Secret of Mana sur Super NES, le test de Huto

Publiez votre test
Signaler
Huto
10
Huto SNES

Une aventure inoubliable !

Secret of Mana est un jeu Super Nintendo édité et développé par Square Soft. Car oui Square ce n'est pas que la série Final Fantasy, c'est aussi la série des Seiken Densetsu. Le premier de la série est appelé Mystic Quest en Europe sur Gameboy, sorti en 1991. Cet action-RPG ressemblait beaucoup à Zelda.

Secret of Mana, Seiken Densetsu 2 donc, a créé un choc à sa sortie en Europe, le 24 novembre 1994. Il fut le premier RPG pour nombre de joueurs et celui qui a éveillé la passion pour ce genre. A l'époque, la comparaison était inévitable : les ressemblances avec Zelda 3 sont assez nombreuses. Mais malgré cela on observe beaucoup de différences. SoM était un A-RPG pur et dur tandis que Zelda lorgnait beaucoup plus sur l'aventure et les "énigmes". De plus SoM propose des combats beaucoup plus évolués et un apport RPG plus présent avec les différentes magies et upgrades.

Passons au coeur du jeu lui-même. La nostalgie n'affecte pas mes mots puisque je n'avais jamais joué à ce jeu auparvant : j'étais à peine né à l'époque.

Comme dans un conte de fée

Les yeux du gamers brillent... Pourquoi ? Tout simplement car dès le lancement du jeu, nous sommes happés dans cet univers. Une musique inoubliable introduit le jeu. Une musique qui restera à jamais gravée dans le coeur des joueurs tout comme les images qui l'accompagnent. Ce plan avec les héros du jeu en pleine contemplation de ce spectacle : le vol des ibis devant l'Arbre Mana.

Une patte graphique proche de la peinture qui sera assez semblable in-game. Une fois dedans, la première chose qui marque sont les graphismes du jeu. Des couleurs chaudes et très diverses, un travail artistique abouti, un chara design mignon et détaillé : c'est bien simple on se croirait dans un des ces contes de fée où la magie est présente en permanence.

Pour chipoter un petit peu à ce point de vu là je dirais que les effets de magie auraient gagné à être plus impresionnants mais pour de la Super Nintendo c'est déjà super efficace. 

Scénario

Le héros qui porte le nom de votre choix découvre une épée qui semble l'appeler. Il cède alors à la tentation et prend possession de cette lame mystérieuse. Lors du chemin retour il rencontre quelques monstres à affronter. Une fois arrivé au village notre héros est accusé de mener le monde à sa perte en ayant retiré l'épée sacrée de son socle. S'en suit un combat rudimentaire avec un boss. Malgré cela notre héros va être banni de son village... Mais c'est là que la véritable quête commence puisque un chevalier dénommé Jean va lui demander des restaurer les Graines Mana pour restaurer ce monde. Très rapidement on va être rejoint dans notre mission par une fille et un elfe qui possèdent également leur petite histoire.

 

Si le scénario de base peut sembler vu et revu (sauver le monde, tout ça, la routine quoi ^^) il nous embarque quand même de bout en bout car il est intéressant, les personnages y intervenant sont nombreux et variés, et les rebondissements sont présents. En trois mots : simple mais efficace.

Système de jeu

Comme dit plus haut, Secret of Mana est un Action-RPG. Structuré comme un RPG il propose néanmoins des combats dynamiques en temps réel. Et déjà premier constat SUPER intéressant : on peut jouer à 3. Oui oui vous avez bien entendu. C'est assez rare de voir ça dans un RPG. Je n'ai pu jouer avec quelqu'un d'autre mais si jamais un pote vient chez vous, vous branchez une deuxième manette et vous voilà deux (ou trois) à parcourir le monde de Mana. Sinon, c'est l'IA qui s'occupe des deux autre personnages. On peut à tout moment switcher entre chacun grâce au bouton "select".

Les armes

Les ennemis composant le bestiaire assez fourni (un zombie qui fait du Moonwalk WTF ?!) sont visibles sur le terrain de jeu et libre à vous d'essayer de les éviter ou alors de les attaquer. Aucune transition n'est requise pour ça et ça assure le dynamisme du jeu. Je trouve ça beaucoup plus sympa à jouer que des combats aléatoires tous les 3-4 pas... Pour abattre vos ennemis, les solutions sont multiples. Vous pouvez les attaquer à l'arme blanche avec une touche dédiée. En restant appuyé sur la touche d'attaque vous chargerez une jauge qui vous permettra de lancer des attaques spéciales. Je dois vous avouer que cet aspect du jeu je l'ai complétement zappé vu que je l'ignorais jusque là. Ouais je sais je me sens un peu con, là. C'est la première fois de ma vie de gamer que je rate un élément important d'un jeu. Mais ça ne m'a pas pour autant empêché de finir le jeu et d'y prendre du plaisir.

