>
>
Mush : Interview avec Motion Twin

Mush : Interview avec Motion Twin

To Mush or not to Mush ?
Par Erwan Lafleuriel - publié le
Image

Mush toujours !

Le pire ennemi dans Mush, ce sont les "pourisseurs", ceux qui font n'importe quoi pour détruire la partie alors qu'ils ne sont pas mush. Des idées pour lutter contre ce fléau ?

Actuellement il y a une justice communautaire qui tourne de façon efficace, elle prononce des avertissements et des bans, les "pourrisseurs" sont beaucoup moins fréquents sur Mush que sur d'autres jeux. Après on touche aux limites du facteur humain. Les groupes seront une des autres réponses. On aurait très bien pu laisser faire comme Hordes, mais ce n'était pas l'esprit de Mush.

Quelle est pour vous la principale erreur que les joueurs font en s'adonnant à Mush, même les plus expérimentés ?

Oublier que c'est un jeu ! Certains sont très exigeants vis-à-vis des connexions des autres et s'oublient parfois. Le jeu demande un certain investissement, mais a été conçu pour un nombre limité de connexions quotidiennes.

Dans l'immédiat, qu'est-ce qui est prévu pour le futur de Mush ? Et à long terme ?

On a une grosse mise à jour ou deux sous le coude qui apporteront de la profondeur, on continue de travailler sur le confort de jeu en permanence. Mush recevra quelques MàJ, mais traditionnellement à MT, on effectue peu de révolution profonde du gameplay, on préfère créer de nouveaux jeux.

Le jeu de société à l'air de bien se porter en France. Est-ce que son adaptation informatique peut profiter de cet essor ? En gros, est-ce qu'on verra d'autres Mush ?

Cette question est intéressante ! Mush est un héritier des Loups Garous, BSG et autres... Mais on l'a toujours pensé comme un jeu vidéo social plutôt que comme un jeu de plateau online. Quand on créé Mush, on n'est pas dans le même esprit que quand on porte un jeu de plateau lambda sur tablette par exemple.

Donc oui, on va continuer des créer des jeux à gameplay social parce que c'est ça qu'on aime.

Et sinon, comment ça se passe chez Motion Twin, avec votre vingtaine de jeux ?

On traverse la période de crise actuelle comme tout le monde, le nombre de jeux ne change rien aux difficultés économiques majeures du secteur. Mais MT existe depuis presque 10 ans et a sans doute encore pas mal d'années devant elle. Le fait de ne pas avoir de hiérar-chie, fait qu'on est bien obligé de prendre les mesures qui s'imposent pour le dev et la survie. Cela créé aussi un sens aigu de la communauté et de l'importance du lien social. Donc on est créateurs, solidaires et militants, et pour l'instant on va de l'avant.

On est plein d'espoir pour Teacher Story et Arkadeo, on prépare déjà l'après... Mais c'est une autre histoire.

Propos recueillis par Fumble
Merci à Motion Twin pour les réponses

La rédaction vous recommande

9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)