The Legend of Zelda : Majora's Mask sur Nintendo 64, le test de sseb22

Publiez votre test
Signaler
sseb22
8
sseb22 N64

Le plus sombre des Zelda.

Ce jeu est vraiment bizarre, sombre, parfois frustrant aussi. L'ambiance n'est pas du tout comme les autres Zelda, notamment les boss (des monstres africains, des esprits occidentaux,...) et puis je le ... Suiterépète : frustrant !


Non mais c'est vrai, passer une heure à faire une quête qui se déroule sur les 3 jours du jeu (Anju et Kafei) et, à la toute fin, rater la quête à quelques secondes près car c'est la fin de la durée des 3 jours, ça reste un souvenir assez détestable, même 10 ans après !


C'est inhérent au principe même voulu par ce Zelda mais les contraintes sont bien là. Comme tout perdre sauf son argent au bout des 72h ou être obligé de revenir au début des 3 jours en plein milieu d'un château ou pire, d'un boss, ça donne moyennement envie de continuer.


Et donc, je comprends pourquoi ce jeu a tant été décrié. Pourtant, lorsqu'on réussit à être suffisamment bon et/ou prévoyant, on s'immerge dans ce monde forcément fataliste, avec des personnages mi-figues, mi-raisin, et l'apparition complètement décalée de Twinkle ! Petite goutte de comédie (très japonaise) au milieu d'un océan d'opression.


Tout ces contrastes font de ce dernier opus sur Nintendo64 le Zelda le plus original (au sens strict) et qui se démarque le plus des épisodes, dont beaucoup se ressemblent dans le fond, il faut bien le reconnaître. (ce qui ne les empêchent pas d'être excellents)


En conclusion, ce Zelda a une patte bien à lui. Que ce soit le principe même du temps limité, des ambiances folkloriques ou des musiques oppressantes, ce n'est pas le Zelda que je conseillerais à celui qui ne connaît pas la saga. On sent qu'Eiji Aonuma a tenté quelque chose de personnel et de différent. On aime ou on n'aime pas, mais dans le 1er cas, on jouira d'une expérience hors-norme.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de The Legend of Zelda : Majora's Mask

tous les tests