Dante's Inferno sur PlayStation 3, le test de spike79

Publiez votre test
Signaler
spike79
4
spike79 PS3

Calvaire Inferno

La démo en fin d'année de Dante’s Inferno m'avait particulièrement emballé !

Même si le syndrome God of war pesais sur le nouveau jeu de Viceral Games, l'habillage et le contexte était particulièrement séduisant ! Graphiquement, le jeu se tient très bien (il tourne à 60 fps constant) et l'ambiance sonore particulièrement réussi et angoissante ! Bref, Dante se révèle agréable mais rapidement le jeu se casse les dents sur une partie bien problématique des beath them all : les phases de plateformes ! Ok, Kratos n'est pas un modèle de gymnaste pour les sauts mais Santa Monica avait eu la bonne idée dans mettre très peu... ce qui est loin d'être le cas de Dante ! Le manque de précision et la caméra qui se place pas vraiment au bon moment fait qu'on assiste à l'apprentissage par l'échec... Malgré ce gros défaut,  les combats sont irréprochables, le héros se manœuvrant les doigts dans le nez et il est très facile de faire des combos dévastateurs et puissants ! Mais voilà, passer des énigmes sympathiques, on retombe dans une phase plateforme cauchemardesque des plus lourds... Les check points sont parfois mal foutus tant et si bien qu'au bout de la 10e reprise on prie pour que ça passe (et de laisser tomber des urnes et autres âmes à purifiés). Au niveau des cinématiques on va de l'excellence (scènes en CGI de toute beauté) à très moche (fais avec le moteur du jeu mais locker à 30fps et textures de l'enfer !). Quand au flash-back en animation traditionnelle, elles sont très réussies, nous expliquant comment on en est arrivé là...

Bref, j’en attendais peut être trop de la part des créateurs du fabuleux « Dead Space », le jeu est très court et l’envie d’y retourne nul… Vraiment dommage !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Dante's Inferno

tous les tests