Enslaved : Odyssey to the West sur Xbox 360, le test de Gwenestia

Publiez votre test
Signaler
Gwenestia
4
Gwenestia X360

Fuyons !!!

Trop facile, trop déjà vu, gameplay trop simpliste (deux boutons pour les combats). On note également des problèmes de caméra qui se met à des endroits incongrus et virevolte d'un coup sans raison. Il y a aussi des problèmes de son : on l'entend trop dans les phases de jeu et pas assez dans les cinématiques, on entend trop les bruitages et pas assez les musiques.

Un problème récurrent dans ce type de jeu avec une IA "coéquipière" : le phénomène boulet. On a l'impression de toujours se trimballer Trip, elle nous ralentit et appelle toujours à l'aide… bref.

Le scénario somme toute conventionnel est sauvé par une fin originale et le personnage de Pigsy qui amène un certain humour, bien que gras. Le jeu se termine malheureusement assez vite (8-9 heures), est plutôt répétitif et la rejouabilité est bof bof, l'ensemble étant très linéaire.

Le rendu des paysages est plutôt joli pour un univers post-apocalyptique, mais on a un peu l'impression de voir toujours les mêmes décors.

Bref, un jeu nullement indispensable mais qui se laisse jouer si on accepte de renoncer à l'orgasme vidéo-ludique (demain peut-être…)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Enslaved : Odyssey to the West

tous les tests