Battlefield 1943 sur Xbox 360, le test de Gears Of Man

Publiez votre test
Signaler
Gears Of Man
8
Gears Of Man X360

Test Battlefield 1943

Battlefield 1943 :


Quel bel environnement le pacifique.
L’eau, les iles, les coups de feus, les éclats d’obus et bien sur, la constante interrogation de savoir à quel moment une balle épousera notre casque de seconde classe.

Bienvenue dans le monde merveilleux de Battlefield.

Première opus à être proposer en téléchargement exclusif, Battlefield 1943 est en faite une grosse mise à jour du très connu BF 1942.
Vendu pour un prix plutôt raisonnable, découvrons ce qu’il en est de ce nouvelle opus, riche en immersion.

Ayant comme principal avantage d’utiliser le moteur physique du prochain Bad Company 2, à savoir une version améliorait du moteur Frostbite, On pourra donc détruire tout les bâtiments présent sur les trois cartes disponibles dans le jeu, afin d’aller chercher un adversaire la ou il s’y attend le moins.
Rajoutant une grande dose de réalisme et d’immersion, le moteur physique de BF 1943 est un des grands points fort de ce nouvelle opus.

Vendu 1200 points Microsoft, BF 1943 ne possède pas forcement un contenu extraordinaire, mais le peu disponible tiendra n’importe quel joueurs des heures et des heures voir même des journées.
Trois cartes seront donc disponible : Wake Island, Iwo Jima et Guadalcanal, chacune symbole, de lieu de hauts faits pour l’armée américaine dans le Pacifique, durant la Seconde Guerre mondial.
A savoir qu’une quatrième carte est disponible lorsque 43 millions de frags seront effectuer par la communauté de joueurs.
Cette quatrième carte s’écarte du lot, en proposant d’être jouer exclusivement en avion.
Très jolie et bien penser, celle-ci sera l’occasion d’améliorer ses talent de pilote.

Même si Battlefield 1943 est perçu comme une mise à niveau de BF 1942, le gamepla lui, reprend la même particularité de Bad Company, à savoir une maniabilité plutôt lourde mais qui en fait tout sont charme.
Le jeu demandera donc un petit temps d’adaptation afin d’être parfaitement maitriser, mais finira par devenir très jouable et original en comparaison des F.P.S lambda.

Concernant les fameux véhicules, Battlefield 1943 reste très fidele à ses grand frères et propose donc une bonne panoplie de véhicules, tous issue des précédents épisodes.
En plus de contrôler un char, une jeep ou encore un avion de guerre, une nouveauté fait sont apparition.
En effet, lorsque vous prendrait le contrôle d’un bunker, vous pourrez, en appuyant sur une touche, lancer un raid aérien dont vous avez le contrôle du début à la fin.
Sous forme de trois avion placé en triangle, vous pourrez diriger le raid et lancer un bombardement lorsque le plus d’ennemis se trouve en dessous et ainsi faire un nombre conséquent de frags.

L’un des gros points forts du jeu est sans nul doute son ambiance omniprésente.
Composé d’une bande sonore ahurissante, vous serez amener à progresser dans une carte ou des dizaines de combats se déroule de partout dans celle-ci, accompagnait d’un bruitage de chaque arme très impressionnants et réaliste.
En plus du bruitage des armes, le cri de chaque soldats mourant vous donnera des frissons et le craquement de chaque herbes sous vos pas, ajoutera une dose de réalisme, sans comptez le bruit du frottement de vos vêtements lorsque vous courrez.
Une grande parti de l’immersion et du au joie de la physique dans les combats.
Arriver dans un camp ennemis avec une dizaine de camarade et un char pour nous accompagner fait évidemment des dégâts.
Canarder un bâtiment avec notre Thompson, alors qu’un avion frôle votre tête pour s’écraser ensuite dans ce bâtiment, afin de tuer tous les occupants de celui-ci est aussi une bonne méthode de s’imprégner de l’ambiance de Battlefield 1943, qui nous donne toutes ces possibilités.

