Inazuma Eleven sur DS, le test de Taro Misaki

Publiez votre test
Signaler
Taro Misaki
10
Taro Misaki DS

Droit aux buts !!!!!

Nous sommes le 5 septembre 1988, j'ai 8 ans et la télé est allumée sur  LA 5, une chaine de télévision française aujourd'hui disparue. Je ne le sais pas encore, mais dans quelques minutes, quelques secondes même, je vais voir un des ces dessins animés japonais très décriés qui va me marquer a vie. Pour le moment, un lapin parle a l'antenne. Je regarde pas vraiment,  je joue aux Lego. Une musique, quelques notes, je tourne la tête, un ballon.... "En avant il faut foncer droit aux buts...". Une série mythique passe pour la première fois et je la regarde, on la regarde tous, on les connait tous. Olive et Tom, Ben, Mark font partis de nous tous pour toujours.

On s'est souvent dit qu'on aimerait les avoir en jouets ou en jeu vidéo. On ne le savait pas vraiment a l'époque mais les jeux vidéo existaient bel et bien mais n'arrivaient pas jusque chez nous. Les années ont passées et les équipes de Level 5, développeurs de jeux vidéos n'ont pas oublié Olive et Tom et ils ont bien raison. Mais ils n'ont pas la licence. Qu'importe! Ils vont créer de nouveaux personnages et reprendre ce qui a fait le succès de la série! Les moments de bravoure, les tirs improbables, le dépassement de soi et l'amitié. Level 5 fait des rpg. Alors ce jeu de football sera un rpg! Tout est prêt, nous sommes en 2008 et le jeu sort au Japon.


Le buzz autour du jeu se crée rapidement mais il faudra attendre ce mois de janvier 2011 pour l'avoir chez nous, localisé dans la langue de Zinedine Zidane. L'attente à été très longue et c'est fébrile que j'ouvre la boite. Je ne peux m'empêcher de penser à Olive et Tom. Ces personnages seront ils aussi intéressants? L'élève dépassera t'il le maitre? Le jeu commence.

Mark Evans, jeune gardien de but est scolarisé au collège Raimon. Il est capitaine de l'équipe de football ou du moins, de ces quelques gamins démotivés qui passent leur temps a squatter le local du club qui leur sert de repère pour se reposer, dormir, jouer a la DS mais surtout pas au foot. Un match amical est pourtant au programme. Ce match contre la Royal Académie, la meilleure équipe du pays sera peut être le dernier. En cas de défaite, le local du club sera démoli et le club de football n'existera plus. Tout va mal mais un nouvel élève vient d'arriver. Axel Blaze, célèbre attaquant qui a arrêté le football pour d'étranges raisons....



Le jeu se présente sous la forme d'un rpg classique. Nous jouons Mark suivi de 3 potes du club. Les déplacements de Mark, vus de haut, sont interrompus par des "duels", générés aléatoirement a la manière des combats d'un Final Fantasy, lancés par des gamins des clubs adverses (club de tennis, de rugby, de manga...). Bien entendu, l'action d'Inazuma Eleven se situe dans un collège donc point de combats a l'arme blanche. Mais ceux ci laissent leur place a des matchs de football. Ces duels sont des petites rencontres a quatre contre quatre, (un gardien et trois joueurs de champs) au cours desquels ils faut le plus souvent marquer un but a l'adversaire pour gagner et empocher sont expérience . Les matchs "sur grand terrain" a onze contre onze sont bien sur présents et rythment le scenario.


Nous sommes donc bel et bien devant un rpg qui intègre parfaitement l'univers du football et les joueurs possèdent tous des coups spéciaux qui se déclenchent lors des matchs et des duels et qui les épuisent peu a peu. Nous avons droit a de superbes cut-scènes lorsque nous sortons un des ces "coups". De la tornade de Feu au Choc du dragon, ces techniques sont de véritables "invocations" footballistiques appuyées par une réalisation solide.

Mark Evans essayera de recruter sans cesse de nouveaux joueurs afin de rendre son équipe plus forte.Le club de Raimon peut contenir jusqu'à une centaine de joueurs et environs milles personnages peuvent être recrutés! Je vous laisse réfléchir aux possibilités stratégiques que cela donne au jeu, sans oublier que chaque joueur possède un élément propre (air, feu, bois et terre) qui lui donne l'avantage ou un désavantage sur les autres joueurs...


Level 5, a la manière de Dragon Quest IX, nous offre chaque semaine en téléchargement des nouveaux joueurs et accessoires afin de personnaliser encore plus son équipe!

Inazuma Eleven est un rpg  classique, mais qui donne une vrai fraicheur au genre grâce a son thème, le football. Il est en effet marrant de se retrouver a gérer dans son inventaire, a la place des éternelles épées et autres haches, des crampons, des bracelets ou des gants de gardiens de buts.  Tout les ingrédients qui faisaient la popularité de la série Olive et Tom sont donc repris avec brio et ce, jusque dans le mode deux joueurs ou nous pouvons jouer avec notre équipe, forcement différente de celles des autres joueurs vu le nombre de joueurs sélectionnables, contre n'importe qui d'autre possédant le jeu.

Nous avons trois ans de retard sur le Japon. Alors que nous découvrons le premier épisode de cette série de rpg, nos amis nippons jouent au troisième. Un quatrième volet a été annoncé sur la future 3DS. Espérons que la série rencontre le succès qu'elle mérite et que nous aurons droit aux autres épisodes comme ce fut le cas pour les Professeur Layton.


Je referme ma DS pour finir d' écrire ce test. Mon fils a 7 ans, il est a coté de moi. Il regarde une de ces innombrables chaines de télé qui passent des dessins animés japonais qui sont très appréciés de nos jours. Quelques notes de musiques, ambiance samba, un bruit de foule,  du coin de l'œil j'aperçois un ballon.... "Inazuma tous champions....". Les points communs sont flagrants, les situations identiques les personnages paraissent tout aussi sympathiques. "Regarde papa! Ils ont des pouvoirs eux!". L'histoire est un éternel recommencement. Ces gamins veulent être champions, le héros s'appelle Mark, son pote Axel, ils sont gardien de but et attaquant et quelques années plus tôt, pas mal d'années plutôt, ils auraient pu s'appeler Olive et Tom...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Inazuma Eleven

tous les tests