The Legend of Zelda : Spirit Tracks sur DS, le test de buzzconseil

Publiez votre test
Signaler
buzzconseil
6
buzzconseil DS

Un opus mi-figue mi-raisin

En tant que fan de la série, que j'ai découvert sur SNes avec "A link to the Past" ( un vrai chef d'oeuvre vidéoludique), j'attendais avec impatience la sortie de ce nouvel opus.

J'avoue n'avoir pas spécialement aimé le précédent Zelda sur DS, surtout à cause du donjon principal et son principe de "temps limité" qui m'avait fortement irrité...

Malgrès tout je ne pouvais pas passer à côté de celui-ci, d'autant plus que la découverte du monde en chemin de fer titillait mes souvenirs d'enfance et mon amour pour les trains électriques !

Derrière un pitch assez classique : la princesse Zelda subit un nouvelle fois les foudres d'un vil personnage, et le héros doit la sauver, ce cache une première nouveauté puisqu'elle nous aidera tout au long de notre périlleux parcours afin de restaurer l'ordre et surtout la sauver... Zelda montre enfin son vrai visage : sous des apparences innocentes, elle n'est pas philantrope !

Après un premier donjon fort décevant car très court et facile, l'épopée prend enfin une tournure plus grande et la découverte des différentes contrées est à chaque fois un vrai plaisir, même s'il est sont représentatives des contrées habituelles des jeux Zelda (glace, eau, feu...).

Les fans retrouveront avec bonheur des personnages typiques de la saga, ainsi que des allusions aux précédents jeux.

La maniabilité est vraiment réussie et prouve une nouvelle fois, que s'il fallait le démontrer, Nintendo peaufine toujours cet aspect de ses productions. Depuis le précédent épisode, nous savions que le stylet était très adapté pour déplacer Link, et désormais nous savons également qu'il fait de nous un vrai conducteur de train !

Les graphismes sont vraiment sympas. On aime ou non le style "Cartoon" de ces Zelda, sur Gamecube j'avais déjà adhéré à l'aspect graphique et sur DS il convient parfaitement au support.

Les musiques sont également réussies... mais alors pourquoi un opus "mi-figue mi-raisin" ?

Pour moi les principaux défauts de ce Zelda sont :

- les déplacements en train. Au début c'est sympa, on découvre l'univers, la maniabilité, les "combats" mais rapidement les trajets deviennent longs, fastideux, répétitifs... bref, ennuyeux ! Certes nous ne sommes pas sur N64, mais ces déplacements sont très loin de la magie et de la liberté éprouvées lors de la découverte d'Hyrule notamment sur le dos d'Epona. L'idée des "trains démoniaques" indestructibles et créant un game over au moindre impact est également étrange car ils ne génèrent aucun challenge puisqu'ils sont facilement évitables. Peut être qu'ils devaient amener un aspect "réflexion" dans le jeu (comment éviter leur parcours) mais c'est raté !

- Le peu de donjons : le jeu se veut très accessible mais de ce fait il y a un réel manque de challenge, et les donjons s'enchainent sans réel intérêt. Tout est très "cadré" et sans surprise.

Même s'il est loin des meilleurs Zelda, ce Spirit Tracks constitue une première initiation idéale à l'univers Zelda. Il s'adresse très clairement à des non gamers notamment car les puzzles des donjons sont loin de la complexité rencontrée dans les autres jeux de la série... je ne me considère pas comme un gamer (car finalement je joue peu même si cela fait très longtemps que je joue) mais je pense que les personnes recherchant du challenge seront déçues.

Il constitue une mise en bouche en attendant le plat principal : le prochain Zelda sur Wii, qui sera sûrement basé sur un autre univers.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de The Legend of Zelda : Spirit Tracks

tous les tests