Les types d'armes dans le jeu sont au nombre de 8. Parmi elles on peut retrouver une épée, une hache, une lance, un fouet, un arc etc. Vous pouvez faire porter à n'importe quel personnage l'arme de votre choix. Il faut cependant les spécialer dans une ou deux armes chacune pour une meilleure efficacité. Pourquoi ? Parce que vos personnages, à force d'utiliser une arme verra sa maîtrise de celle-ci augmenter. C'est grâce à cela que vous pourrez faire des attaques spéciales plus longues à charger mais aussi plus puissantes. Chaque arme pourra monter jusqu'au niveau 9 sauf l'épée qui aura son maximum au niveau 8 il me semble

Détail

Bref, à part ça j'ai compris l'autre subtilité des combats xD Un pourcentage se met sur la jauge de chaque combattant. S'il n'est pas à 100% vos attaques feront peu de dégâts. Si vous attendez entre chaque coup que votre pourcentage soit full vous serez plus efficaces. Ce pourcentage se vide non seulement après chaque coup mais aussi après un sprint.

La magie

C'est un élément indispensable dans le jeu. On ne l'obtient pas dès le tout début du jeu. C'est pourquoi les premiers boss paraissent difficiles. Pour moi c'est là le petit problème du jeu. Les boss sont assez difficles à battre sauf si on utilise la magie auquelle ils sont sensibles où ça devient carrément très facile si on l'utilise abusivement (dans la limite du Mana disponible bien sûr). On en dénombre 8 au total. Seules la fille et l'elfe peuvent utiliser la magie. 6 types de magie (qui regroupent 3 sorts) sont communes aux deux personnages tandis qu'une seule est propre à chacun. Les types de magie elles aussi évoluent à force de les utiliser. Elles deviendront de plus en plus puissante et il est conseillé de l'augmenter au moins au niveau 1 après en avoir obtenu une nouvelle. Grâce à un sort il est possible de connaitre la faiblesse de chaque ennemi, boss y compris.

Les menus

Petite révolution ici avec un menu circulaire simple à utiliser et très clair. On voit tout de suite les objets qu'on possède et on switch rapidement à l'équipement ou aux magies sans briser le rythme du jeu.

Voyage voyage

Pour se déplacer dans SoM, il faut bien entendu utiliser ses petits pieds pour progresser dans les régions en passant de zone en zone. Certaines régions ne seront accessibles qu'avec des moyens de locomotion moins communs. Tout d'abord le canon qui vous emmènera à un point donné moyennant de l'argent. Puis à la moitié du jeu nous pouvons utiliser Flammy le dragon du jeu. Il a un très bon design, moi j'adore ^^. Là on bascule sur une map géante grâce au Mode 7 de la SNES. Très impressionnant, on peut ainsi survoler le monde et se poser dans les endroits accessibles.

Les environnements du jeu sont divers et variés. On a donc le désert, la zone enneigée, les montagnes etc. Les décors sont vraiment magnifiques j'ai pris énormément de plaisir à les contempler. Ils sont très colorés et le level design est bien pensé.

Les villages du jeu sont assez nombreux et proposent tous un magasin d'objets (avec des vendeurs qui dansent O_o) , d'armes et d'armure ainsi qu'une auberge où vous pourrez restaurer vos points de Mana et de vie ainsi que sauvegarder. Les villages sont différents les uns des autres et possèdent leur petite histoire. Les PNJ sont nombreux et vous pourrez parler avec tous si ça vous chante.

Mention spéciale à certains personnages reprenant le nom de Schwazry et Rambo ainsi que Chacha xD

La musique

La bande sonore composée Hiroki Kikuta est tout simplement excellente et restera comme l'une des meilleures dans le monde des jeux vidéo. Très bien appropriée à chaque lieu ou personnage elle participe à leur personnalité et leur atmosphère. Elle varie entre le très doux et les très rapide suivant les situations.

Conclusion

Secret of Mana nous invite dans son monde féérique et on y plonge avec grand plaisir. Entre ses graphismes magnifiques, sa musique entrainante, son gameplay dynamique, l'évolution des personnages, des armes et des magies bien pensée et ses boss nombreux (malgré du recyclage) le jeu ne manque pas d'atouts et reste comme l'un des meilleurs RPG de tous les temps et sûrement le meilleur représentant du genre Action-RPG. Un jeu à faire pour tous les les rétrogamers, à compter entre 20 et 30h de jeu. Encore aujourd'hui le gameplay n'a rien d'archaïque ou de rebutant. La seule petite chose m'ayant énervé étant que les personnages se bloquent parfois dans le décor, nous obligeant à prendre son contrôle ou revenir en arrière.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Vos tests de Secret of Mana

tous les tests