No More Heroes 2 : Desperate Struggle sur Wii, le test de Yao

Publiez votre test
Signaler
Yao
8
Yao Wii

MOOOOOOÉÉÉÉÉÉÉÉÉ !

Bon je me lance dans l'aventure du test/ressenti à travers le jeu NO MORE HEREOS 2 : DESPERATE STRUGGLE  suite du déjà cultissime NO MORE HEROES premier du nom !! 

Note : Je tiens à préciser que je n'ai pas fini le jeu à 100%. Actuellement je me retrouve face au dernier assassin.

[Petite MAJ du test que j'ai réalisé sur NMH DESPERATE STRUGGLE. Cela concerne mon avis final (car à l'époque de la réalisation de ce test, j'étais bloqué au boss fde fin). Maintenant je l'ai battu, j'ai même entamé le mode AMER (le mode le plus difficile du jeu… À confirmer sur la longueur, car pour l'instant ce n'est pas le cas). Du coup, avec le recul, je peux donner un avis un peu plus tranché et moins fanboy.]

NO MORE HEROES 2 : DESPERATE STRUGGLE

Développeur : Grasshopper Manufacture Inc.

Éditeur : Rising Star Games Limited

Test réalisé à partir d'un version US (sortie le 26 Janvier. Cette version contient le français en sous-titre) - Date de sortie française : 28 Mai 2010.

Mode de difficulté : 3 (Doux - Sucré - Amer)

Durée de vie : Comptez entre 12 et 15 h (tout dépend de votre côté fashion victim addict). En ce qui me concerne j'en suis à 18H.

PLOT :

3 ans se sont écoulés depuis que Travis ai obtenu le statut de rang n°1 comme assassin à Santa Destroy. Durant ses 3 ans il a délaissé sa couronne et se retrouve à la 51ème place. Un beau soir d'hiver tout va basculer, un événement majeur va le pousser à reprendre du service avec son précieux beam katana toujours sous les conseils de la sulfureuse Sylvia Christel. L'aventure est lancée et on est reparti de plus belle avec notre Travis national !!

Je ne m'étends pas plus sur l'intrigue, je vous laisse le soin de la découvrir.

 

QUI DIT SUITE, DIS NOUVEAUTÉ !

Beaucoup de changements majeurs ou plus ou moins anodins ont été effectués par rapport au premier opus. On commence avec les armes. 3 nouvelles armes font leur apparition (pour être plus précis, 2 car la 3ème est le CAMELIA MK-III obtenu à la fin du jeu du premier… Après je ne sais pas si on peut l'acheter grâce à la save ou pas de l'épisode 1, à confirmer). Ces armes sont un long beam katana (lent mais avec une allonge de fou furieux) et le fameux dual beam katana (1 katana dans chaque mains, ceux de la jaquette). Dans le premier, pour changer de beam, il fallait passer par sa piaule, maintenant on peut passer de l'un à l'autre directement en plein fight. C'est très plaisant mais pénalisant car en changeant d'armes on reste immobile et vulnérable durant une dizaines de sec. Donc il faut trouver le bon moment pour effectuer ces changement.

Autre changement (plus une amélioration), c'est le système de fight. Notre otak préféré peut désormais frapper avec ses poings et ses pieds (il me semble qu'i était limité au kick avant) et aussi slasher en pleine course avec n'importe quel katana. Cela se réalise juste en secouant la wiimotte. Les chopes sont toujours là, le mode furie aussi mais mieux configuré. D'autres fonctionnalité viennent plus tard dans l'aventure… (enfin pas tant que ça…).

