Just Cause 2 sur PlayStation 3, le test de PixelShooters

Publiez votre test
Signaler
PixelShooters
6
PixelShooters PS3

Rico Rodriguez revient une nouvelle fois pour une nouvelle aventure.

Après que Rico Rodriguez ait libéré le peuple de San Esperito d'un régime dictatorial dans le premier opus, le studio Avalanche a décidé de renouveler l'expérience avec un deuxième épisode. Just cause 2 est-il aussi moyen que le premier épisode ? Va-t-il réussir à arrêter de fumer pour ne plus avoir une voix de camionneur ? Va-t-il réussir à faire les courses dans les temps pour sa femme après avoir sauvé Panao ? Réponse à la fin de cette review.

Just cause 2 est un exemple parfait du jeu où dès qu'on met la galette dans sa console on dit « Bon, je vais détruire quoi aujourd'hui ? », en bref un jeu où on ne se prend pas la tête, un condensé de fun, un jeu pour s'amuser et ça sur plus de 1000 kilomètres carré de map.

Pour le scénario, il peut se résumer sur un post-it « Rico doit sauver Panao et retrouver une personne », aussi intéressant que de jouer à Paris Marseille racing ! (un jeu que je vous conseille fortement si vous avez des envies de suicide mais que vous n'arrivez pas à faire le dernier pas, avec ce jeu vous en faites dix d'un coup (non je ne sais pas comment on fait) ) donc pas grand-chose à dire de ce côté-là si ce n'est qu'ils ont essayé d'y mettre un scénario pendant les cinq dernières minutes avant le lancement de la sortie du jeu.

Le gameplay est plutôt bon, c'est jouissif, il propose beaucoup de possibilité notamment au niveau du grappin (vous pouvez accrocher un soldat ou un pauvre civil innocent sur une voiture qui est en train de rouler par exemple) par contre au niveau des gunfights... Comment dire sans vouloir être méchant ... C'est lent... Très lent, je ne sais pas si c'est parce que j'ai l'habitude de jouer sur PC,mais les gunfights sont d'un ennui ...

Au niveau des graphismes, on n'a rien à dire globalement c'est plutôt intéressant que cela soit la modélisation, les textures ou la variété des décors (cela va du désert à une ville moderne en passant par une jungle). J'ai juste un petit regret au niveau de la distance de vue qui est à mon goût limitée, j'aurais bien aimé voir l'île entière en haut d'un building par contre pour les scènes cinématiques c'est affreux, en plus de devoir supporter le doublage qui est aussi bon que ceux de Naruto on subit aussi des graphismes moins détaillé, des baisses de framerate et un grésillement de l'image.

Je voudrais aussi rajouter mon crachat sur la physique on peut autant sauter d'une vingtaine de mètres et de n'avoir aucun dégât que de faire un « petit » saut de deux mètres et perdre la moitié de sa vie... tout bonnement lamentable sans oublier la façon dont le sang réagit à l'impact d'un choc (on peut perdre une vingtaine de litre de sang rien qu'en recevant un coup de portière dans la gueule) sans oublier la façon dont le corps réagit lors d'une chute...

Au final on retiendra de Just cause 2 comme un jeu fun sans prise de tête, mais avec une physique nulle, un doublage nul, des gunfights nuls en bref un jeu à acheter à moins de 30 euros mais certainement pas neuf...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Just Cause 2

tous les tests