Concernant les possibilités du trouffion de base, autant dire que le jeu n’innove en rien.
Vous pourrez donc choisir pour le camp Américains ou Japonais, entre trois classe de soldats.
La principal et la plus jouer et bien sur la classe du Fusillier, qui sera équiper d’un fusil M1 Garand capable de faire des dégâts à courte et moyenne portée.
Vien ensuite la classe du Mitrailleur, qui sera équipe d’une mitraillette changeante en fonction du camp dans lequel vous êtes, et qui ne sera efficace qu’en coute portée, assez difficile à être jouer, cette classe n’est pas la plus utiliser dans BF 1943.
Enfin, la classe du Sniper sera présente, équiper d’un fusil de sniper, cette classe sera efficace en longue portée mais pourra aussi servir en courte portée grâce au pistolet de poing vous accompagnant.
Cette dernière et bien la plus technique à être jouer et beaucoup de joueurs reprocheront qu’ils faut dans 80% des cas, deux balles afin de mettre à terre votre adversaire.
Des grenades seront disponible dans chaque classe ainsi qu’un couteau.
A savoir que les classe Fusillier et Mitrailleur seront accompagner de lance grenade ou bazooka, afin de faire face à un char ambitieux de conquérir une zone.

Car le but du jeu n’as pas changer, l’objectif du jeu sera toujours de capturer le plus de zone possible en faisant glisser notre drapeau le long d’un mat.
Pour ce faire, vous n’aurez qu’as attendre à proximité de ce mat tout en veillent qu’aucun ennemi ne tente de vous mettre à bat.
Chaque carte possède donc 5 drapeau répartie dans celle-ci.
L’équipe ayant le moins de drapeau voit tout simplement une bar de vie diminué en fonction du nombre de drapeau qu’ils ont. Une équipe qui aurait donc 1 drapeau verrait sa barre de vie descendre plus vite que s’ils en avait 2, et l’équipe arrivant à la fin de sa barre de vie perd la partie.
Bien que ce système de jeu à fait ses preuves dans la série des Battlefield, ont aurait aimer qu’un nouveau mode de jeu s’imbrique à ce BF 1943, mais le jeu reste très abordable pour 1200 points Microsoft.

Pour conclure, Battlefield 1943 est un excellent jeu qui occuperais n’importe quel fan de guerre ou de la série Battlefield. Proposant des textures assez soignaient ainsi qu’un éclairage bien plus présent que dans un jeu de guerre lambda, ils saura conquérir un nombre considérable de joueurs et les plus réticents d’entre vous seront rassuraient de savoir que les serveurs sont archi rempli et que le jeu n’est pas près de criait défaite de si tôt.
Electronic Arts à donc frapper un grand coup en proposant le jeu en téléchargement et à même du rajouter des serveurs quelques heures après la sortie du jeu.
Comme quoi énormément de joueurs rêve d’incarner un soldat pouvant tout exploser sur son passage, afin de débusquer derrière une fine cloison, des ennemis aussi destructeur que malin.

                                                                                                                      Gearsofman.



Graphismes :  L’aspect graphique de Battlefield 1943 est assez particulière. Les textures sont assez bien faites et le design des cartes est tout bonnement excellent. La ou le jeu surprend, c’est en utilisant un éclairage assez poussait ainsi que des décors très colorés, le tout accompagnaient d’un très bon moteur physique, rend le jeu très propre.                                16/20.


Jouabilité :   Bien qu’étant une grosse mise à jour de BF 1942, ce nouvelle opus garde la particulière prise en main de Bad Company et impose donc une certaine lourdeur à un gamepla qui, après adaptation, se révèle très jouissif.                       16/20.


Durée de vie :  Il est certain que jouer à Battlefield est fun et très plaisant, et avec Battlefield 1943, des nuits blanches sont clairement annoncées. Mais le contenu reste tout de même très limité, avec seulement quatre cartes et trois classes de soldats.                  14/20.


Bande Son :  Véritable point forts du jeu, la bande son est superbement bien réaliser. Le frottement de vos vêtements, le son de chaque armes, le crépitement du feu produit lors d’un crash, tout et fait pour que la bande son soit l’auteur d’une ambiance omniprésente, et le plaisir grandira pour les processeurs d’un home cinéma.                                      17/20

Scénario :  _________________________________________________


Note générale :  Battlefield 1943 est le jeu fait pour les joueurs désirant jouer au très connu Battlefied 1942 mais rebuter par un aspect graphique dépassait. Utilisant le moteur physique du prochain Bad Company 2, le jeu satisfait en tout points. Ambiance et travaille en équipe sont garanti pour venir à bout de l’équipe adverse, et c’est tant mieux.                               16/20

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Battlefield 1943

tous les tests