Max Payne 3 sur PlayStation 3, le test de PixX_L

Publiez votre test
Signaler
PixX_L
8
PixX_L PS3

Pain Max for Max Payne

Il y'a peu de temps c'était le mois du jeux vidéo à la FNAC, j'en est donc profité pour me prendre Max Payne III pas très cher (vraiment pas cher même pour la qualité du jeu). Je n'avais pas réellement lu de test sur ce jeu, je me rappelai juste d'un de mes premiers jeu PC ... et oui, Max Payne était alors installé sur mon PC avec tout les mods nécessaires comme celui de Matrix Move par exemple et il faisait cracher les tripes de ma 9800 Pro...

Que de partie de shoot endiablé sur ce jeu, à faire et à refaire le niveau du métro, à placer des dodgeshoot dans la face de mes ennemis avec la classe imparable de John McClane, l'histoire poignante, les doublages parfaits pour une série aussi noire, la détresse de Max, son coté last survivor, les cut scène en BD, bref, tout me plaisait dans ce jeu.

Puis il y'a eu le deux, que j'ai aussi rincé, toujours aussi bon avec des graphisme beaucoup plus fin, un max un peu plus vieux, encore plus déprimé mais toujours aussi efficace et bourrin.

Alors quand je vois Max Payne III débarqué sur les étales 10 ans après, j'ai peur ... peur que la série est perdu de sa superbe, peur que Rockstar (qui remplace Remedy à la production) n'ai pas réussi à retranscrire l'âme de Max ... et bien j'ai tord, car ce jeu en plus d'avoir l'âme de ses aînés améliore et transcende toutes les qualités de ceux-ci.

Histoire

Vous commencez l'histoire de Max des années après le 2 ème opus, il a désormais la cinquantaine, il est alcoolique, déprimé, accro aux anti-douleurs et ne crois plus en rien. Il est tout de même engagé en tant que garde du corps d'un riche entrepreneur, il a quitté la police de new york et se traîne désormais du coté de São Paulo. Peu de temps après sa prise de fonction la femme de son patron se fera kidnappé et à partir de là suis une longue descente en enfer ...

L'histoire est vraiment bien écrite, on vois tout de suite de Rockstar à voulu conserver la noirceur de l'univers et du récit, max ne cesse de faire des remarques grinçantes sur les situation dans lesquelles il se retrouve, toujours plus merdique les une que les autres. Cette prise de position en fait presque un Anti-héro, même si il tue des centaines de personnes il n'en reste pas moins humain, et il devra céder à son addiction aux médocs et à l'alcool pour tenir le choc. Parceque le scénario tient la route on s'attache à ce vieux Max on aurai presque pitié ... et les dialogue de Rockstar améliore beaucoup la chose, faut dire qu'ils sont fort pour faire ça après les GTA et Red Dead, Max Payne n'a pas à rougir face à ses grands frères.

Gameplay

De la pitié, par contre, Max n'en exprime aucune, comme il le dit il à perdu la notion du bien et du mal, il est désormais la, à jouer les gros bras pour gagner sa croûte et croyez moi il n'est pas rouillé. Niveau gameplay on a garder les bases, Shootdodge, Bulletime, tout y est et c'est jouissif  la gestion des collisions est maintenant beaucoup mieux faite et il ne faudra pas sauter le long d'un mur sous peine de s écraser lamentablement dessus. On accueille aussi quelques nouveautées comme la death cam en fin de round lorsque le dernier ennemi se prend la balle mortelle on a le  droit à une superbe mise en scène ... et on est tout joie ! Il y'a aussi le cover shoot qui n'existait pas dans les précédent opus et qui reprend directement les codes des plus grand (Gears of  War pour n'en cité qu'un)

Par contre ce qu'il n'ont pas non plus oublier c'est qu'un Max Payne c'est dur, et vous aller en chier, surtout si vous voulez vous le farcir à l'ancienne en Hardmode, fini la récupération de vie lorsqu'on est caché derrière une boite aux lettres, il va falloir gérer ses "provisions" de cachtons ... je dois avouer qu'on est plus habitué à ça dans les jeux mais qu'est ce que ça fait du bien. L'interface est bien faite, on se sent à l'aise le seule bémole étant le passage obligé de l'arme à deux main dans la main gauche à chaque cinématiques : ben oui max il cache pas ses flingue dans un sac à dos magique, il les porte sur lui et il en a pas de sac, donc quand il prend son flingue une main ben le fusil à pompe il disparaît pas comme par enchantement il le tient dans l'autre main, réaliste et précis c'est ce qui ressort d'une session de jeu c'est presque "comme au cinéma".

Conclusion

Je n'en dirai pas plus, je n'ai aucune envi de vous spoiler, si vous n'avez pas encore fait ce jeu allez-y, il coûte plus grand chose et c'est un must have. Les quelques coté négatifs que j'ai relevé, genre temps de chargement un poil long, sous titres trop petits (ça c'est une sale manie chez Rockstar) et parfois quelques ralentissements (normal bulletime :p) n'entachent en rien à la qualité de ce titre.  Bref je retrouve tout les plaisirs des premiers opus avec beaucoup de plus ... Max Payne III c'est bon Manger en et pour moi c'est quatre étoile ! Bam comme ça !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de Max Payne 3

tous les tests