Mario & Luigi : Voyage au Centre de Bowser sur DS, le test de sseb22

Publiez votre test
Signaler
sseb22
8
sseb22 DS

Bowser ate my chortles !

Bien que n'ayant pas fait tous les RPG Mario, j'ai fait tous les Mario & Luigi sur GBA et DS. Je dois avouer que l'ambiance et le dynamisme m'avait attiré. Et sur ces points, ce 3e opus fait honneur à ses prédécesseurs.

Certes, les mauvaises langues diront que c'est toujours la même chose mais je vais essayer de les convaincre du contraire. Tout d'abord, ce MeL:VaCdB (ou M&L:BiS en anglais :o).... bref ce M&L3 garde toutes les qualités des 2 autres opus. Le scénario est très léger, humoristique, avec des personnages hauts en couleurs et complètement délirants. Les graphismes sont jolis : de la belle 2D soignée et colorée et les musiques sont entraînantes. L'histoire, justement, est classique : Peach se fait enlever, Mario et Luigi veulent la sauver et, moins classique, ils doivent faire alliance avec Bowser pour lutter contre le kidnappeur.

Bien sûr, le système de combat est toujours aussi dynamique. C'est un système au tour par tour dont la subtilité est qu'il faut appuyer au bon moment pour doubler la puissance de l'attaque. Bien sûr, il faut absolument maîtriser cette technique avec précision car il y a plusieurs niveaux de réussite en fonction du timing. A la fin du jeu, il est conseillé d'avoir un maximum d'attaques "excellentes". Je précise à la fin du jeu car globalement, la difficulté n'est pas très relevée. Ayant l'habitude de ça avec les M&L, je me suis même amusé à mettre tous mes points d'XP bonus sur la chance ! Sympathique : avec ce paramètre au-dessus de 100, les "lucky" sont plutôt fréquents. Et ce système dynamise sacrément les combats !

La réelle nouveauté vient bien sûr de l'ajout de Bowser en personnage jouable. Il apporte une variété dans le gameplay avec ses attaques différentes, une fraîcheur bienvenue dans le scénario avec son caractère bien trempé (ça change des gentils gentils M&L) et dans les décors ! En effet, on n'est pas au centre de Bowser pour rien. On alterne donc les phases de jeu entre M&L et Bowser, mais il y a surtout quelques interactions entre les 2 ce qui entraîne des scènes très sympas de mini-puzzles ou d'action qui apportent de la variété.

Les quêtes annexes sont essentiellement basées sur des mini-jeux (puzzles, attaques spéciales, chats à retrouver) ou une chambre dédiée aux challenges qui peuvent être assez relevés. De quoi continuer après la fin. Une fin que j'ai vu arriver en 26h30 (avec des personnages au niveau 27 environ), sans avoir fait la plupart des quêtes annexes, d'ailleurs.

Au final, on a un bon petit RPG à la durée de vie certes dans la moyenne basse mais qui convient bien à son histoire. Le système de combat est toujours aussi dynamique, le ton est léger et le gameplay assez varié. Ce 3e opus est peut-être un peu moins drôle que ses aînés mais son gameplay est plus varié (à l'image de "A Crack In Time" par rapport aux 2 opus précédents de Ratchet & Clank sur PS3). Cela reste bien évidemment du Mario & Luigi, avec donc une trame très linéaire, mais la profondeur de jeu est présente (je n'ai pas parlé des badges ou des passages dans lesquels on combat DS à la verticale et j'ai à peine mentionné les attaques spéciales originales mais ils y contribuent). Bref, un RPG à consommer sans modération ! Et de toute façon,  voir Bowser dire "Please..... pretty please", c'est priceless !!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Mario & Luigi : Voyage au Centre de Bowser

tous les tests