Heavy Rain sur PlayStation 3, le test de Zaza

Publiez votre test
Signaler
Zaza
8
Zaza PS3

J'ai plus les mains moites.

Comme de par hasard, je vais vous parler de mon expérience avec Heavy Rain, moi petite joueuse que je suis. Ayant une sainte horreur des manettes de consoles, cette fois ci j'ai osé.

Le Gameplay :

Oui j'ai osé, sur les bons conseils de mon cher et tendre, j'ai pris en main la sacro-sainte dualshock 3 pour jouer à Heavy Rain. Il n'y a pas de mystère, je suis une quiche à la maniabilité de la manette et je préfère mon clavier et ma souris ou mon stylet de DS...

De là à dire qu'Heavy rain m'a réconcilié avec le support console je ne sais pas trop mais j'ai bien aimé l'interactivité au final. J'ai trouvé ça plutôt marrant de pouvoir faire pisser tous les personnages au moins une fois et vérifier par la même occasion s'ils se lavent les mains derrière.

Je ne maitrise pas encore la manette puisque j'ai terminé le jeu avec de sérieux handicaps que je ne dévoilerais pas ici sinon on va me dire que je spoile. Je suis un peu en stress en ce qui concerne ma capacité de connaitre les trouzemille boutons d'une manette par coeur et comme excellente excuse : mes mains sont petites et par extension mes doigts également.

Je pense avoir battu le record de rapidité pour terminer un jeu ! Merci de ne pas vous moquer...

Le graphisme :

Visuellement, le jeu claque, les phases de chargement permettent d'apprécier le travail des graphistes et des rendus de textures plutôt réaliste comme le comédon de l'agent du FBI qui se néglige relativement bien réalisé et certaines brillances de regards... Les décors n'ont rien à envier aux personnages, les lieux sont assez bien traités dans l'ensemble.

Ce qui pèche un peu : la raideur des animations, quelques bugs pas bien méchants, mais j'imagine que c'est améliorable.

Le scénario :

L'histoire est pas trop mal ficelée, mais je suis un peu déçue, s'il s'agissait d'un réél lien vers le cinéma, il manque des éléments.

Je sais aussi que l'avancée de l'histoire se fait via les actions entreprises donc par le gameplay mais je trouve ça décousu et les "échappatoires" sont pour le moins étranges et mal amenées. J'aurais aimé un peu plus de logique et moins de passage du coq à l'âne pour certaines scènes qui auraient pu permettre d'exploiter des indices trouvés dans certains tableaux mais abandonnés pour cause de "fail".

Il y a des longueurs scénaristiques qui ne sont pas franchement nécessaires, genre des plans sur le personnages de 10 à 20 secondes rébarbatifs et répétitifs tout au long du jeu.

Mon point de vue globalement :

Heavy Rain est un jeu n'en déplaise à certains, le gameplay est agréable et l'histoire interressante. Je pense que je vais le refaire en mieux pour m'en imprégner, c'est comme un premier jet, je ne suis pas satisfaite de ma performance, il m'en faut plus. Mais les longueur scénaristiques auront peut-être raison de ma patience et je préfèrerais sans doute regarder mon compagnon jouer à God Of  War III.

Je reste tout de même assez déçue quant au résultat attendu, je m'attendais à quelque chose de plus violent peut-être un peu à la "Old Boy" et j'ai trouvé ça un peu cucul la praline même si la fin du jeu est impressionante, je reste sur ma faim.

Globalement, je suis mi-figue mi-raisin.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Heavy Rain

tous les tests