Resident Evil The Darkside Chronicles sur Wii, le test de marko

Publiez votre test
Signaler
marko
6
marko Wii

Zombieland

Cela fait déjà presque deux ans que la Wii a accueilli dans sa ludothèque le très timide Resident Evil : Umbrella Chronicles, un rail shooter dont la réalisation, la mise en scène et le plaisir de jeu laissaient clairement à désirer. Depuis, deux petites bombes sont passées sur Wii, d’un côté The House of the Dead et de l’autre, Dead Space Extraction. Face à cette concurrence, Capcom se devait de bomber le torse, revoir sa copie et imposer sa licence phare. On est quand même face à un Resident Evil! Voyons si le contrat est bien rempli.

Souviens-toi l’été dernier.

Si vous vous attendiez à un scénario inédit, c’est vers un autre jeu qu’il faudra vous tourner puisque Resident Evil : Darkside Chronicles (REDC) à préféré explorer des lieux déjà visités plutôt que de nous offrir de nouvelles conquêtes. C’est donc du côté de Resident Evil 2 (Le passage secret du commissariat !!)et de Resident Evil Code Veronica(Fatheeeeeeeeeeeeerrrrr !!! dédicace JulienC) que ce nouveau Rail Shooter nous propulse. Bien sur, pour nous donner un peu de viande fraiche, Capcom a également intégré un passage inédit qui se déroule quelques temps avant le mythique Resident Evil 4. Même si quelques libertés narratives ont été prises, personnellement, çà ne me dérange pas de revivre des passages d’anciens volets de la saga, bien au contraire. Cela permet au vieux de la vielle de revoir leurs classiques et les plus jeunes pourront découvrir, partiellement, deux excellents épisodes de la franchise. (Certains ne seront pas de mon avis).Le jeu est segmenté en chapitre et nous donne la possibilité de choisir entre différentes personnages comme Leon S. Kennedy,Claire Redfield où même Krauser. A la fin de chaque chapitre, une note nous est attribuée selon nos actions (Temps pour finir le chapitre, nombre de tués, etc). Les amateurs de scoring seront aux anges, mais les autres préféreront filer tout droit et enchainer les chapitres. Au pire, si le jeu devient un peu trop corsé (On n’est pas tous des génies du pad) où si l’on s’ennui trop, un second joueur peut nous rejoindre dans la partie grâce au mode coop, mais malheureusement,Capcom n’a pas intégré ce mode en ligne. Un gros manque à gagner pour ma part.

 

Action ou Survival ?

Historiquement, Resident Evil est une licence qui nous file des frissons à chaque nouvelle porte ouverte. Avec le temps, et les modes, la licence s’est plus tournée vers un mix mêlant action et horreur. Avec REDC, Capcom joue toujours la carte de l’action et tente un retour au Survival de façon plus prononcé, mais de ce côté, c’est un peu raté. La raison ? Une mise en scène maladroite et bancale. Si côté réalisation le jeu est très bien fichu (Pour de la Wii), la mise en scène est limite bâclée. Le jeu use jusqu’à la moelle tous les clichés du genre. Zombies qui apparaissent de tous les côtés, qui se relèvent pour la 10 ème fois, qui nous attaquent par derrière etc. On sent qu’aucun effort n’a été mis en place pour faire naitre l’anxiété, faire monter la pression ou même tenter de nous faire sursauter. Ce n’est qu’une orgie d’ennemis qui apparaissent de façon assez aléatoire et très peu crédible par moment. Même niveau musique et ambiance sonore, aucune subtilité n’a été décelée. Néanmoins, côté action, on peut dire que ça envoi du lourd. Si on met de côté les arcs narratifs assez ennuyeux où les perso font un brin de cosette, une fois dans le feu de l’action, ça explose de tous les côtés et la caméra a un malin plaisir à valdinguer quitte à nous filer la nausée. En clair, REDC reste dans la même optique des derniers Resident Evil en nous proposant un jeu d’action plutôt qu’un survival à l’ancienne ! Dommage, un Rail Shooter qui nous file bien la pétoche, ça aurait eut du bon.

 

C’est fin, très fin, ça se manque sans faim !

S’il y a un bien un segment où REDC ne se rate pas, c’est dans son gameplay. Avant de partir plus loin, définissons le Rail Shooter. Ce type de jeu faisait un carton dans les salles d’arcades avec des jeux tels que The House of the DeadVirtua Cop ou encore Time Crisis. Le but du jeu est enfantin, tirer sur tout ce qui bouge et recharger au moment opportun, c’est l’ordinateur qui s’occupe de vous faire avancer, plutôt simple non? Quoique! Autant vous dire que ce style de jeu se prête parfaitement à la Wii. Le jeu est compatible avec le WiiZapper, mais personnellement, le duo Wiimote et Nunchuck me semble le meilleur compromis. Pour faire simple et concis, il suffit de pointer l’écran, dézinguer les ennemis et recharger son arme par simple mouvement du Nunchuck ou de la Wiimote. Une fois cette série de gestes maitrisée, on est paré pour la boucherie. Bien sur, les niveaux sont jonchés de différents bonus comme des armes ou divers spray et plantes médicinales. Pour changer d’armes, il suffit d’utiliser le stick analogique du Nunchuck et lorsque votre inventaire est bourré à bloc, il suffit juste de faire une petite pause et d’assigner vos armes favorites aux quatre directions disponibles. Pour les plus barbares, une simple pression sur le bouton « A » vous ferra sortir le couteau de guerre !

Avec l’argent récolté ici et là, il est possible de booster ses armes pour les rendre plus destructrices. Ainsi, si on tombe sur un boss récalcitrant qui nous met une praline à chaque tentative, on a qu’à refaire quelques niveaux pour s’équiper comme il se doit avant de retourner lui mettre une raclée. Une chose à garder en tête, si l’on ne joue pas avec un ami, ne comptez pas sur l’IA pour vos donner un coup de main. Très certainement croisé avec une huitre en fin de vie, notre coéquipier ne sert strictement à rien. Juste à servir de bouche trou durant les cinématiques. Un peu comme Sheeva………

 

Même s’il n’est pas au niveau du très récent Dead Space, Resident Evil Darkside Chronicles n’en reste pas moins un très bon jeu qui nous permet de retracer différents passages de la mythique saga Resident Evil. Malgré une mise en scène bancale et une durée de vie trop courte à mon gout, le jeu tire son épingle du jeu par une bonne réalisation, un gameplay bien calibré et mode coop plutôt tripant. Un jeu qui mérite bien sa place sous le sapin de Noël des joueurs Wii !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Resident Evil The Darkside Chronicles

tous les tests