Voilà pour l'aspect attribut physique du personnage, intéressons nous maintenant au plus grand changement du jeu (selon moi), la suppression de la ville hors missions. Exit les ballades sur son fidèle Schpeltiger. Tout se fait sur une map qui s'affiche à l'écran dès lors que vous quittez votre chambre d'hôtel. Vous pouvez vous rendre directement au missions de classement, au missions d'assassinat, à la gym de Ryan, à l'airport 51 pour acheter des fringues, etc… Je ne sais pas si c'est un point qui divise les joueurs mais personnellement je dois être un des rares à ne pas aimer ce changement. J’adorais vraiment me balader sur le Schpeltiger dans la ville à la recherche de t-shirts, de thunes planqué dans le sol, allez au bureau des missions. ça me manque vraiment dans le jeu. J'aimais perdre mon temps dans cette ville, ça tranchait avec l'aspect beat, je trouvais que c’était bien équilibré… Mais bon d'un coté c'est pratique c'est sur mais du coup il n'y a pas de pause, ça s'enchaîne à une vitesse et je trouve ça dommage par moment. Il n'est plus aussi obligatoire d'avoir une certaine somme d'argent pour débloquer les missions des classement. On bat un assassin, on passe au suivant, et ainsi de suite jusqu'à l'assassin n°1.

Un autre changement (bien pratique à mes yeux), c'est notre piaule, on peut désormais se ballade dedans sans loading. On passe de sa chambre aux chiottes sans coupure, c'est agréable. Elle est toujours autant geek ! Je vous laisse découvrir les changement dans cette chambre qui m'ont fait tripper je l'avoue !!! Il y a de bonnes trouvailles !!! ^ 3 ^

 

ALORS TRAVIS, TOUJOURS AUSSI MANIABLE ??

Concernant le gameplay, RAS. C'est le même à tout point de vue. Ceux qui connaissent Travis par cœur ne sauront pas dépayser, ils seront comme dans des chaussons. On recharge de la même façon avec le bouton 1 (toujours aussi classe ! ^ 3 ^), les esquives se font avec la croix directionnel (par contre coup de gueule contre ça, car la wiimote est quand même mal configuré pour ceci. TOUTES les touches sont utilisé du coup, il m'est arrivé souvent de confondre les boutons - (sachant que ce bouton déclenche une furie, c'est rageant par moment) et la croix. À certain moment cette croix sert à contrôler la caméra et autant vous le dire tout de suite ce n'est pas pratique du tout, mais heureusement c'est l'espace d'une mission ou deux. Sinon le reste c'est du tout bon ! Le bouton A sert à frapper, C recentre la caméra, B sert à frapper et choper, Z à locker, le bouton 2 à changer d'armes et puis voilà.

 

TOUCHDOWN RÉUSSI ?

Alors que penser de cette suite !!! Allons y gaiement pour moi elle démonte mais…(j'y reviendrais plus tard) !! Elle est bigger !!! Comme ils disent au states !!! Plus de folies, plus de sang, plus de finish moves stylés, plus de boss, plus tout quoi !! Niveau réalisation technique, ce n'est pas une claque, car niveau direction artistique ça déboite sévère ! Au niveau technique, il y a du progrès, ça rame moins (j'ai décelé en tout et pour tout, moins d'une dizaine de ralentissements dans le jeu, beaucoup sont présents dans les cuts scenes bizarement), la palette couleurs est mieux exploité, les persos plus détaillés (regardez les cheveux de Travis et les fringues qui bougent), les niveaux sont destructibles en partie, ils sont plus vaste plus grand, plus beaux tout simplement. Après ça ne casse pas non plus des briques. Ce qui me surprend le plus dans ce jeu c'est que chaque cuts scène prend en compte notre tenu vestimentaire. C'est ce genre de détails qui me tue ! ça paraît con comme ça mais je trouve ça ouf !! Bref…

Tous les éléments sont là pour en faire une suite meilleurs me direz vous mais, car il y a un mais, je suis quand même un poil déçu (en tant que fan ultime de cette série) dans le sens ou je l'attendais, trop justement… Il manque une étincelle, un rythme que le premier avait. Parlons des assassins. Ils sont au nombres de 15, conséquent par rapport aux premiers ! Mais certains n'ont pas de charisme, certains sont sans saveurs. C'est inégale j'ai trouvé. Vu le nombre, ça aurait été dur qu'ils le soient tous. Puis leur background n'est pas du tout travaillé.

