Des Chiffres et des Lettres sur DS, le test de Dr.Rotule

Publiez votre test
Signaler
Dr.Rotule
6
Dr.Rotule DS

Bertrand Renard vs. Dr. Kawashima

La Nintendo DS est la console de prédilection des développeurs de "jeux intelligents" comme par exemple Plus belle la vie : le secret du Dr Livia. Dans la grande famille des jeux proposant des exercices cérébraux, c'est cette fois-ci au tour de Des Chiffres et des Lettres, le cultissime jeu télé, d'arriver dans les rayons. Un duel fratricide entre Bertrand Renard et le docteur Kawashima s'annonce ! Que vaut donc la french touch dans ce domaine ?

Des chiffres ou des lettres, telle est la question

Les chiffres et les lettres, nul besoin de décrire les règles du jeu car on les connaît tous, c'est limite dans nos gênes. En effet, on a tous passé une après-midi chez nos grands parents quand nous étions jeunes, et, depuis, nous sommes fans du jeu. Mais bien sûr, nous ne nous en vantons pas de peur d'enterrer le peu de vie sociale qui nous reste. En premier lieu, le jeu commence par le générique de l'émission télé, le ton est donné, on ne ressortira probablement pas indemne de l'expérience. On ne pouvait espérer meilleure entame que ce thème musical au moins aussi connu que celui de Star Wars et véritablement culte pour toute une génération, même si ce n'est pas forcément la nôtre. Vient ensuite la première déception : malgré le partenariat avec France 3, les présentateurs ne font pas partie de l'expérience de jeu. Il faudra donc se passer du malicieux Laurent Romejko ainsi que de la star Bertrand "Magic" Renard, l'homme capable de vous trouver 767 avec seulement un "5" et un "8".

Renard Chenapan

L'interface de jeu est vraiment claire et très bien pensée, on sort très facilement tous les comptes et les mots que l'on souhaite, on n'a jamais l'impression de perdre du temps pour des raisons de maniabilité, ce qui est primordial. Bref, les capacités tactiles de la DS sont ici très bien exploitées. On a d'ailleurs l'impression que l'interface est très proche de celle utilisée par les candidats au jeu. Autre idée monumentale niveau jouabilité, vous pouvez choisir entre "consonnes" et "voyelles" soit en cliquant grâce au style soit en utilisant votre voix : un fantasme se réalise ! Tout a donc été fait pour que l'on se prenne pour une vedette. Au niveau du respect des us et coutumes de l'émission, on retrouve bien sur les corrections après les réponses des candidats si jamais il y avait éventuellement possibilité de faire un mot plus long ou un compte plus approchant.

Ton compte est bon !

L'expérience de jeu respecte le rythme sacré de l'émission, à savoir un compte est bon à trouver et deux mot le plus long et ce schéma est reproduit à l'identique. Le jeu est donc particulièrement répétitif, et finalement, à l'image de l'émission. Il faudra bien sûr témoigner d'un intérêt particulier pour ce genre de jeu d'esprit, pour pouvoir accrocher à cette adaptation. Le contenu du jeu est en effet assez pauvre, avec un mode normal dans lequel vous faites une partie classique, un mode entraînement peu utile où vous enchaînez soit les chiffres, soit les lettres, et un mode on-line. Des statistiques de vos performances sont aussi prises en compte et des succès/trophées peuvent être déverrouillés. Le niveau de difficulté s'échelonne de "extrêmement facile" à "bien roxxor" dans les derniers niveaux de difficulté. Vous ne pourrez d'ailleurs pas avoir accès à ces derniers sans avoir remporté la victoire dans les précédents niveaux. En outre, on regrettera que le jeu ne soit pas interrompu par un spot publicitaire pour un monte-escalier ou pour une assurance vie. Ça permettrait d'aller aux toilettes sans avoir à éteindre la console. Bien sûr, cette remarque élitiste s'adresse uniquement à ceux d'entre vous, chers lecteurs, qui ne portent pas de sonde urinaire.

Le jeu Des Chiffres et des Lettres est donc assez réussi. Je le recommande à toutes les personnes qui aiment jongler avec leur esprit mais aussi à ceux qui ont un fauteuil Everstyle chez eux ou encore ceux qui consomment de la soupe de poireaux régulièrement. Il est juste un peu dommage que le jeu ne se soit pas décomplexé vis à vis de ses références : on regrettera que l'expérience n'ait pas été poussée à son paroxysme, préférant finalement rester trop premier degré. Pour le coup, Mindscape, qui semble se positionner en tant que développeur "second degré" de jeux vidéo, devra améliorer son humour pour réellement s'affirmer en tant que tel. A titre personnel, j'attends dorénavant d'eux un éventuel bon gros jeu de boules basé sur l'émission Motus ou un bon beat them all avec les chroniqueurs de Télématin.

Ajouter à mes favoris Commenter (38)

Vos tests de Des Chiffres et des Lettres

tous les tests