Forza Motorsport 3 sur Xbox 360, le test de moacmoii

Publiez votre test
Signaler
moacmoii
10
moacmoii X360

Push, le ravitaillement approche...

Alors que Gran Turismo 5 est encore et toujours repoussé, Microsoft enfonce le clou avec un nouvel épisode de sa série Forza Motorsport. Le challenger réussit il à mettre assez de distance avec son concurrent pour devenir sans conteste la nouvelle référence ?

Forza 3 reprend la formule de son prédécesseur, c'est à dire une longue carrière solo, un mode multi joueur et des outils de personnalisation très performants pour rendre unique vos voitures. Le jeu reprend donc à la lettre l'adage qui dit qu'une suite se doit être meilleure en tout point.

La carrière solo est donc une amélioration en tout point de la précédente. Longue elle l'est, avec 6 saisons permettant de conduire à travers le monde sur toutes sortes de monture. La carrière n'est peut être pas ce qui se fait de plus personnalisable mais elle est complète et les challenges proposés sont très agréables.

La partie multi joueur et communautaire du jeu sont aussi renforcées. Les options de personnalisation sont maintenant sans précédent et permettent la réalisation de vynils d'une précision jamais atteinte sur console. Les options de personnalisation permettent donc de grandes choses qui peuvent être maintenant partagées avec le plus grand nombre de manière très simple via le nouveau magasin du jeu. Le magasin est donc particulièrement pratique et renforce l'aspect communautaire de celui-ci.

D'un point de vue technique, le jeu est très solide. On constate cependant que les nouveaux tracés sont plus détaillés que les anciens. De même, les voitures sont très bien modélisées mais la vue intérieure n'est pas aussi impressionnante que celle de Need for Speed Shift. On reste cependant devant un très beau jeu. 

Mais l'aspect le plus novateur du jeu est sa façon de s'adapter à tous les types de joueurs. La conduite du jeu s'adapte en fonction de différents paramêtres qui vont de la conduite pour enfant (je tourne le volant et puis c'est tout) à la conduite sans assistance qui prend en compte la température des pneus. Le spectre des options est large et chacun pourra se faire une configuration lui procurera le plaisir de conduite recherché. Toujours pour faciliter le jeu et éviter la frustration, le jeu propose un mode retour en arrière pour peu que vous ayez raté le dernier virage d'une course de 30 minutes. Les manettes disent merci à cette fonction (non présente en multi).

Passons aux paragraphes imposés :

Jouabilité :
Accessible à tous les joueurs, la conduite est une merveille lorsque les options ont été enlevées, au volant comme à la manette.

Graphismes :
Un très beau jeu, même si certains aspects auraient pu être plus impressionnant.

Son :
La gestion sonore est très bonne, surtout avec un ensemble suround.

Intérêt :
Une simulation accessible, belle et très longue. La référence.

En conclusion, malgré l'ombre des promesses de GT5, il ne fait aucun doute que Forza 3 est la nouvelle référence du genre. Oui, le jeu aurait pu mettre à disposition le cycle jour/nuit ou un éditeur de circuit mais une communauté, un jeu extrémement solide, un modèle de conduite très précis, une grande durée de vie font de Forza 3 un jeu qu'il sera difficile de déloger de la plus haute marche du podium.

Mon appréciation :  Très Bon

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Forza Motorsport 3

tous les tests