ModNation Racers sur PlayStation 3, le test de marko

Publiez votre test
Signaler
marko
6
marko PS3

Little Mario Big Kart Planet

Présenté en grande pompe lors du dernier E3 à l’occasion de la conférence de SonyModNation Racers est un audacieux mélange entre Super Mario Kart et LittleBigPlanet. C’est à dire un jeu de Kart endiablé où il est possible de se laisser allé à son imagination en créant des circuits et en customisant ses différents karts et mods. Mais comme pomper n’est pas synonyme d’égaler, voyons voir ce que vaut la dernière exclue en date de laPlaystation 3.

Scénario / Durée de vie : Même si on ne peut pas vraiment appeler ça un scénario,ModNation Racers nous propose de suivre les péripéties de Tag, notre Mod de l’extrême, en quête d’asphalte, de gomme et de victoires. Le mode solo, qui n’est en fait qu’une suite de courses de plus en plus ardues, est parsemé de petites scènes très bien réalisées mettant en vant notre ami Tag. On a même le droit à un duo de commentateurs assez loufoques.

En plus du mode solo, que l’on peut torcher assez rapidement, le jeu regorge de contenues divers et variés. En plus des traditionnels modes multi-joueurs, en ligne et en écran splitté, il est possible de laisser sa fibre d’artiste s’exprimer et ainsi customiser son pilote, son kart et créer soit même ses circuits. Loin de la complexité de LittleBigPlanet, la création des circuits est très facile et il suffit d’à peine 5 petites minutes avant d’avoir un résultat vraiment convaincant. Montre en main ! Bien sur, tout ce contenu peut être partagé avec la communauté et il ainsi possible de récupérer les créations les plus folles. Avec tout ce programme, le jeu offre une durée de vie assez gargantuesque.

 

Graphismes / Technique : ModNation Racers offre une réalisation qu’on pourrait qualifier de minimaliste, mais qui fourmille de couleurs, de vie et de détails. Au premier coup d’œil, on tombe instantanément sous le charme, mais en y regardant de plus près, on s’aperçoit que le jeu n’a pas subit les soins qu’il aurait mérité. Les modélisations sont assez grossières et les textures ont tendance à légèrement baver. Mais pour un jeu de cet acabit, on ne lui demande pas non plus le photoréalisme. Surtout qu’il profite d’un framerate très solide, d’une ambiance générale très agréable et d’une IA particulièrement retord. Là où le jeu pêche, c’est dans ses temps de chargement scandaleusement longs. Pas de quoi sortir promener le chien, mais assez pour une pause pipi d’avant course. En l’attente d’un patch donc. Si ce n’est déjà fait ?

Gameplay / Maniabilité : Puisant toutes ses mécaniques de jeu sur Super Mario KartModNations Racers apporte toutefois quelques éléments de gameplay supplémentaires. Comme la gestion d’une jauge permettant d’enclencher un boost, se créer un bouclier ou faire valdinguer l’adversaire. Cette jauge se remplie en faisant quelques acrobaties durant les sauts, en faisant des drifts sur la piste ou en pratiquant l’art de l’aspiration. De plus, lorsque l’on amasse des bonus sur la piste, il est possible de les upgrader en les cumulant. Du coup, les courses prennent des tournures stratégiques que ne possédait pas un Super Mario Kart. Mais à côté de ça, le jeu possède quelques lacunes gênantes, comme une conduite trop légère et des collisions qui vous stop net en pleine course. Idem pour les armes qui ont tendance à vous faire perde une dizaine de places. Mais à côté de ça, le jeu reste très fun et on y prend beaucoup de plaisir. Surtout en écran splitté ou sur le PSN.

 

Multijoueurs / Bande Son : Si le mode solo a de quoi nous amuser quelques heures et nous faire gagner pas mal d’items de customisation, rien ne vaut le plaisir d’une partie en multijoueurs. Que se soit en local par écran splitté ou en ligne à travers le PSN, rien n’égale la fourberie humaine pour enflammer les soirées. A part une certaine lenteur en ligne et une baisse de framerate sur un écran scindé, le fun est bien là, et c’est de loin le plus important.

Quant à l’ambiance sonore, elle colle parfaitement au caractère loufoque du titre. Idem pour les différents bruitages et effets sonores.

En s’inspirant des mécaniques de jeux de Super Mario Kart et de la fougue créatrice deLittleBigPlanet, les petits canadiens de United Front Games ont réussi à créer un hybride à la saveur enchanteresse. Même si le gameplay manque un peu d’originalité, que la conduite demeure trop légère et que les collisions sont trop pénalisantes, le fun est de la partie et le jeu offre des courses magistrales qui ont de quoi enflammer des soirées infernales. Pour les créateurs en herbe et adeptes de la customisation à outrance, le jeu est une véritable mine d’or qui nous permet de créer circuits, karts et avatars. Et le tout est d’une simplicité enfantine. Que demander de mieux ?

 

VISITEZ MON BLOG 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de ModNation Racers

tous les tests