Rock Band 3 sur Xbox 360, le test de moacmoii

Publiez votre test
Signaler
moacmoii
10
moacmoii X360

Rock your world !!

Comment tuer un genre ? Demandez donc aux personnes en charge du développement marketing et commercial de la série Guitar Hero. D’un marché de plus d’un milliard de dollars il y a trois ans, il ne reste que des miettes. Cela ne veut pourtant pas dire que tout espoir est perdu.

Harmonix est un studio dédié 100 % à la création de jeux musicaux. Créateurs initiaux de la série des Guitar Hero, ils ont lancé ensuite la série des Rock Band et plus récemment Dance Central pour Kinect. Être le créateur des jeux musicaux modernes, n’a pas empêché le studio de prendre son temps entre la sortie du deuxième et du troisième épisode de la série. Deux ans, voilà ce qu’il a fallu attendre, on a bien eu un épisode dédié aux Beatles, des extensions dédiées à un groupe en particulier mais le changement, l’évolution a du attendre 2 ans pour voir le jour.

Chaque jeu majeur provenant d’Harmonix respire l’amour de la musique, un respect qui n’étonne personne lorsque l’on sait que les membres du studio sont tous plus ou moins musiciens. Mais comment améliorer un concept qui s’essouffle ? En revenant à l’idée première du jeu et en la poussant plus loin. Guitar Hero nous proposait de se prendre pour un grand guitariste avec son accessoire révolutionnaire, Rock Band nous proposait de découvrir les sensations d’un groupe, Rock Band 3 vous fera jouer pour de bon.

Difficile challenge que celui de Rock Band 3, comment allier fun et éducation ? Le jeu n’a pas trouvé la formule parfaite mais permet de s’améliorer. Prenons le clavier (le nouvel instrument de cet épisode), bien que plus petit qu’un clavier normal, il permet d’entrainer les doigts et de faire les vrais mouvements. Les leçons sont d’ailleurs assez bien faites pour que l’on ait envi d’y revenir histoire de torturer nos doigts de novice. Le mode Pro est donc la grande nouveauté au niveau gameplay du jeu. On le retrouve pour le clavier, la batterie et la guitare (avec la possibilité d’acheter l’année prochaine une vraie guitare compatible Rock Band). Ce mode demandera d’ailleurs des heures d’investissement et seuls les plus doués et les persévérants pourront maitriser les chansons en les jouant réellement.

Mais Rock Band 3 n’oublie pas aussi tous les gens qui veulent du fun rapidement. Le mode de contrôle normal est toujours là, il est même amélioré du fait d’une connectivité et d’une souplesse plus grande lors de l’arrivée ou du départ des joueurs. Ici, le gameplay ne bouge pas, la track list est toujours aussi bonne et il est possible d’importer les chansons des différents épisodes et extensions du jeu. Le mode campagne évolue lui aussi, plus intelligent et mieux intégré, il est plus agréable que jamais.

Le multi joueur est lui aussi de retour que ce soit en local (encore heureux) ou en ligne. Jouable jusqu’à 7 (guitare, basse, batterie, 3 chanteurs, clavier), celui-ci vous permettra de mettre un joyeux boxon dans votre salon. Les chansons s’enchainent et la nuit avance sans que personne ne se rende compte que l’aube va bientôt se lever.

Techniquement le jeu n’est pas une révolution. L’interface est claire, mais mieux vaut jouer sur une grande télévision si vous êtes plus de 3 joueurs. De même, un grand écran est préférable pour jouer au mode pro. Les musiques sont elles magnifiques et variées, on note le retour du mythique Free Bird qui fera saigner vos doigts avec un solo d’anthologie.

Avant de conclure, il est nécessaire d’aborder un sujet qui fâche avec ce jeu (et plus généralement avec ce genre de jeu), c’est le prix. Le mode pro et l’arrivée du clavier amènent avec eux la nécessité d’acheter de nouveaux accessoires si vous décidez de profiter de l’expérience complète. Le jeu + le clavier vous couteront 130 €, la guitare pro 150 €, les cymbales pour la batterie 30 €. Je ne compte même pas le prix des micros ou encore des instruments classiques. L’expérience complète est très onéreuse et il appartiendra à tout un chacun de décider si elle en vaut la peine ou pas. Le jeu est de toutes façons jouable avec un investissement moindre.

Passons aux paragraphes imposés :

Jouabilité :
Le mode pro apporte beaucoup et la possibilité de jouer à 7 permet de faire des soirées endiablées.

Graphismes :
Le style Rock Band, propre, lisible.

Son :
Une track list intéressante et une spatialisation bien gérée en font un must.

Intérêt :
Si vous ne deviez posséder qu’un seul jeu musical, c’est celui-ci.

En conclusion, Rock Band 3 est le meilleur jeu musical jamais créé. Il est rare que je fasse des affirmations aussi explicites mais il faut bien avouer qu’il surpasse en tout ses prédécesseurs. Par contre, il ne sera surement pas le messie qui relancera un marché mourant. Dommage. Vous trouverez donc deux notes en dessous en fonction de votre budget, car c’est aussi en partie pour ça que le genre se meurt.

Mon appréciation : Excellent

Mon appréciation (avec budget illimité) : Mythique


Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Rock Band 3

tous les tests