Ninja Gaiden Sigma 2 sur PS Vita, le test de ryuzaki57

Publiez votre test
Signaler
ryuzaki57
4
ryuzaki57 PSV

+ ou - ?

Alors qu'il préparait dans le plus grand secret les versions PS3 et 360 de Ninja Gaiden 3 Razor's Edge, TecmoKoei nous a proposé en attendant une version portable de Ninja Gaiden Σ2, sous-titrée "+", histoire d'avoir un peu de Ninja Action sous la main pour patienter.

Pas mal de choses changent par rapport à la version PS3, à commencer par les Tag Missions qui ne sont hélas plus jouables en ligne (vous avez l'IA pour seul compagnon) mais pour lesquelles le trio de charme Ayane/Momiji/Rachel est disponible d'entrée (on rappelle qu'il fallait les débloquer au fur et à mesure sur PS3). La répartition de difficulté est également modifiée, avec le mode Hero ultra-assisté pour les débutants aux côtés du mode normal classique. On remarque aussi avec plaisir que la liste des trophées a été revue afin de les rendre plus variés et un peu moins longs à débloquer dans l'ensemble.

Le hic, c'est que la plupart des changements ne vont pas dans le bon sens. On regrettera encore une fois la disparition du mode de difficulté acolyte qui était parfait dans l'épisode PS3. Le mode normal est sensiblement plus dur et la maniabilité de l'ensemble n'arrange rien : la PSVita n'est pas un DualShock et cela se ressent nettement pour ce jeu où la réactivité est primordiale. De plus, il n'est même pas possible de changer la difficulté en cours de partie (comme c'est par exemple le cas dans Razor's Edge) si jamais on a la flemme de galérer (chose qui dans mon cas s'est inévitablement produit). Pire encore, le framerate est à la rue. Le jeu souffre de ralentissements fréquents qui cassent complètement ce gameplay nerveux qui exige une précision démoniaque. De même, même si le jeu s'en tire bien graphiquement avec un rendu comparable à celui de la PS3, il a tendance à pixelliser à mort de temps à autre et ce n'est pas du plus bel effet.

Pour faire avaler la pilule, la Team Ninja l'Ichigaya Development Group A (ou B, rayez la mention inutile) a eu l'obligeance d'ajouter deux nouveaux modes de jeu. Pilule qui restera en travers de la gorge, car aucun ne prolonge efficacement l'expérience. Le mode chapter challenge n'est jouable qu'avec Ryu et ne présente donc aucun intérêt : il aurait été intéressant de pouvoir refaire les chapitres avec les filles (comme c'est le cas dans Razor's Edge, encore une fois). Le mode Ninja Race, qui est en fait un Time Attack dans lequel on ramasse des bonus de temps et de vitesse, est déjà plus excitant mais malheureusement inabordable : en bien 15-20 tentatives je n'ai fait que le premier checkpoint. Je sais que je suis pas un expert mais j'estime que je devrais quand même pouvoir une finir au moins une. Dans le même registre, les Tag Missions ne sont pas finissables à 100%, car l'IA ne peut remplacer un joueur vétéran. Sur PSNprofiles, personne n'a débloqué le trophée correspondant, ce qui doit être une première... 

Certes il y a toujours le plaisir d'emmener Ninja Gaiden partout avec soi, mais la paresse flagrante avec laquelle cette adaptation à été faite est inexcusable. Ninja Gaiden Σ2+ est une version moins qui déshonore l'excellent épisode original, qu'on lui préférera au même titre que sa suite Ninja Gaiden 3 Razor's Edge, et ce en attendant une version portable décente. Soit dit en passant, il est hallucinant de constater qu'un site bien connu ai pu lui mettre la même note qu'à la version PS3 : cela prouve clairement qu'ils ne jouent pas aux jeux avant d'écrire les tests. D'autres rédactions se poseront la question de savoir pourquoi ils ont testé Dead or Alive 5+ et pas ce jeu, preuve encore une fois que le travail n'est fait qu'à moitié.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Ninja Gaiden Sigma 2

tous les tests