Flower sur PlayStation 3, le test de NakedVince

Publiez votre test
Signaler
NakedVince
10
NakedVince PS3

Le Pixar du jeu vidéo ?

Version illustrée du test ici: http://www.gameblog.fr/blogs/nakedvince/p_62894_flower-test-le-pixar-du-jeu-video

Fiche Technique: Flower (PS3 - PSN), Sorti le 12 Février 2009, Développé par: thatgamecompany, Edité par: Sony Computer Entertainment, Prix Actuel: 7€99

"Déplacez la manette pour planer, appuyez sur une touche pour souffler, relaxez-vous, profitez ", sont les seules instructions que vous aurez pour jouer à cette petite pépite dématérialisée. Je vous l'avoue tout de suite, je suis d'habitude très fermé en ce qui concerne le dématérialisé, car j'aime avoir l'objet, mais il m'est arrivé à deux reprises de craquer pour des jeux dématérialisés, le premier étant Limbo, et le second étant tout simplement Flower.

Disponible pour moins de 4€ lors de mon achat, je me disais qu'il serait criminel de passer à côté d'une telle offre, sachant que le jeu a été encensé par beaucoup de joueurs, et que rien que la version d'évaluation m'avait convaincu à l'époque. Je vous conseille d'ailleurs d'ores et déjà de télécharger cette dernière, qui vous permet de découvrir un peu l'univers de Flower, et qui est je trouve un bel avant goût du jeu complet.

Premier constat, le jeu est techniquement bluffant. On pourrait presque le prendre comme exemple pour montrer aux détracteurs du jeu indépendant, qu'il existe des jeux indé et dématérialisés en 3D complète, aussi jolis que n'importe lequel des jeux aux budgets colossaux qui sortent sur nos consoles HD chéries.

Si l'on devait résumer Flower en un seul mot, ça serait "Frais". On à l'impression de prendre un grand bol d'air à chaque fois que l'on joue à ce jeu, tant il est coloré, agréable aux yeux et ouvert. Les niveaux, de jour comme de nuit, sont tous magnifiques, on prend ainsi beaucoup de plaisir à redonner de la couleur à ces environnements variés.

Le jeu est également ponctué par des cinématiques, cette fois-ci en 2D, d'assez bonne qualité, qui nous montrent comment une ville perd toutes ces couleurs, et qui nous indiquent en quelque sorte l'objectif prinicipal du jeu à savoir redonner de la couleur à cette ville...

Le gameplay quand à lui est très simple, vous contrôlez au départ de chaque niveau un pétale de fleur, qui vous permettra de faire éclore d'autres fleurs, formant ainsi une grande file de pétales que vous pourrez diriger. Vous devrez faire éclore certaines fleurs "obligatoires" pour avancer dans les niveaux, et votre objectif final sera de faire pousser une unique fleur à un endroit clé des niveaux.

Dans Flower, il est impossible de perdre, de mourir, ou de manquer de temps. On ne peut même pas parler de gameplay simplifié tant l'expérience est différente de tout ce qui se fait actuellement.

C'est juste un jeu accessible, il suffit d'appuyer sur un seul bouton de la manette (celui que vous voulez) pour créer un souffle qui va faire voler votre pétale, et de bouger la manette qui via le Sixaxis fera bouger votre pétale. C'est d'ailleurs l'un des seuls jeux PS3 qui utilise pleinement ce système présent sur les Dualshock, en tout cas de manière originale et continue (d'habitude les "six axes" ne sont utilisés que pour se maintenir en équilibre sur une poutre ou sur un tronc d'arbre si on veut généraliser un peu la chose).

Flower est donc vous l'aurez compris, un jeu différent. Il est ce que l'on pourrait appeler un jeu de détente, qui ne vous prend jamais la tête, et qui permet de se détendre un peu les nerfs et l'esprit entre deux parties d'un jeu d'action par exemple. Tout y est, des environnements magnifiques, un gameplay simple et accessible, un menu original, des musiques calmes et un message porteur d'espoir. Je le perçois un peu comme un film Pixar, la forme est impressionnante, s'adresse à un public très large, et le fond est aussi très important et toujours porteur d'espoir.

J'ai beaucoup pensé à Wall-E quand j'ai joué à Flower, le propos n'est pas exactement le même, mais les émotions semblent similaires, et le message écologique est bien présent. On devra par exemple activer un champ d'éoliennes, réparer de vieux poteaux électriques, et débarrasser une ville entière de constructions métalliques peu esthétiques et polluantes.

En conclusion, je ne peux que vous conseiller de foncer sur ce fabuleux jeu, qui vous occupera quelques heures (cela dépendra de votre rythme), et qui vous permettra surtout de vous détendre un peu. Même après l'avoir fini, on y rejouera certainement, tant les parties sont simples, et tant le jeu est envoutant, intelligent et surtout reposant.

Un fabuleux jeu PSN pour moins de 10€ !

Ceci étant ma première critique sur Gameblog, n'hésitez pas à me donner votre avis sur la forme, cela m'aidrait beaucoup ! Merci à vous.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Vos tests de Flower

tous les tests