Max Payne 3 sur Xbox 360, le test de BlackLabel

Publiez votre test
Signaler
BlackLabel
3
BlackLabel X360

Max Payne le gros lourd

Quand on trouve un jeu pour 2 dollars, même si on l'a détesté, c'est tentant.

La première fois j'avais trouvé qu'il y avait beaucoup trop de cinématiques. Ça j'étais prêt à le revivre donc ça m'a semblé moins pire. Sauf qu'en fait il y a aussi beaucoup trop de gunfights. On fait rien dans Max Payne à part tuer, chercher des bouts d'armes en or, et coller aux décors pour que Y apparaisse pour des "indices". Rien. Tout le reste se passe en cinématique, ou en marches forcées.

Vous me direz normal c'est un Max Payne. Mais en fait non. Les deux premiers, c'est des jeux d'action rigolos. C'est inspiré des films Noirs, mais il y a un côté parodique qui se complaît dans le cliché, rendant le tout léger et divertissant. Le 3 c'est le gros sérieux, la grosse blasitude, la grosse critique sociale à base de sarcasmes minables, on y parle de tout jusqu'à la prostitution des mineures avec le gros désaprouvement du héros qui dit non de la tête (un classique chez Rockstar). Et là on colle des gunfights avec un type qui saute partout et flingue des centaines de types au ralenti.

Ça ne marche pas. 

Je pense que c'est d'ailleurs un des traits qui a fait beaucoup de mal aux jeux vidéo à partir de la PS360, faire du jeu vidéo con-con sur le gameplay, et se prendre au sérieux (sans en avoir les moyens en plus) sur la partie scénario et narration. Si bien qu'on joue un Max bourré ou sobre qui se contrôle exactement pareil, que le type nous raconte que tel groupe para-militaire est super-entraîné mais lui il les défait tout seul. C'est la lourdeur de Mystic River avec les scènes d'action de Die Hard 4, du n'importe quoi.

Si bien que cette suite de gunfights sans queue ni tête, où le scénario, même s'il avait ambition d'être plus que ça, n'est au final qu'un prétexte à dézinguer tout le monde dans des lieux divers et variés, devient éreintante à la longue. Stranglehold c'est sérieusement beaucoup plus rigolo.

 

Et puis ces lignes de dialogues crispantes, Max qui commente tout et n'importe quoi, une réplique inutile par painkiller trouvé, puis il raconte qu'il a pas de temps à perdre pendant qu'on cherche les bouts d'armes en or. Eh ducon, fallait par mettre de collectionnite si tu voulais qu'on fonce tout droit !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de Max Payne 3

tous les tests