Heavy Rain sur PlayStation 3, le test de MaTSaMa

Publiez votre test
Signaler
MaTSaMa
8
MaTSaMa PS3

Ma vie.

 

!!spoiler!!

(extrait du journal trouvé dans la voiture du présumé tueur)

Mercredi:

Il y a deux ans, mon fils est mort. Ecrasé par une voiture en sortant du centre commercial. Je n'ai pas pu l'arrêter, foutu clown pourquoi tu as proposé un ballon à mon fils? Sans çà il n'aurait jamais couru. Non c'est de ma faute, je suis un mauvais père, je n'ai pas pu le suivre, ni l'empêcher.

Aujourd'hui Je suis séparé de ma femme. La mort a tout détruit. Je suis une loque qui vit dans un appartement lugubre où je reçois mon second fils pendant les weekends. C'est pathétique. Il pense que je ne l'aime pas.

Un tueur sévit dans la ville. Il tue les enfants, enfin il les noie, puis dépose un origami et une orchidée près du corps laissé à l'abandon dans un terrain vague. Je suis inquiet, et mes absences schizophréniques n'arrange rien.

Jeudi:

Ce qui devait arrivé arriva. Une absence, un jardin d'enfant, mon fils a disparu. J'ai fouillé partout autour du parc. Rien.

La police pense au pire, au tueur. Un agent du FBI s’occupe de l’enquête. Sa main tremble. Il a l’air perturbé. Ma femme hurla et me gifla. Elle me dit que je suis un père indigne, pas foutu de s'occuper quelques heures par semaine de son propre enfant unique.

Je ne peux plus vivre. Qui le peut après çà? Mon psy ne peut rien pour moi. Je dois le retrouver. Je suis prêt à tout sacrifier pour mon fils.

La lettre que j'ai reçue ce matin m'a renvoyé vers une consigne de gare dans laquelle se trouvait une boîte à chaussure. Je n’ai pas pu l’ouvrir immédiatement. Je suis rentré au motel. J’ai cru apercevoir mon fils dans la gare.

Dans la boîte se trouvait un téléphone, une carte mémoire, et quatre origami. La vidéo sur la carte mémoire montrait mon fils comme dans une sorte de cage, l’eau de pluie se deversant à l’intérieur comme pour le noyer.

Chaque origami renferme un potentiel indice pour retrouver l’adresse où se trouve mon fils. Mais cela cache des épreuves terribles. Suis-je vraiment prêt à tout? Je vais le savoir maintenant.

Je n’ai pas réussi la première. J’ai dû trouver une voiture laissée depuis quelques mois dans un garage. Le GPS m’indiqua une route à prendre, une autoroute à contresens. Il disait que si je parvenais à une certaine coordonnée je trouverai l’indice. Mais les voitures roulaient en trop grand nombre et l’accident était inévitable. Je me suis probablement cassé plusieurs côtes je souffre terriblement. Je me suis réveillé au milieu de la chambre, une femme me tenait dans ses bras. Elles s’appelle Madison. Elle dit travailler pour un magazine et être insomniaque chez elle, donc elle vient au Motel pour dormir. La porte était ouverte et elle rentra pour me trouver gisant sur le sol. Elle est finalement repartie. Je dois continuer ma quête.

Le deuxième indice est avec moi. J’ai dû m’engoufrer en enfer. Un jeu sadique m’attendait dans une usine éléctrique. Je me suis retrouvé enfermé dans un conduit recouvert de morceaux de verre. Je devais avancer en rampant mais mes bras et genoux se déchiraient au fur et à mesure de mon avancée. J’ai trouvé un corps. Plus loin je suis arrivé dans une salle que je devais traverser mais elle était remplie de câbles à hautes tensions. Je me suis brûlé sur tout le torse mais j’ai atteint le but. Une table, une carte mémoire. La vidéo montre mon fils dans le même trou, l’eau plus haute encore. Et l’indice indique seulement quelques chiffres et lettres de la probable adresse. Madison m’a encore sauvé dans la chambre. Cette fois elle s’inquiéta vraiment de ce qu’il m’arrivait mais je ne pouvais rien dire. Ne pas l’impliquer. C’est mon histoire. Mes plaies sont soignées. Je me suis bourré d’anti-douleur. Elle est partie. Je ne dois pas dormir. Je dois repartir.

Je me suis réveillé dans les bras de Madison. Cette fois elle m’a sauvé des griffes de la police. L’agent du FBI est à mes trousses. Je sortais d’un appartement où pour avoir la video et un bout de l’adresse, j’ai du m’amputer d’un doigt, face à une webcam. J’ai souffert de martyre. Je n’ai pas pensé à mordre quelque chose. Le couteau trouvé dans la cuisine insalubre a suffit. L’eau dans le trou est toujours plus haute, la tête dépasse à peine. L’adresse est toujours bien floue il manque des letters. Je descendais les escaliers quand Madison est apparue. Elle m’a fait sortir de là. Au motel, nous avons fait l’amour. À mon réveil je voulais partir sans bruit mais j’ai découvert qui elle était. Une journaliste qui traquait le tueur. Est-elle avec moi juste parce que la police pense que je suis le tueur? Je lui ai demandé de partir malgré les sentiments qui me lient à elle. Cinq minutes après son depart, elle m’appelle sur le téléphone de la chambre. La police est là pour moi. Je m’échappe difficilement, en me laissant tomber de plusieurs étages, sur la route. Mon dos explose mais je braque un taxi et m’enfuis.

L’agent du FBI est mort.

J’ai récupéré le dernier indice. Un poison coule désormais dans mes veines et je n’ai que soixante minutes pour retouver mon fils avant de mourir. L’adresse est incomplète mais je pense savoir où il se trouve. Je vais le sauver je le sais. Je sais aussi que je serai face au vrai tueur. Et je le tuerai.

(fin)

(extrait du rapport de police)

…L’enfant a bien était retrouvé vivant dans un entrepôt. Son père a été tué lorsqu’il tenta de sortir de l’entrepôt, sa main laissait penser qu’il allait braquer un agent de police qui se trouvait sur les lieux. L’arme a été touvée non pas près du cors de celui-ci, mais à côté d’un autre corps, celui d’un ancien policier et détective privé…

...Cela reste inexpliqué…

...Que faisait cet homme sur les lieux?...

… La journaliste Madison XX, qui enquêtait sur le tueur aux origami, fut retrouvée morte dans une rue, probablement à cause de l’explosion de l’appartement dans lequelle elle se trouvait. Des coups sur son visage laisse penser à une dispute. Le matériel retrouvé dans l’appartement nous fait penser à un bureau d’un enquêteur privé…

(fin)

C'est mon histoire, mon expérience, mes choix. Je ne m'en remettrai pas. Plus qu'un jeu, une oeuvre.

MaT-SaMa

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Heavy Rain

tous les tests