Fable III sur Xbox 360, le test de peluneru

Publiez votre test
Signaler
peluneru
8
peluneru X360

Fable 3, Une bonne surprise au final.

Proposant une aventure très classique, Fable 3 est néanmoins une merveille d'équilibre et d 'accessibilité.Essayons d'aller droit au but, sans faire de spoils, car on n'apprécie pas un jeu dont-on connait tout à l'avance, n'est-ce pas ?

Beau, drôle et merveilleusement bien doublé dans la version française le jeu marque des points.  L'interface est complétement intégrée au jeu, avec un système de sanctuaire qui vient remplacer les menus habituels, c'est vraiment très plaisant, et révèle un peu plus l'imagination débordante des développeurs. On sourira souvent en enchainant les quêtes, l'humour est décapant, et est à la fois narratif et visuel.

Comme toujours dans Fable, le coeur du jeu se trouve dans les intéractions sociales, qui viennent modifier les sentiments des pnjs, et leur comportement, vis à vis de vous. Vous aurez le choix pendant tout le jeu entre bien et mal. Mais vous apprendrez à vos dépends que rien n'est à sens unique,ce qui est un autre très bon point, même si je n'ai pas eu de vraies surprises à ce niveau là. On prendra également grand plaisir à devenir riche, et on utilisera tous les moyens pour le faire...ou pas ! Heureusement que ce point du titre est réussi, tant l'argent est important en Albion. (oh oui)

Au niveau des reproches, on notera un aspect combat complétement sans intérêt , la difficulté étant totalement absente, pour qui sais combiner les sorts magiques ou faire deux bottes d' épée, le tir étant quand à lui d'un efficacité redoutable, en toute circonstances. Mais ne fuyez pas ! On peut t jouir de l'excellent système de combat, très souple et très dynamique,  hélas rendu useless (inutile) par le niveau de difficulté aux ras de paquerettes. On remarquera aussi que les écrans de cartes et de quêtes (le même en fait) est absolument magnifique (le tout est représenté à la manière d'une maquette, très joli et détaillé) mais à l'usage, ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique, en particulier quand il s'agit de s'orienter et de choisir ses quêtes.

Ces défauts n'en sont pas vraiment, car ce sont des volontés délibérées des créateurs du jeu, le coeur du gameplay étant basé sur les choix, la recherche des objets , la reconnaissance sociale et l'amoncèlement de richesses. Pour les défauts de lisibilité de la carte, elle ne gènera que peu, vu que le fil doré est toujours présent (désactivable). Dommage ou pas, chacun se fera son idée, mais il est juste inutile de le désactiver, tant le jeu n'est pas construit pour être exploré sans lui, les possibilités d'actions hors quêtes étant bien souvent inexistantes ( pas de cueillettes, pas de minage ). Tout juste trouve-t-on des minis jeux assez réussis et permettant de gagner de l'argent, ou bien quelques quêtes génériques, toujours les mêmes, rapportant or, exp et cie. Décevant au regard de la qualité globale du titre jusque là.

En bref, c'est une belle histoire à vivre pour qui a le temps de prendre son temps, pour ceux qui veulent se replonger ou découvrir le monde vraiment hyper réussi et attachant de Fable, por ceux qui aiment l'humour anglais. Les amoureux de builds, zones ouvertes, de challenge et d'énigmes retorses passeront leurs chemins, à tort. Ceux qui veulent du lourd de chez lourd en matière de RPGs, devrait regarder plus du coté des dark souls, skyrim, the witcher2 pour citer les meilleurs.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Vos tests de Fable III

tous les tests