Mario & Luigi : Voyage au Centre de Bowser sur DS, le test de CaliKen

Publiez votre test
Signaler
CaliKen
8
CaliKen DS

Mario ? Luigiiiiiiiiiiiiii



Le clin d'oeil Vernien est évident... et ayant été un très grand spécialiste de Jules, je ne pouvais pas manquer de parler de ce jeu incroyable qu'est Mario et Luigi : Voyage au centre de Bowser

Les petits flirts entre l'univers de Mario et le RPG ne datent pas d'hier, puisque l'épisode Mario RPG, sur Super Nintendo, avait déjà, à l'époque, créé la sensation. Des graphismes en simili 3D extraordinaire, un univers bien péchu, et une mayonnaise qui prenait, d'entrée. Ensuite, la série a commencé à prendre deux directions, un côté plus complexe avec les Paper Mario, sur Nintendo 64 et Wii, si je ne m'abuse, puis les Mario et Luigi, d'abord sur GBA (je ne me souviens plus du titre, désolé mamie), puis le fabuleux "Partner's in time" (les frères du temps chez nous, je crois) sur DS... et enfin cet incroyable voyage dans le corps de Bowser.

Un titre qui, à lui seul, promet monts et merveille. Déjà, un gameplay double, puisqu'on imagine bien que l'on ne va pas simplement voyager dans le corps de Bowser avec Mario et Luigi, mais que notre cher Roi des Koopa va bien bouger un peu aussi de son côté. C'est bien le cas, et il en deviendrait presque attachant.

On se retrouve donc avec un jeu de RPG très original qui propose deux styles de combats. Ceux auxquels on était habitué, avec Mario et Luigi (sauf que là, la plupart du temps, c'est dans le corps de Bowser, avec toutes les folies que ça peut impliquer...) et ceux avec Bowser, en mode bourrinos et gros bras. On a même le droit à des combats de géant, en mode méchas de Bioman, où l'on met la DS en mode livre, et où il faut tout faire : Souffler, tapoter, etc... Parfait pour se coller la honte dans les transports en commun.

On ajoute à cette petite alchimie quelques mini jeux bien débiles, une atmosphère loufoque et encore plus barrée que dans le précédent opus (Mario qui avale de l'air pour s'envoler tandis que Luigi s'accroche à ses fesses pour le suivre...), et on obtient un jeu vraiment sympathique.

Sympathique, seulement ? Oui, parce qu'on pestera peut-être sur la durée de vie un peu réduite, notamment pour un RPG, la trop grande facilité du jeu, et la linéarité de l'aventure qui pourra déplaire à certains.

Mario et Luigi : Voyage au Centre de Bowser n'en demeure pas moins un très bon soft, à acquérir d'urgence si vous êtes fans de RPG de bonne qualité et/ou du duo de plombier le plus célèbre de l'histoire !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Mario & Luigi : Voyage au Centre de Bowser

tous les tests