Castlevania : Lords of Shadow sur PlayStation 3, le test de otacon74

Publiez votre test
Signaler
otacon74
10
otacon74 PS3

Hommage aux beaux jeux

Il est des titres dont on a envie de dire que du bien. Castlevania est de ceux-la. Oh oui des grincheux vous diront qu'il n'y a de Castlevania somme toute pas grand chose dans ce Lords of Shadow. C'est ma fois un debat sterile.

Que l'on soit un fan hardcore de la serie, on ne peut que sourire, voire fremire, devant cette multitude de clin d'oeil a la serie. Que ce soit les plans de profil, qui renvoient aux Castlevania 2D, un certain passage dans une boite a musique, les references a certains personnage, l'heritage Caslevania est bien present.

Mais sans ressasser le passe LoS se tourne vers l'avenir ou plutot le present. Principal defaut du jeu, cette imression de deja jouer ne nous quitte pas lors des premieres minutes. Mais juste les premieres minutes. Empruntant aux tenors du genre (God of War bien sur, mais aussi Uncharted), le titre parvient a developper sa propre personalite et finit par nous envouter.

Les musiques orchestrales y sont pour beaucoup mais l'ambiance generale en est la catharsis. Avec une direction artistiaque coherente et ambitieuse et surtout des doublages incroyablement vivants la quete de Gabrielle nous est contee de maniere magistrale.

Une histoire de redemption, de vengeance, qui nous tient en haleine jusqu'au twist final halucinant qui fera vibrer les plus hardus des fans de Dracula.

Pour finir je dirais jste qu'en ces temps d'abondance videoludique, LoS est un des rares jeux qui m'a pousse a le completer a 100% (et meme plus mais chut). Et c'est la que l'on reconnait les grand jeux, quand on y replonge avec plaisir.

Vivement les DLC!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Castlevania : Lords of Shadow

tous les tests