Je n'en ai pas parlé jusqu'à maintenant mais les bonus (dans cet opus ils sont trip oldchool façon jeux 8 bits NES, on entend le détail qui tue et qui nous ramène à cette époque), oscille entre le bon et le moins bon. Passé les 5 première minutes à tripper sur du ce délire, on n'y revient pas (sauf 3 pour ma part qui sont énormissimes : MAN TO MEAT, PIZZA DELIVERY WITH A VENGEANCE et celle du BUG) les autres sont trop hards à mes yeux et ces missions sont longues !!! En tout cas je reviens sur ces 3 cités souvent pour le faire des thunes nécessaire pour acheter des fringues (toujours autant stylé puis pour moi un accessoire fait son entrer qui est juste LE détail que j'ai le plus kiffé sur ce jeu, ce n'est pas grand chose, mais j'ai adoré) et surtout pour se payer ses putains de training de Ryan (maintenant en sauce 2D), ceux qui les ont fait, savent de quoi je parle ! Ces entraînements sont juste casse couille vers la fin ! C'est du timing façon old school à l'ancienne ! Actuellement je n'ai toujours pas réussi la dernière épreuve, je pète un câble !!! MA plus grande déception, l'utilisation du Schpeltiger qui en est réduite à 2 phases de jeux (l'une carrément pourrie et injouable et l'autre totalement anecdotique et sans intérêt). Il y a aussi la présence réduite de Naomi qui m'a un peu déçu (mais quel changement par contre ! ^ 3 ^)… Bref, tous ces éléments mis à bout me font moins apprécier le jeu que je ne l'aurais imaginé en tant que fan…

 

Mais en étant objectif (forcément je ne le suis pas mais j'essaie ! :)), cette suite est MEILLEUR à tout point !!! Les idées sont aussi folles. Certains duels contres les assassins sont juste orgasmique par la mise en scène et les idées qui fusent !!! Bref que du bon (malgré ses défauts), un INCONTOURNABLE pour cette console. Les fans du premier seront ravis, ceux qui découvrent cette licence le seront aussi enfin si vous adhérez à l'univers de Suda (anime, délire d'otaks, trip 8bits, réf au cinéma de genre, etc…).

FONCEZ !!!!

 

Je lui accorde un GRAND MOOOÉÉÉÉÉÉ !!!

 

J'ai volontairement occulté des points comme certains persos jouables (grosse nouveauté de cet opus aussi), et tant d'autres. J'espère avoir donner un avis sans spoils et assez clair par rapport au moment que j'ai passé dessus.

N'hésitez pas à laisser des coms bons ou mauvais (tant que ça reste respectueux et argumenté). J'ai forcément eu des oublies, donc voilà ! C'est à vous ! (ou pas > 3 >).

Yao

 

Mon avis final (avec le recul, ça aide…):

UN MUST HAVE de la Wii, ça c'est sur ! Dans le genre beat them all, référencé, barré 100% nippon, c'est un ovni. Rien que pour ça il vaut le coup après en tant que fan du 1, le 2 est bon mais il lui manque un truc pour être aussi culte que son prédécesseur à mon sens (je sais, je clamé HAUT et FORT que le second surpassait le premier…) !!! Cela est du au replay value quasi nul (si on compare au premier opus), la trame très brouillonne, certains assassins insignifiants, un boss de fin anti-charismatique au possible, la suppression de la ville, les missions 8 bits (certaines sont vraiment casse-couilles)…

Bref au final, pour tout dire malgré le fait que j'ai entamé le mode
AMER, je n'arrive pas à m'y remettre avec panache !!! Une fois le pad en main, il n'y a pas de souci, je m'éclate mais il y a un truc… Ce jeu je l'ai attendu comme le messie…

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Vos tests de No More Heroes 2 : Desperate Struggle

tous les tests