MAG sur PlayStation 3, le test de marko

Publiez votre test
Signaler
marko
6
marko PS3

Massivement bordélique

 

La guerre, folie meurtrière de l’homme qui une fois transposée dans un monde virtuel, rassemble des milliers de joueurs autour d’un seul et même dessein : le divertissement. Avec M.A.G (Massive Action Game) Zipper Interactive, le géniteur de la saga SOCOM, ne joue pas dans la finesse et va droit au but. Un FPS massivement multi-joueurs ou deux folles armées de 128 joueurs se livrent une bataille épique pour imposer leur suprématie. Du jamais vue sur consoles. Reste à voir si l’expérience est aussi jouissive qu’il n’y parait.

SCENARIO : Ce serait un crime pour la forêt amazonienne que d’utiliser un post-it pour y écrire le scénario de MAG. En somme, le jeu nous plonge dans un conflit futuriste où trois armées privées (SVER, RAVEN et VALOR) se livrent bataille pour le contrôle de notre belle planète bleue. Un scénario minimaliste, résumé à une simple cinématique plutôt classe et qui tombe dans l’abnégation totale une fois le jeu lancé.

GRAPHSIMES / TECHNIQUE : A des  années lumières de ce brave Killzone 2, sorti il y a déjà un an, MAG fait dans le minimum syndical. Modélisation des combattants tout juste correcte, palette de couleurs agréable mais pas flamboyante, animations convenues et ambiance sonore prosaïque. Mais ce fut le prix à payer pour Zipper Interactive afin de nous offrir des cartes gigantesques et des batailles endiablées à 256 joueurs sans la moindre once de lag. Un compromis judicieux qui met l’accent sur le plaisir de jeu plutôt que sur son aspect visuel.

 

 

GAMEPLAY : Si l’esthétique n’est pas la pierre angulaire du jeu de tir magivement multi-joueurs, c’est plus sur son gameplay qu’on aurait tendance à pousser la chansonnette. Simple trouffion au départ, il faudra gravir les échelons à coup d’XP durement gagnés pour pouvoir prétendre à un poste plus opportun et ainsi diriger son escouade, sa section ou même sa faction tout entière (Etre dieu quoi). Malgré cette hiérarchie mise en place par le jeu, on a généralement le droit à un bordel complet sur les cartes où chaque joueur tente de réaliser les différents objectifs sans se soucier de ses comparses. Mais dans le cas d’attaques bien ordonnées, c’est carrément le pied. Par contre, le jeu propose peu de modes de jeux, pas toujours jouables à 256, dans une interface graphique très peu lisible et pas toujours très claire.

Concernant la prise en main, c’est plutôt pas mal. On prend ses marques plutôt rapidement. Les seuls défauts résident dans la visée peu précise et dans les sensations qui sont très faiblardes. On a pas l’impression de tenir une arme dans les mains et les tirs au sniper sont aussi réalistes que tirer à la sarbacane.

 

DUREE DE VIE : Si l’on est un grand amateur de FPS, qu’on adore niveler son personnage et prendre part a des batailles complètement folles à 256 joueurs, MAG a de quoi sustenter son auditoire des mois, voir des années durant. Il faudra même attendre un certains temps avant de connaître l’ensemble des cartes sur le bout des doigts. Reste à voir si Zipper Interactive fera évoluer son bébé au fil du temps, histoire d’alimenter les joueurs voraces que nous sommes. Quoiqu’il en soit, MAG est un jeu qui est fait pour durer.

 

 

VERDICT

Proposant des joutes jusqu’à 256 joueurs, un gameplay bien huilé, des cartes gigantesques, aucune sorte de lag et un système de hiérarchie plutôt bien pensé, MAG a de quoi combler tous les mordus de FPS en ligne. Malheureusement, le jeu ne rate pas les erreurs de jeunesses avec une interface très mal pensée, des sensations de jeu mollassonnes et le manque d’originalité dans les modes de jeu.

 

 

 

[TEST] M.A.G (Massive Action Game)

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de MAG

SNAsKatE
MAG (PS3)
SNAsKatE
tous les tests