Mortal Kombat sur PlayStation 3, le test de Nightmare1984

Publiez votre test
Signaler
Nightmare1984
8
Nightmare1984 PS3

J't'ai cassé !!!

Après des années de traversés du désert et un cross over avec les personnages de l’univers DC Comics plutôt moyen, on pensait la licence Mortal Kombat morte et enterrée. C’était sans compter sur Netherrealm Studios et Ed Boon (le créateur de la saga) de mettre le paquet pour nous sortir un Mortal Kombat digne de ce nom aux saveurs d’antan.

 

Kontenu mortel.

 

Le succès de Street Fighter 4 a surement donné des idées aux développeurs de Netherrealm Studios pour revenir aux sources avec la franchise Mortal Kombat. En effet fini la baston en 3D ainsi que l’utilisation d’armes et place maintenant à tout ce qui a fait le charme de la première trilogie avec des combats en 2D (le jeu est compatible en 3D stéréoscopique), les retours des fatalités et du gore à outrance.

La première chose qui frappe lorsque l’on navigue dans les menus c’est le nombre impressionnant de mode de jeu à notre disposition. Dans un premier temps on trouve le mode « Ascension » qui permet à 1 ou 2 joueurs (en Tag) d’enchainer 9 combats avant d’affronter Shao Kahn et connaitre l’épilogue du combattant que l’on aura choisi parmi les 27 directement disponible. Bref du classique pour tout bon jeu de baston qui se respecte.

Ensuite il y a plusieurs mini jeux regroupés sous les modes « Teste ta Chance », « Teste ta Vue », « Teste ta Force » et « Teste ta Frappe ». Ces épreuves consistent par exemple à casser des planches de bois ou à frapper un adversaire avec seulement les pieds. Si vous aimez ces challenges, la «Tour des Défis » vous en propose plus de 300 !

La véritable colonne vertébrale de Mortal Kombat dans sa partie solo est le mode « Histoire ». Contrairement aux autres jeux du genre où il suffit de gagner plusieurs combats pour avoir un semblant de cinématique en tuant le boss final (il y a le mode « Ascension » pour cela), ici il est question d’un véritable scénario avec une vraie mise en scène. Attention ce n’est pas non plus du Metal Gear Solid, mais c’est une première dans un jeu de combat. Etant sur le point de perdre la bataille contre Shao Kahn, Raiden (non ce n’est toujours pas du Metal Gear Solid) remonte le temps pour changer le cours des choses. Un prétexte des développeurs pour nous faire revivre les scénarios de la première trilogie et il faut dire que ça marche plutôt bien surtout pour les plus nostalgiques. Certains combats pourront se révéler difficile car le scénario proposera par moment des combats en 1 contre 2.

Les modes multijoueurs sont bien évidemment de la partie proposant des affrontements en 1 contre 1 ou même à 2 contre 2 que ça soit off line ou online ; et pour se perfectionner à l’art du démembrement sadique, des didacticiels très complet vous permettront d’apprendre tous les coups, enchainements spéciaux et autres fatalités.

Il faut savoir que pour chaque victoire remportée dans n’importe quel mode de jeu, on gagne des Koins qui servent de monnaie pour la Krypt. La Krypt est un cimetière géant où chaque tombe renferme un bonus à acheter: des artworks, des nouveaux costumes, des codes pour jouer avec certaines particularités ou de nouvelles fatalités. Pour finir dans le morbide, la Nécropolis rassemble tous les personnages de Mortal Kombat avec leurs biographies, costumes et objets débloqués. Bref il y a de quoi faire sur la galette avec ce contenu très généreux !

 

Klassique mais efficace.

 

Pour une fois le moteur Unreal Engine 3 fait un boulot propre sur PS3 avec des graphismes agréables dans l’ensemble. Les 25 arènes du jeu sont pour la plupart inspirées des premiers épisodes, et comportent beaucoup de détails avec des arrières plans animés. A savoir que les décors peuvent être interactifs pour certaines fatalités. Les combattants sont dans l’ensemble bien modélisés même si en plan rapproché les visages manquent de détails. Pendant les affrontements, on peut voir leurs blessures apparaître sur leurs corps à chaque impact reçu.

Niveau sonore, les bruitages de Mortal Kombat manque de punch et les musiques « kultes » de l’époque sont aux abonnées absent. A la place on a le droit à des musiques d’ambiances assez discrètes comme on a l’habitude d’entendre dans les jeux de combats. La VF a été caricaturée pour les dialogues du scénario mais malheureusement ça ne le fait pas ; heureusement qu’ils s’expriment en VO durant les affrontements.

Le système de combat se repose sur les touches carré/triangle pour les poings et croix/rond pour les pieds, la touche R2 pour se mettre en garde et la touche R1 pour attraper son adversaire. Les combos sont faciles à sortir et sont très spectaculaires. La touche L1 permet de changer de partenaire durant les combats en Tag Battle (2 contre 2), mais aussi pour effectuer une combinaison spéciale avec son coéquipier.

Une jauge de Super en bas à gauche de l’écran se remplit au fur et à mesure que l’on subit des coups. Cette dernière se divise en 3 parties. Quand le premier tiers de la barre est remplis on dispose du Enhanced Special qui permet de tripler la puissance des super coups. Par exemple Nightwolf tirera 3 flèches au lieu d’une seule. Une fois les deux tiers remplis on peut bloquer un combo en utilisant un Breaker en appuyant sur la touche R2 au bon moment. Quand la jauge de Super est à son maximum, il suffira d’appuyer sur L2 et R2 simultanément pour lancer une attaque X Ray. Cette dernière, comme son nom l’indique, fait passer l’écran aux rayons X pour une attaque extrêmement violente qui videra une bonne partie de la barre de santé de la malheureuse victime.

 

Les plus:

 

- La réalisation générale.

- Le mode Histoire.

- Un gameplay accessible et technique.

- Un jeu très complet.

 

Les moins:

 

- Les musiques.

- Les lags en ligne.

 

Mélange de recette qui a fait ses preuves et de nouveautés bienvenues, ce reboot de la franchise est une totale réussite. Mortal Kombat a toujours eu son propre univers qui change des sempiternels jeux de bastons japonais se ressemblant tous. Chacun des personnages du jeu est unique et possède son propre style de combat (il n’y a pas de clones à la Street Fighter…). Avec un gameplay accessible mais suffisamment technique, Mortal Kombat plaira aux fans de la franchise tout comme aux néophytes aimant le rouge écarlate.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Mortal Kombat

tous les tests