Sleeping Dogs sur PlayStation 3, le test de Yohann26

Publiez votre test
Signaler
Yohann26
8
Yohann26 PS3

Une boufée d'air frais pour les GTA-like

 

 

Le décor de Hong Kong est une vraie bouffée d'air frais par rapport aux autres jeux du genre qui nous enchainent la plupart du temps à la ville de New York, un clone sans nom de celle-ci, ou une autre ville américaine Ici on est en Asie et ça se voit à chaque coin de rue: Petites ruelles étroites et illuminées de néons la nuit, restaurants exotiques, temples bouddhistes... La ville, d'une taille très correcte pour le genre, ne vous lassera jamais : alternant entre quartiers pauvres, traditionnels, modernes... Le souci du détail est proche de ce qui ce fait dans la série Yakuza avec une reconstitution très fidèle du Japon. La presse spécialisée s'est mise d'accord pour dire que le jeu était moche, ou clairement en retard techniquement. Alors oui c'est pas aussi joli que la démo sur PC du futur de Watchdogs ou que les trailers de GTA V, sûrement un peu en dessous de L.A Noire aussi, mais sinon c'est tout à fait correct et la technique ne gâche en rien le plaisir de jeu. Aliasing très limité, et même plutôt correct quand on conduit vite, le jeu est de mon point de vue beau, soigné.

 

 

 

Le ton de l'aventure est clairement adulte, et plus sombre que la moyenne. Il ne s'agit pas ici de faire une apogée fun de la violence sur fond de cliché sur tel ou tel ethnies comme dans les GTA. J'ai trouvé Sleeping Dogs plus mesuré, montrant une violence sans artifice et la mort dans sa forme la plus brutale, l'ensemble n'étant ni poseur, ni stylisé.

 

La narration du jeu, bien que classique et puisant parmi les bon films de Hong Kong, est d'une qualité exemplaire, mais il y a un prix à payer : vous n'aurez a aucun moment dans le jeu un quelconque choix à faire. Les missions devront être accomplies de l'unique façon dont le jeu l'entend. En outre, vous devrez faire TOUTES les missions (en tout cas celles qui sont indispensables pour faire avancer la quête principale), pas question de choisir avec qui vous souhaitez vous allier, comme c'est le cas dans certains autres jeux du genre. C'est là sans doute le plus gros défaut du jeu, ce manque de liberté scénaristique, alors que le cœur même d'un GTA-like, c'est la liberté justement. Par contre je précise, cela ne signifie pas que joueur à Sleeping Dogs est répétitif ou ennuyeux, loin de là. La variété dans le gameplay est exemplaire, en plus de retrouver les classiques passages en voiture et les gun fights fidèles au genre, vous pourrez ici aussi jouir de courses poursuites à pied (assez scripté et simple cependant) façon PARKOUR, très dynamique et cinématographique. Le meilleur pour la fin, le système de combat au corps à corps, qui est la méthode la plus régulièrement utilisée dans le jeu : tout le monde ne se promène pas en ville avec une armurerie sur lui. Le système adopté pour Sleeping Dogs est quasiment identique à celui des récents jeux Batman. Simple à prendre en main, dynamique, mais pouvant se relever très technique et proposer un gros challenge sur certains combats contre une vraie armée de shaolins. C'est en tout cas extrêmement fun, comme dans les jeux du chevalier noir, certains ennemis seront différent du gangster de base (arme blanche, tank) et vous obligeront à adopter certaines techniques particulières pour arriver à les blesser. Cerise sur le gâteau, certains éléments du décor peuvent être utilisés pour réaliser des finish moves particulièrement jouissif et parfois très gore.

 

 

En terme de contenu, il y a beaucoup de chose à faire dans l'ancienne colonie anglaise : courses de voitures, vol de véhicules, draguer des filles, chanter au karaoké, aider la police à déloger des dealeurs... On aurait aimé en avoir encore plus, comme dans un Yazuka par exemple, mais il y quand même de quoi faire. En plus, vous aurez une réelle motivation à chercher les défis et activités annexes, autre que « finir le jeu à fond ». C'est en effet le seul moyen pour monter les stats de son personnage à fond, débloquer plus de tenues, des coups spéciaux etc. Au final la durée de vie est boostée, et pas artificiellement, en vous demandant par exemple de tuer tout les pigeons de la ville.

 

 

 

Le bilan est donc très positif, le jeu arrive au moment idéal : c'est l'été et on n’a pas grand chose de nouveau à jouer, les anciens GTA-like ont déjà été fini et oublié depuis longtemps, et la concurrence prochaine n'arrivera pas avant au moins un an. Le titre a donc une place de choix à se trouver dans votre ludothèque. Un grand coup de gueule à Activision pour avoir abandonné et pas reconnu le potentiel de ce titre, pourtant bien au dessus de sa série Prototype, et un grand merci à Square Enix pour avoir sauvé ce petit bijou.


Note: 16/20

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Sleeping Dogs

tous les tests