro, courte mais très drôle, me présente l’histoire du jeu. Autant le dire toute de suite, l’intérêt du jeu ne se situe pas dans son scénario mais est-ce vraiment important pour un pur jeu de plateforme.

 Une fois cette mise en bouche digérée, je suis lâché dans l’arène ou plus exactement dans la jungle. C’est parti, j’ai enfin la main sur ce bon vieux Rayman. J’avance, je saute, j’esquive, l’émerveillement se lit sur mon visage. MON DIEU QUE C’EST BEAU.  Dès les premiers pas, c’est le pied intégrale. J’aperçois des ennemis du tout premier rayman redessinés pour l’occasion, le niveau bouge, évolue sous mes pas rapides mais à l’affût du moindre piège parceque croyais moi il y en a un paquet. En très peu de temps, je termine le premier niveau sans trop de difficultés. Une médaille (encore un clin d’œil au premier Rayman) et un décompte de boules jaune (appelés Lums) me signale que je n’ai pas du tout fini le premier niveau et qu’il est nécessaire de le recommencer pour dénicher tous les secrets. Cet écran récapitulatif de fin de niveau me fait comprendre qu’il y a plusieurs objectifs pour chaque niveau : libérer tous les electoons enfermés dans des cages (un clin d’œil de plus) aux nombres de 3 par niveaux, ramasser le maximum de lums (avec une jolie petite médaille vous récompensant d’avoir récupérer 350 lums : bonne chance) et un dernier (certainement le plus dur) nous demande de finir le niveau dans un temps extrêmement serré. Petite parenthèse, je tenais à signaler que les niveaux en contre la montre vont faire appel à votre dextérité, votre sang-froid mais surtout à une connaissance parfaite des niveaux notamment dans la deuxième moitié du jeu parceque le chrono à battre ne vous laisse qu’une seule possibilité: le rush parfait.

 Après plusieurs niveaux, je me retrouve face à une cage sur patte détenant une fée. Personne ne bouge, une petite cinématique me fait comprendre ce qui va se passer et hop sans prévenir la cage s’enfuit et une poursuite débute. Je prends mes jambes mes pieds à mon coup et après une multitude de pièges, de trous et d’ennemis, je libère cette fée toute mignonne qui m’offre une aptitude supplémentaire (je vous laisse la surprise).  Je me lance sur un autre niveau et je m’aperçois que le niveau est encore plus tordu et qu’il me pousse à utiliser ce nouveau pouvoir. Et ce schéma de jeu va se répété jusqu'à la fin puisque vous allez devoir libérer d’autres fées pour avoir plus de pouvoir et les niveaux seront de plus en plus vertigineux, splendides et fun.

 Mais le point sur lequel Rayman fais très fort c’est sur la façon de jouer. Il est tout à fait possible de s’éclater à faire le jeu sans vouloir tout récupérer surtout à 4 en simultané. Et il offre également aux gamers un challenge à la hauteur des attentes parceque pour le finir à 100% il va falloir travailler dur mais le gameplay est tellement bien calibrer qu’il est ultra jouissif de vouloir tout faire. Un sentiment de fierté m’a envahit, surtout  dans les derniers niveaux, quand je parvenais à finir un niveau à 100%. Un challenge de taille. Pour tout vous dire, j’ai terminé le jeu à 100% et je l’ai recommencé en faisant un niveau de temps en temps tellement j’ai adoré ce jeu. Un vent de fraicheur dans ce monde de brute. A faire absolument pour tous ceux qui cherchent un peu de changement dans ce flot constant de blockbusters qui sortent en cette fin d’année.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Rayman Origins

tous les tests